100 Demons of Love

100 Demons of Love


Résumé :

Coco, 15 ans est une jeune fille qui a la particularité de voir les fantômes. Mais un jour, en allant au lycée elle voit pour la première fois deux démons, deux frères terriblement beaux : Reo et Toa. Alors qu’elle se fait agresser par l’esprit d’un chien noir, Coco, pleine de pitié́ pour cet esprit, dégage un pouvoir spécial qui va intéresser les deux frères démons. Quel est ce pouvoir qui habite la jeune et qui attire les démons ?
Source : Manga News

Avis principal par Maella

Rien qu’avec le titre et le résumé, j’avais beaucoup de doutes quant à la qualité du titre. Et effectivement, pour ma part, ce premier tome n’est pas très convaincant.

Ce type d’histoires fantastiques n’est plus très rare, et 100 Demons of Love ne brille pas d’originalité. Coco est une jeune fille naïve qui peut voir les esprits. Alors qu’elle se rendait à l’école, elle fait la rencontre de deux garçons qui s’avère être des nouveaux élèves : Léo (dans la traduction du manga) et Toa Kiryû. Ils sont en réalité deux anges déchus devenus des démons, à la recherche d’une humaine aux puissants pouvoirs qui les feront redevenir des dieux. On découvre rapidement que cette humaine n’est autre que Coco, dont les pouvoirs commencent tout juste à s’éveiller.

Les différents évènements, tels que la rencontres de nos héros avec les différents esprits qui veulent manger Coco, s’enchainent assez rapidement, donnant une impression parfois brouillon. J’ai eu la sensation qu’on nous balançait des scènes d’action un peu partout au fil des pages, afin de mettre en avant les capacités spéciales de Coco et l’attachement qu’éprouvent les frères envers cette dernière. D’ailleurs, ce premier tome est assez centré sur la relation qui unit nos trois protagonistes. Très rapidement, les frères tombent sous le charme de Coco (alors qu’au début, ils la dénigraient), et on devine vite que tout cela va finir en triangle amoureux.

Les seules choses qui ont vraiment retenus mon attention, sont de savoir quel est l’autre démon qui est à la recherche de Coco, et quel dieu été Léo et Toa avant de devenir des démons. Autrement, je n’ai pas été très convaincue ou intéressée par le reste qui est d’une banalité.

Les personnages sont assez clichés : on a les deux beaux garçons, dont l’un est ténébreux et méchant aux premiers abords, tandis que l’autre est tout ce qu’il y a de plus gentil. Et enfin, on a la jeune fille frêle, maladroite, pure et innocente qui ferait fondre n’importe quel garçon.

Le coup de crayon de l’auteur est assez esthétique et bien détaillé. Mais je trouve qu’elle a vraiment trop rendu enfantin le visage de Coco. J’ai aussi trouvé que les scènes d’actions étaient parfois brouillon, qu’on ne savait pas trop ce qu’il se passait.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Soleil Manga.

  • Scénario
  • Dessin
2.5

En conclusion

Je n’ai pas vraiment été convaincue par ce premier tome. Il y a tout de même quelques éléments intéressants, mais à voir s’ils seront bien exploités par la suite.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)