1000 vents 1000 violoncelles

1000 vents 1000 violoncelles


Résumé :

Deux enfants et un vieux monsieur, unis par leur passion commune du violoncelle, décident de participer au concert «1000 violoncelles» destiné à recueillir des fonds pour reconstruire la ville de Kôbe suite au tremblement de terre de 1995.
Source : nobi nobi!

Avis principal par ladybird3000

Ce livre illustré qui est l’un des premiers des éditions nobi nobi! m’intéressait bien, de par sa couverture mais aussi son histoire. On va découvrir des personnages aux histoires différentes, qui vont être réunis par leur passion pour le violoncelle.

Dans cette histoire, un petit garçon va faire la connaissance d’une fillette qui est nouvelle dans sa classe de musique. Celle-ci lui dit sans détour que le son de son violoncelle ressemble à celui d’un chien qui aboie. Les deux enfants s’accrochent tous les deux à cet instrument car ils ont perdu quelque chose qui leur était cher. Le garçon lui a perdu un animal de compagnie, tandis que la fillette a perdu bien plus et ce lors du séisme de Kôbe. C’est autour de cette passion qu’ils vont s’amuser et commencer à discuter. Au fil des pages, ils vont également faire la connaissance d’un vieil homme. Celui-ci a également perdu quelque chose lors de ce séisme. Tous trois vont décider de participer à un grand concert de violoncellistes en l’hommage des victimes, qui collecte des fonds pour reconstruire Kôbe.

Ce livre parle surtout du partage, même s’il s’appuie aussi sur l’amour de la musique et du violoncelle. C’est à travers cette passion, que les personnages vont montrer leur envie d’aider et de soutenir les victimes du séisme. J’ai trouvé que l’histoire était joliment présentée et que les personnages étaient touchants. Ce livre est destiné aux enfants à partir de 8 ans, mais c’est aussi une belle découverte pour les plus âgés.

Les dessins également sont plutôt réussis et ressemblent à des aquarelles. Parfois, les traits ne semblent pas très nets, et la colorisation dépasse. Cela m’a un peu dérangée, car cela donne une sensation d’inachevé au début. Mais finalement, c’est tout de même un bel ouvrage, où les couleurs et les paysages donnent vie au récit.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Une jolie histoire qui parle de musique et de partage.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)