Adam et Eve

Adam et Eve


Résumé :

Dans un luxueux club privé, sept Yakuzas se sont retrouvés en secret. Sept chefs de clan exceptionnels qui ont réussi à dépasser leurs querelles pour tenter de rénover le monde décadent de la pègre japonaise. Mais leur réunion va être interrompue par deux invités inattendus. Deux êtres invisibles dont seul est perceptible le bruit des pas… et une odeur de violence extrême ! Source : Kazé Manga

Avis principal par ladybird3000

Voici une série courte en deux volumes dont la lecture a été pour moi assez mitigée. Nous y découvrons sept yakuzas, chefs de leur clan, qui se retrouvent pour une soirée privée afin de discuter de l’avenir du monde de la pègre qu’ils veulent révolutionner. Cette soirée est largement arrosée et bien pourvue en hôtesses. A peine la soirée a-t-elle débutée que deux inconnus, invisibles aux yeux de tous, débarquent dans cette salle privée et commencent à attaquer les personnes présentes.

Tout d’abord, cette série n’est pas pour tous les publics. Dès les premières pages, nous avons droit à la décadence dont peuvent faire preuve les yakuzas, notamment vis-à-vis des hôtesses. Et rapidement, le sang pleut à grosse gouttes et les meurtres sont plutôt gores. Le second volume part ensuite dans l’érotisme, ce qui m’a un peu décontenancée tant je n’en voyais pas l’utilité, si ce n’est un humour noir et de ridicule.

Les yakuzas présents à cette soirée ne sont pas n’importe qui, puisqu’ils sont chefs de leur clan, mais aussi car chacun possède un don l’ayant mené jusqu’à sa position de chef. Plusieurs d’entre eux ont l’un des cinq sens surdéveloppé, et la façon dont cela est introduit ne manque pas de ridicule et d’exagération. Ainsi, chacun va se mesurer aux être invisibles, grâce à leur don qui leur permettra ou non d’atteindre leur cible.

Je pense qu’il faut lire ces deux volumes comme une sorte de parodie. Les personnages, leurs actions et leurs dons sont tellement étranges et montrés de façon risible, qu’on ne peut pas vraiment penser qu’il faille lire cette série avec sérieux. Pourtant, les personnages ont l’air vraiment sérieux et la conclusion semble l’être également, ce qui apporte une sorte de décalage. De ce fait, j’ai trouvé l’intrigue intéressante, malgré quelques passages en exagération, mais j’ai tout de même eu du mal avec la conclusion.

Les dessins sont vraiment bien réalisés, dans un style assez réaliste. Cela confirme encore plus cette impression de sérieux qui apporte un décalage avec le ressenti de la lecture. Les expressions et les décors sont réussis et les différents morts sont théâtrales et ne manquent pas de gore.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Un dyptique aussi intéressant qu’étrange, mais qui m’a laissé une drôle d’impression.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)