Alice in Borderland

Alice in Borderland


Résumé :

Alice, Karube et Chôta. Trois potes. Trois rêveurs. Trois garçons en décalage avec la société. Lorsqu’un feu d’artifice les projette dans un Japon parallèle, les voici contraints d’affronter des épreuves toutes plus terrifiantes les unes que les autres ! Et il faut agir vite, intelligemment, efficacement, pour gagner un instant de répit, et surtout pour rester en vie. Auront-ils le temps de percer les mystères de Borderland ? Source : Delcourt

Avis principal par ladybird3000

Voici une série de genre survival game que j’ai beaucoup aimée. Malgré les 18 volumes, l’histoire ne s’essouffle pas et la fin est très intéressante.

Nous découvrons trois amis, Alice et Chôta toujours lycéens, et Karube qui tient un bar. Tous les trois sont un peu en marge de la société, Alice ne supportant plus rentrer chez lui et être comparé à son frère, Chôta ayant un comportement qui lui vaut d’être rejeté et Karube ayant dû trouver du travail très tôt pour s’en sortir. Alice rêve d’un monde apocalyptique où il pourrait enfin montrer sa vraie valeur. Un soir, un feu d’artifice les projette dans un Tokyo dévasté et où pour survivre, ils doivent gagner à des jeux mortels. Le niveau de difficulté des jeux est représenté par une carte, où le numéro et le couleur ont une importance et une signification particulière. En plus de devoir survivre, les amis tentent de découvrir ce qu’est ce monde appelé Borderland.

Je suis assez friande d’histoires de type survival game et celui-ci est vraiment réussi. Chaque jeu est différent et très bien imaginé. Mais les personnages sont également intéressants et certains sont même plutôt bien développés. Rapidement, on voit le thème d’Alice au pays de merveilles apparaître, notamment au travers des noms de certains personnages ou au travers de la façon dont les personnages sont projetés dans cet univers. Au final, le thème est surtout là pour rappeler qu’il s’agit d’un monde parallèle et par l’utilisation des noms. La nature humaine est également bien dépeinte durant toute la série. Les personnages peuvent s’entraider ou au contraire s’abandonner lâchement. Des amitiés peuvent se créer, mais avec ces jeux, il est difficile de savoir si l’on pourra tous s’en sortir. On voit que ce monde permet de se comporter comme on le souhaite vraiment et non pas comme dans une société étriquée où l’on est toujours épié dans ses faits et gestes. Certains personnages de nature déjà violente vont donc faire encore plus éclater cette violence, d’autres qui semblent superficiels vont finalement révéler qu’ils combattent plus que quiconque pour leur vie. D’autres vont faire face au danger quitte à y perdre la vie. Bref, j’ai bien aimé cette palette très large de personnages et l’histoire qui ne stagne pas. Parfois, le mangaka laisse de côté le personnage principal pour se concentrer sur d’autres personnages, ce qui est également appréciable et permet de faire avancer l’histoire.

J’ai trouvé que la fin de la série était très bien réalisée. Déjà tout au long des jeux mortels, j’ai bien aimé la progression car on ne sait jamais à quoi s’attendre. Mais la fin est également très réussie et le mangaka nous sert plusieurs possibilités à l’existence de Borderland. En fermant le volume, même si on a la réponse, on continue de réfléchir à tout cela. La série étant terminée, le mangaka a donc réussi à nous faire réfléchir encore à son histoire, à la raison de notre existence. C’est une série que j’ai vraiment beaucoup aimée et le dernier chapitre avec cette question que l’on ne s’est sans doute jamais vraiment posée, fait réfléchir et nous montre encore une fois que cette histoire a vraiment réussi à montrer la nature humaine avec justesse.

Les dessins sont bien réussis, surtout au fur et à mesure que l’histoire avance. Au début, j’avais un peu de mal avec les visages des personnages, mais une fois dans le monde de Borderland, j’ai trouvé que le style graphique était très bien. A chaque jeu, on ressent la tension et l’horreur. Mais le mangaka nous montre également des pages plus gaies et pleines d’espoir.

  • Scénario
  • Dessin
4.4

En conclusion

Une série au scénario très intéressant, avec des dessins réussis et une finalité qui m’a beaucoup plu.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)