Arcanum

Arcanum


Résumé :

Il y a dix ans, des Idra, créatures dont l’origine reste encore inconnue, ont dévasté Washington D.C. Paralysé depuis ses 5 ans, Ilya Kravitz ne vit que pour devenir un jour pilote d’un Arcanum, la seule arme capable de détruire ces monstres. Grâce au soutien de sa soeur, Anna, il est aujourd’hui sur le point de réaliser son rêve. Mais ce qui se cache vraiment derrière ces armes est impitoyable et la guerre ne fait que commencer… Source : Kana

Avis principal par ladybird3000

Arcanum est une série qui m’a intéressée grâce à son résumé mais aussi à l’extrait qui donnait vraiment envie de découvrir cette histoire. Il s’agit d’une série courte en 3 volumes, éditée aux éditions Kana, que je remercie pour m’avoir permis de lire ce premier tome.

Nous sommes dans un univers qui est envahi par des créatures appelées Idra. Afin de lutter contre ces créatures, les scientifiques ont développé une arme appelée Arcanum nécessitant un pilote. Seule cette arme peut venir à bout des Idra et protéger la population. Nous découvrons Ilya, un jeune garçon qui a été paralysé à 5 ans lors d’une attaque d’Idra. Il vit seul avec sa sœur Anna et rêve de devenir pilote d’Arcanum. Mais alors qu’il s’approche de son rêve, il découvre le terrible secret qui se cache derrière la création de ces armes.

Je n’ai pas du tout été déçue par ce premier volume que j’ai trouvé bien réalisé. Il contient déjà plusieurs éléments qui font avancer le récit et qui font qu’on n’a qu’une envie, lire la suite.

Les personnages et l’univers sont présentés dans le premier chapitre. Nous découvrons Ilya ainsi qu’Anna, ils vivent ensemble depuis 10 ans et Anna fait tout pour subvenir aux besoins de son petit frère et pour qu’il n’ait jamais à se soucier de rien. Ilya est en fauteuil roulant depuis la première attaque d’Idra qui a également emporté ses parents. Depuis qu’il a vu un Arcanum en action, il ne rêve plus qu’en devenir un à son tour. Et cela tombe bien, car il n’y a pas de restriction concernant les personnes à mobilité réduite. La relation d’Ilya et Anna est bien développée et on sent qu’ils ont des liens forts.

Lorsque nous découvrons la vérité concernant les Arcanum, cela est difficile à encaisser et on ressent tout le désarroi d’Ilya. Le jeune garçon va devoir lutter contre ses pensées. Il a toujours rêvé de devenir pilote, mais dès que cela se réalise, il découvre une vérité à laquelle il n’était pas préparé. La suite du volume nous montre comment il va essayer de surmonter cela, notamment grâce à l’aide d’un pilote qu’il rencontre et avec qui il va faire sa première mission.

La fin du volume est tout aussi saisissante que la révélation concernant les Arcanum. Cela donne envie de découvrir la suite de la série. Ma seule crainte, c’est que la série est assez courte et j’espère que le mangaka réussira à conclure l’histoire correctement. Cependant, étant donné le rythme soutenu de ce premier volume, je suis confiante et j’espère ne pas me tromper.

Le volume débute par une page couleur vraiment belle. Les dessins sont réussis, j’ai autant apprécié les dessins des personnages que ceux des Idra et des Arcanum. Les expressions sont bien réalisées et les scènes d’actions assez fluides et détaillées.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Kana.

Tome 2 par ladybird3000

Arcanum T2

Ce second volume est toujours aussi bien que le premier, plein de tension et de mystère. Il y a toujours ce flou concernant les Idra, le dernier tome nous révélera sans doute ce qu'il en est. J'ai hâte de la lire car j'ai un peu peur que cela ne soit pas suffisant pour exploiter complètement tout ce que le mangaka avait en tête. A voir donc comme cela va finir.

De nouveaux personnages sont introduits, notamment pour pallier le manque d'unité Arcanum étant donné que l'une d'elle n'est plus opérationnelle. Cela permet d'apporter un peu de bonne humeur car l'un des personnages est très dynamique et joyeux. Nous découvrons également l'unité de Darrell mais j'ai trouvé qu'elle aurait pu être un peu plus mise en avant et développée.

La fin du volume donne envie de lire la suite et nous laisse là, sur un événement dramatique et qui mérite quelques explications. Tout s'enchaîne et cela donne matière à réfléchir. J'ai déjà une petite idée de ce que l'auteur pourrait nous réserver, je verrai si j'ai raison au volume suivant.

Les dessins sont toujours très beaux. La couverture et la page couleur sont très jolies.

En conclusion, un second volume qui tient ses promesses et qui maintient le mystère.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kana.

Tome 3 par ladybird3000

Arcanum T3

Et voilà, c'est déjà le dernier tome pour cette série que j'ai bien aimé lire, mais qui aurait tout de même mérité plus de volumes afin d'exploiter entièrement le concept et surtout pour que l'histoire soit vraiment menée au bout. En effet, le combat du duo Ilya/Anna est l'élément central et au final, c'est surtout sur eux que l'on se penche. De ce côté là, je trouve que c'est plutôt bien finalisé. Mais au niveau du scénario global, ce n'est pas vraiment terminé et c'est dommage.

Nous découvrons donc ce qui se cache réellement derrière les Idra. Au final, cela avait plus ou moins déjà été sous-entendu dans les volumes précédents. Mais cela a le mérite d'être enfin dévoilé concrètement. Une fois qu'Ilya comprend ce que sont les Idra, cela va changer quelque chose en lui, puisqu'il aura maintenant conscience de ce contre quoi il se bat.

Il y a également du côté d'Anna, sa sœur et Arcanum, que cela va dégénérer. Cela était également assez attendu, mais j'ai bien aimé la façon dont cela était traité et surtout j'ai bien aimé la façon dont ça évoluait. Le mangaka a énormément développé le duo ainsi que la relation fraternelle et pleine d'amour qui les lie.

Même si l'histoire aurait pu être plus développée, dans le sens où le mangaka aurait pu donner une conclusion à l'histoire des Idra/Arcanum, je trouve qu'il nous livre tout de même une très belle histoire avec Ilya et Anna. De ce fait, même si j'aurais aimé en voir plus, je suis tout de même assez satisfaite de la fin du manga.

En conclusion, une chouette série, mais qui manque de conclusion au niveau de la guerre contre les Idra. Cette lecture m'a donné l'impression de lire une histoire du style "comics" mais mis à la mode "manga".

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kana.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Un premier volume très réussi, autant au niveau des graphismes que de l’histoire pleine de rebondissements.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)