Baby-Sitters

Baby-Sitters


Résumé :

Ryuichi et son jeune frère Kotaro se retrouvent orphelins suite au crash de l’avion qui transportait leurs parents. Ils sont recueillis par la directrice de l’Académie Morinomiya mais en échange, Ryuichi devra intégrer le “club des baby-sitters” et s’occuper de la crèche destinée à garder les enfants des professeurs. Habitué à garder son petit frère, Ryuichi se débrouille plutôt bien avec les enfants, mais veiller sur six bébés en même temps, c’est une autre affaire !
Source : Glénat

Avis principal par Missmatsu

Dernière nouveauté shôjo des éditions Glénat sortie en janvier dernier, c’est tout simplement LA lecture idéale si vous recherchez un peu de douceur dans ce monde de brutes. Chronique d’un shôjo 100 % kawaii!

Depuis qu’ils ont perdus leurs parents dans un accident d’avion, Ruichi et son petit frère, Kotaro, se retrouvent seuls au monde. Ils finissent toutefois par se faire recueillir par la directrice d’un collège/lycée et sont logés et nourris… A condition que Ryuichi devienne le baby-sitter des enfants des professeurs. Commence alors une vie pleine de kawaiitude, mais certainement pas de tranquillité!

Six enfants adorables et malicieux, un jeune homme mature et attentionné et l’autre paresseux à souhait et une dose d’humour, ce sont les éléments qui vont fasconner ce club des baby-sitters qui a tout pour plaire. J’ai suivi avec beaucoup de plaisir les « aventures » de ces petits bouts de chou au caractère bien trempé. La mangaka a beaucoup recours à l’humour, mais comme tout ce qui compose ce shôjo, c’est un humour tout mignon, porté par les enfants. Je me suis en tout cas beaucoup amusée en compagnie de ces personnages au caractère varié.

J’ai trouvé cela très intéressant que l’on ne se focalise pas que sur le duo Kotaro/Ryuichi, bien que c’est un duo touchant et tout aussi attachant. Ainsi, dans ce premier volume, on se consacre également à Inomata, une lycéenne qui se consacre corps et âme au travail, Kirin, une petite fille dont devra s’occuper Ryuichi et enfin Takuma et Kazuma, deux jumeaux au caractère bien distinct. J’ai beaucoup aimé le chapitre de pièce de théâtre et celui sur les jumeaux m’a bien amusée aussi, avec leur père qui ne savait pas trop y faire ^^

Je ne crois pas être en mesure de choisir mon personnage préféré, tant chacun s’est montré mignon et drôle. Kotaro était à ce titre particulièrement adorable (mais c’est que j’aime les taciturnes) avec son grand frère. J’ai aussi trouvé les jumeaux tout aussi adorables (mais c’est que j’aime les jumeaux ^^)

Le dessin est dans la même veine, à savoir incroyablement mignon! J’ai beaucoup aimé le trait de la mangaka donc, pour la grande douceur qu’il dégageait et pour dessiner d’aussi adorables bébés!

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Glénat.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Baby-sitters est un shôjo que je recommande vraiment pour tous ceux et celles qui recherchent un brin de douceur et aux amoureux d’enfants (ce que je ne suis pourtant pas toujours)…

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)