Best Ending ?

Best Ending ?


Résumé :

Sakura est un garçon peu sûr de lui et sa soeur ne manque jamais une occasion de se payer sa tête… Il décide donc de s’inspirer de ses jeux vidéo pour devenir un véritable prince charmant ! Mais alors que son seul souhait est de faire tomber toutes les filles dans ses bras, c’est lui qui succombe sans le vouloir aux charmes de Jun, un des clients du bar dans lequel il travaille…
Source : Taifu comics

Avis principal par Maella

J’ai beaucoup apprécié ce recueil de one-shot. Certes, les histoires ne sont pas originales, mais elles sont plaisantes. Un titre tout mignon.

La première histoire est celle qui porte le nom du recueil. Sakura est un jeune homme négligé, qui suite aux remarques de sa sœur, décide de changer d’apparence et de comportement. Très vite, il devient populaire à son travail de serveur, et fait la rencontre d’un jeune homme mignon qui se prénomme Jun Fujisaki. Mais Sakura n’est pas le seul pour lequel l’apparence est trompeuse…
J’ai trouvé le récit simple, mais cette simplicité est tout de même plaisante, car l’auteur met un petit quelque chose qui captive le lecteur. J’ai regretté la présence de quelques facilités, et la conclusion assez rapide de notre couple. Mais par la suite, les personnages mettent la pédale douce, et le point est plus mis sur leurs sentiments respectifs. Les scènes où Sakura se met à jouer aux otome game (jeu de drague pour fille) de sa soeur pour s’en inspirer afin de devenir plus séduisant ou pour essayer de mieux cerner la personnalité de Jun m’ont bien fait rire.
Sakura et Jun sont un couple très attachant. L’un est naïf, tandis que l’autre est manipulateur, mais on découvre qu’en réalité, c’est un grand timide qui ne sait pas comment réagir aux réactions naturelles et non calculées de Sakura. Dommage que l’on retrouve le procédé de faux semblants au niveau du caractère de Jun.

La seconde histoire est celle d’Izumi, un maître nageur. Un jour, alors qu’un de ses collègues est absent, il doit le remplacer en tant maître nageur dans un cours pour enfants (ce qu’il ne fait pas d’habitude). Il y rencontre alors un autre adulte qui s’amuse avec certains des élèves : Ryû. Si au départ Ryû lui paraissait être un grand gamin, Izumi finira par le découvrir vraiment et s’attacher à lui.
Encore une histoire simple dont le déroulement se voit à des kilomètres. Mais comme toujours, cela reste plaisant à lire. Comme dans toute histoire avec des enfants en personnage secondaire, c’est toujours mignon et drôle (même des choses assez stupides sont marrantes). Ce que j’ai regretté, c’est que l’on n’échappe pas aux classiques quiproquos et aux déclarations toutes mielleuses.
J’ai aussi trouvé Izumi et Ryû attendrissants, mais pour des adultes responsables, ils ont des comportements assez enfantins

La dernière histoire est celle de Aoi et Takumi, qui sortent ensemble depuis l’université. Les voilà entrés dans la vie active, et à déjà 28 ans, Takumi se retrouve chef d’équipe d’une entreprise. Résultat, lui et Aoi se voient très peu, ce qui attriste ce dernier. Le voir en présence d’une femme va le faire douter de leur relation…
Histoire classique (encore une fois), avec le coup du quiproquo déjà vu et revu. J’ai moins apprécié ce récit par sa longueur plutôt courte, mais surtout parce que je ne l’ai pas trouvé très poussé. Les personnages sont simplets.

Le style graphique est très agréable. Les personnages respirent la « mignonne attitude ». Je regrette tout de même le fait que les adultes font plus adolescents qu’autre chose.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Un one-shot simple et mignon. Il peut plaire à tout le monde !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)