Cat Street

Cat Street


Résumé :

Keito ne va plus à l’école depuis ses neuf ans. Sa vie d’enfant star a basculé lorsqu’elle a été trahie par sa meilleure amie. Mais tout redémarre lorsqu’elle entre dans une école très spéciale : « El Liston ». Arrivera-t-elle à retrouver le goût de vivre ?
Source : Kana

Avis principal par ladybird3000

Ce manga raconte l’histoire de Keito, une enfant star qui a été déchue suite à la trahison de son amie. Petite, poussée par ses parents, elle tournait des publicités et enchainait les tournages. Choisie pour le rôle principal d’une pièce de théâtre, elle se fait trahir par sa seule amie dans le métier et perd tous ses moyens lors de la première de la pièce, moment extrêmement important. C’est à seize ans qu’on la découvre. Elle vit recluse chez elle, ne va plus à l’école et n’a presque plus de contact avec sa famille, si ce n’est des insultes de la part de sa sœur et des repas confectionnés par sa mère. C’est alors qu’elle rencontre l’un de ses anciens camarades de classe et qu’elle tombe sur une personne qui lui parle de l’école El Liston. Sa vie va alors prendre un tournant décisif.

Cette série a été un coup de cœur pour moi. J’ai vraiment beaucoup aimé la lecture et les personnages. La dimension psychologique et sociale de l’histoire est vraiment présente et très intéressante. On voit une Keito fragile et déboussolée. C’est une jeune fille de 16 ans uniquement en apparence, car dans sa tête et dans sa façon d’être, on dirait qu’elle est restée une enfant. Elle est restée bloquée à l’état de petite fille qu’elle était autrefois et elle n’arrive pas à aller de l’avant. J’ai beaucoup aimé ce personnage et la voir interagir avec des nouvelles personnes et essayer de s’en sortir après être restée aussi longtemps renfermée.

Autour d’elle, on va découvrir d’autres personnages, notamment son ancien camarade de classe, qui va être déterminant dans son envie de s’en sortir. L’école El Liston est aussi très intéressante et les étudiants qui y vont sont tous intéressants. J’ai notamment beaucoup aimé les trois personnes qui vont beaucoup interagir avec Keito et former autour d’elle un petit groupe. Ces trois personnages ont chacun leur caractère et ont aussi leur lot de problème. J’ai bien aimé le fait de s’intéresser à eux aussi, car ils sont importants. J’ai apprécié le côté un peu naïf de Keito, le côté vif de Rei, le côté très expressif de Momiji et le renfermement de Koichi. Tous ces personnages se sont trouvés et ont grandis ensembles. J’aime particulièrement l’image de la dernière page, elle est tellement évocatrice de tout ce qu’il s’est passé et de ce qu’il se passera ensuite.

Les dessins sont beaux aussi. J’ai bien aimé les expressions des personnages car elles sont bien travaillées et reflètent bien les émotions des personnages. Cette histoire m’a donné envie de découvrir d’autres œuvres de l’auteur, notamment Hana yori dango.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Une très belle histoire avec une dimension psychologique et sociale que je recommande vivement.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)