D.S.P Romeo

D.S.P Romeo


Résumé :

Kôyô est un Lycan, un être humain qui a été génétiquement modifié pour devenir une créature surpuissante mi-homme mi-bête. Combattant hors pair à la condition physique extraordinaire, il est le capitaine de la patrouille Balte Roméo, un groupe de chasseurs ayant pour mission de protéger la Capitale. Comparés aux êtres humains normaux, les Lycans sont des créatures quasi immortelles dont les membres les plus puissants ont la particularité de dégager de puissantes phéromones et d’avoir une libido hors norme. Depuis plusieurs années, Kôyô a des vues sur Jade, un jeune Lycan qui a rejoint sa troupe. Malheureusement pour lui, ce dernier refuse catégoriquement toutes ses avances malgré une étrange dévotion. Quelle tournure va donc prendre leur relation, perdue entre leur passé, leur amour et leurs instincts sexuels… ? Source : Taifu comics

Avis principal par ladybird3000

Voici un yaoi qui m’intriguait car il se déroule dans un univers fantastique, ce qui reste encore assez rare, puisque peu d’œuvres yaoi de fantasy et d’aventure sont publiées en France.

Dans cette série toujours en cours au Japon, l’autrice nous présente des lycans, mi-hommes mi-bêtes, génétiquement modifiés par l’homme. Ils ont été créés afin de pouvoir supporter les conditions climatiques en forêt et sont extrêmements puissants, voire immortels. Ils ont été créés pour devenir des chasseurs, mais leur physique est également important puisqu’ils ont aussi été façonnés comme objets sexuels. Nous suivons un groupe de chasseurs, les Balte Roméo, dont Kôyô est le capitaine. C’est un lycan spécial, puisqu’il a la particularité de dégager de très fortes phéromones auxquelles il est presque impossible de résister. Pourtant, l’homme dont il souhaite plus que tout attirer l’attention reste insensible à son charme et se refuse à lui.

Ce premier volume me laisse assez mitigée, soit on aime, soit on n’aime pas. L’univers semble riche, et pourtant l’autrice ne nous en dévoile presque rien. De nombreuses informations sont données sous forme de texte, et beaucoup moins dans les chapitres. Pour le moment, j’ai un peu de mal à comprendre quelle est la trame principale, car on suit le personnage dans son train-train quotidien, sans qu’on ne nous dévoile de piste à suivre.

Vers la fin du volume, on semble quand même entrapercevoir un fil rouge, mais à voir comment cela évoluera dans le second volume. Pour le moment, la question principale, c’est de savoir si Jade va enfin succomber à Kôyô et répondre à ses avances. Il faut dire que Kôyô n’est pas très doué, surtout qu’il laisse des malentendus entre eux, ce qui ne peut pas faire avancer leur relation dans le sens où il l’entend.

Dans ce volume, il y a beaucoup de scènes érotiques. Cela fait un peu perdre le fil déjà mince de l’intrigue. J’ai trouvé que c’était parfois confus, car l’autrice joue entre plans larges et gros plans, et parfois je ne comprenais pas vraiment ce que je regardais, tant le plan était zoomé dans des recoins… inavouables et luisants.

Concernant les dessins, ils sont assez atypiques et sympathiques à regarder. Lorsqu’il y a des décors, ils sont bien réalisés. Les visages des personnages et en particulier leurs chevelures sont faits avec attention, cela les rend assez sensuels. J’ai beaucoup aimé les cheveux bouclés de Jade qui rendent très bien. Les gros plans sont pour moi trop ambigus, cela me met mal à l’aise. Et les expressions des visages sont bien travaillées mais pourraient l’être encore un peu plus car elles me paraissent parfois comme figées.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 2 par ladybird3000

D.S.P Romeo T2

Le premier volume m'avait laissée assez dubitative et malgré un univers qui semblait riche et un trait graphique intéressant, je n'étais pas très emballée. Le début de ce second volume confirme un peu ma première impression, avec des scènes érotiques trop présentes et qui ne servent pas vraiment le scénario.

Cependant, à la moitié du volume, les choses commencent à devenir intéressantes et assez intrigantes. Kôyô se retrouve dans une situation fâcheuse et risque d'y perdre la vie. Sa régénération ne marche plus aussi bien à cause des comprimés qu'il prend et sa vie se retrouve en danger. C'est ensuite que cela devient vraiment bien car on va voir plus en détail les sentiments que Kôyô et Jade ont ressenti lors de leur rencontre et début de vie en colocation. Cette partie est vraiment intéressante et l'information qui est dévoilée concernant la santé de Kôyô est vraiment inattendue et mérite des explications.

En cela, j'ai envie de découvrir le troisième volume alors que je pensais arrêter ma lecture ici. Je laisse donc une seconde chance à l'autrice et j'espère que le volume suivant contiendra des éléments aussi intéressants que ceux donnés ici. Je doute que les scènes érotiques diminuent, mais j'espère que l'intrigue sera bien développée.

A la fin du volume, il y a un chapitre intitulé Ficus qui permet de découvrir Kôyô lorsqu'il était encore jeune et venait de rejoindre la troupe. C'est un passage intéressant, mais qui contient toujours trop de scènes érotiques pour moi.

En conclusion, un volume en mi-teinte qui se termine sur une révélation vraiment intrigante et qui  a relancé mon intérêt pour l'histoire.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

L’univers semble riche et intéressant mais mériterait d’être développé un peu mieux et en minimisant peut-être un peu l’aspect érotique trop présent pour moi.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)