Dancing Colors

Dancing Colors


Résumé :

Nagisa, danseur de pole dance très apprécié du public, est du genre, après chaque représentation, à aller finir sa nuit dans les bras d’un homme. Il ne prend jamais rien au sérieux, et surtout pas son travail. Il est en cela complètement opposé à son nouveau collègue Kô, le meilleur danseur du club dans lequel il a été engagé, qui fait passer son art avant tout le reste. Mais la vie de Nagisa se met à changer lorsqu’il aperçoit Kô danser au club, un soir. À la fois impressionné et blessé dans sa fierté, il réalise qu’il a beaucoup de choses à apprendre de lui. Mais bien vite, il se rend compte que Kô semble cacher un lourd secret… Source : Boy’s Love – IDP

Avis principal par ladybird3000

Ce qui m’a attirée dans ce one-shot, c’est sa couverture que j’ai tout de suite trouvée très belle. Il s’agit ici du premier manga de Tasuku Furukawa et je l’ai trouvé très réussi pour un premier ouvrage.

L’histoire se déroule dans l’univers des clubs de pole dance. Le nouveau, Nagisa, est très rapidement remarqué dans le club Grand Blue. Pourtant, le meilleur danseur du club, Kô, lui dit froidement qu’il le trouve nul. D’abord énervé par cette remarque, Nagisa change d’avis lorsqu’il voit Kô danser et lui demande de lui apprendre à danser mieux.

C’est une histoire que j’ai bien aimée lire. D’un côté il y a Nagisa, un danseur assez réputé qui travaille dans deux clubs en même temps. Il ne prend pas vraiment son travail au sérieux et couche à la moindre occasion avec son manager. Mais cela va changer lorsqu’il rencontre Kô et que celui-ci lui annonce que sa façon de danser est nulle. D’un autre côté il y a Kô, le meilleur danseur du club Grand Blue. Celui-ci vit pour la danse et cela se ressent. Il a une blessure à l’œil, mais cela ne l’empêche pas de monter sur scène.

Les deux hommes vont rapidement se rapprocher au travers de la danse. Nagisa veut apprendre aux côtés de Kô. Quant à ce dernier, on sent qu’il veut se rapprocher de Nagisa, car il possède ce qu’il n’a pas et pour son talent qui ne demande qu’à être exploité. Kô cache une part sombre en lui et cela est lié au décès de son père. Cependant, cet aspect n’est finalement pas énoncé clairement et j’ai trouvé cela dommage, car j’aurais aimé mieux comprendre cette partie. Cependant, elle n’est pas vraiment nécessaire pour apprécier l’évolution des deux personnages.

L’histoire est sympathique à lire et évolue au fil des pages. J’ai beaucoup aimé voir les deux hommes se rapprocher ainsi au travers de la danse. D’ailleurs, les scènes de danses sont très belles et bien dessinées. Je les ai trouvées vraiment réussies. Il y a quelques scènes érotiques, mais elles sont plutôt bien intégrées à l’histoire.

Les dessins sont également très beaux, les corps sont bien réalisés. J’ai beaucoup aimé les scènes de danse, notamment celles à la fin où l’on voit les deux personnages danser sur la barre en même temps.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Boy’s Love – IDP.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Une très belle histoire qui met en scène des danseurs de pole dance attachants et sexys.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)