Dazzling Lovers

Dazzling Lovers


Résumé :

Haru, élève modèle dans son lycée, éprouve des sentiments amoureux qui ne lui sont pas permis. Aki, son meilleur ami depuis l’enfance, est le seul à connaître son secret. Un jour, Haru se décide à enfin avouer ses sentiments à celui qu’il aime, malgré les nombreuses réticences d’Aki. Mais lorsqu’il apprend que celui-ci a déjà quelqu’un dans sa vie, les larmes ne s’arrêtent plus de couler et c’est sur l’épaule de son plus fidèle ami qu’il trouve du réconfort. Il a toujours été là pour lui, sa présence était une évidence… et si au fond, Aki avait toujours aimé Haru ? Source : Boy’s Love – IDP

Avis principal par ladybird3000

Après une brève recherche, j’ai découvert que cette série était le sequel de Sleeping Lovers, un one-shot qui semble être la même histoire vue par Aki et non pas par Haru. Mais ne l’ayant pas à disposition, je ne pourrais pas comparer les deux. En tout cas, ce volume se suffit à lui-même et peut donc se lire seul.

Nous découvrons Haru, un jeune lycéen qui éprouve des sentiments amoureux à l’égard de son père. Malheureusement, il sait que ses sentiments ne pourront jamais être dévoilés et que son père ne lui retournera pas son amour dans ce sens là. Après un événement lui faisant prendre conscience de cela, il se retrouve seul avec Aki, son ami qui l’a toujours soutenu en connaissant ses sentiments. Mais il ne s’était jamais rendu compte que son ami avait des sentiments autres que de l’amitié à son égard.

J’ai bien aimé lire cette histoire qui commence quand même avec un postulat assez compliqué et dont j’avais peur du déroulement. Mais au contraire, j’ai trouvé que les sentiments de Haru étaient exprimés avec beaucoup de délicatesse et de respect, sans donner d’impression malsaine.

Aki exprime peu ses émotions, mais on découvre tout de même assez rapidement qu’il a des sentiments pour son ami. J’ai trouvé son soutien très touchant et cela m’intrigue de découvrir l’autre one-shot qui semble être centré sur lui. La fin du volume nous montre la rencontre de Haru et Aki lorsqu’ils étaient enfants, ce qui est sympathique.

Concernant les dessins, je les ai trouvé jolis et fins. Les décors accompagnent bien les scènes et les sentiments sont très lisibles sur les visages, notamment en ce qui concerne Haru qui semble toujours très blessé par les sentiments qu’il ressent envers son père. On voit la douleur qui le tiraille, ce qui contribue à l’atmosphère douce amère du début du volume. Il y a également deux jolies pages couleurs.

Le volume contient également une histoire supplémentaire intitulée Mon cher maître. Celle-ci est beaucoup plus explicite et m’a moins plu. Hormis cette histoire, le volume est assez soft niveau scène érotique.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Boy’s Love – IDP.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Une histoire que j’ai apprécié lire, avec des personnages attachants et de jolis dessins.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)