Enfin Ensemble!

Enfin Ensemble!


Résumé :

Kaede est une étudiante en agro-alimentaire qui vient de perdre ses parents. Pour subvenir aux besoins de son frère et de sa sœur, qui sont jumeaux, elle travaille dans une société de service. Un jour, alors qu’elle est au restaurant, elle renverse sa soupe sur le costume de son directeur. Elle s’attend à s’attirer les foudres de celui-ci qui bien au contraire lui propose de devenir sa petite amie. Comment va-t-elle réagir à cette étrange proposition? Source : Delcourt

Avis principal par ladybird3000

Voici un josei en seulement trois volumes et qui s’avère assez frais et sympathique à lire. Dans celui-ci, nous découvrons Kaede, une jeune femme qui oscille entre son travail d’intérim et ses cours du soir. Au lycée, Kaede était très studieuse et avait un bel avenir devant elle. Mais la décès de sa mère l’oblige à tout quitter et à renoncer à l’université. En effet, Kaede a de très jeunes jumeaux comme frère et sœur et la jeune fille a décidé de s’occuper d’eux, avec l’aide de sa tante. Un jour, elle accepte de déjeuner avec ses collègues au restaurant. Par maladresse, elle renverse le reste de ses nouilles sur le « prince du curry », un homme qui commande toujours la même chose et qui se retrouve affublé de ce surnom. Mais cet homme, Mizuki, n’est autre que l’un des fils de la PDG qui emploie Kaede. Celui-ci va profiter de l’occasion pour obliger Kaede à jouer les fausses petites amies pour échapper au mariage arrangé proposé par sa mère.

Le fait que Mizuki et Kaede se retrouvent à jouer au couple alors qu’ils ne se connaissent pas, n’est pas très original. C’est le tout qui fait que l’histoire est sympathique. En effet, on découvre une jeune femme qui s’est retrouvée « mère » alors qu’elle finissait à peine le lycée. Elle a dû chercher du travail rapidement, trouver comment élever ses petits frère et sœur. Elle a également mis de côté sa vie sociale en quelque sorte, puisqu’entre le travail, les cours du soir et les jumeaux, il ne lui reste que très peu de temps libre. Ensuite il y a aussi Mizuki qui paraît être froid et cassant, mais qui se révèle très attentionné. Au début, même s’ils font semblant, il montre de l’intérêt à la manière dont vit Kaede. De plus, ce n’est pas un fils à maman qui a monté les échelons uniquement par piston, il travaille vraiment durement et fait beaucoup d’efforts.

On prend donc plaisir à découvrir ce faux couple, leur univers et les voir commencer à éprouver des choses l’un pour l’autre. L’histoire est également assez comique par moments, notamment avec les jumeaux qui ajoutent un côté mignon. La petite sœur en particuliers, qui a toujours des répliques drôles, ce qui donne de l’humour et de la douceur au titre. La lecture est plaisante et apporte un peu de fraîcheur. Entre chaque chapitre, il y a des petits bonus plaisants également.

Le second volume va utiliser les ficelles classiques en apportant des rivaux amoureux. Mais finalement, cela est rapidement balayé et on se concentre sur l’évolution du couple. Le fait de voir un bout du passé de Kaede est appréciable, car cela nous permet de savoir ce qu’elle a traversé et pourquoi elle n’a finalement jamais eu de vraie relation amoureuse. En trois volumes, l’histoire est bien développée et on apprécie les personnages qui sont attachants. Le titre choisi par les éditions Delcourt me laisse toutefois perplexe. Il me semble que le titre original se rapproche plus de « il est temps d’avoir un amoureux », ce qui se rapproche plus de l’idée de l’histoire.

Les dessins sont assez basiques et se rapprochent du shôjo/josei classique. Il y a aussi un côté mignon avec les enfants. Mais cela ne fait pas perdre son charme à la série qui m’a bien plu.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Un josei court, drôle et frais qui permet de passer un bon moment.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)