Fairy Tail – Zero

Fairy Tail – Zero


Résumé :

Ayant perdu ses parents très tôt, Mavis travaille sur l’île de Tenrô au sein de la guilde Red Lizard pour le maître Jiself, qui la maltraite. Mais, un jour, la guilde est attaquée et détruite par les Blue Skull qui veulent s’emparer du trésor de l’île, le Jade de Tenrô. Lors de l’attaque, Mavis sauve Zera, la fille de Jiself. Ensemble, elles parviennent à s’enfuir. Source : Pika

Avis principal par ladybird3000

Si vous désirez tout connaître sur les origines de la guilde Fairy Tail, alors ce one-shot est fait pour vous. Pareillement, si vous souhaitez découvrir la série, sans commencer par les 63 volumes de la série principale, alors ce volume pourra également vous plaire. Bref, cette histoire peut être lue par tous, que vous connaissiez déjà ou non la saga originale.

Nous découvrons (ou retrouvons) Mavis, une enfant ayant perdu ses parents très tôt. Afin de rembourser les dettes de ses parents, elle travaille pour la guilde Red Lizard, comme bonne à tout faire, sur l’île de Tenrô. La vie est difficile pour l’enfant qui est maltraitée chaque jour par le maître de la guilde Jiself. Jusqu’au jour où la guilde des Blue Skull attaque l’île et la décime sur son passage, emportant avec elle le Jade de Tenrô, et ne laissant pour seules survivantes que Mavis et Zera la fille de Jiself.

Dans ce one-shot, Hiro Mashima nous raconte comment Mavis a rencontré les personnes avec qui elle va fonder la guilde Fairy Tail. C’est un volume que j’ai bien aimé lire et qui permet de comprendre plusieurs choses sur le passé de Mavis. On retrouve l’ambiance bonne enfant de Fairy Tail et les valeurs qui sont encore les siennes aujourd’hui.

Les personnages sont sympathiques et j’ai bien aimé les découvrir ou les retrouver pour certains, puisque j’ai lu le volume alors que j’avais déjà lu une bonne partie de la série Fairy Tail. Plus haut, je dis que ce one-shot peut être lu par tous et à n’importe quel moment. En réalité, je pense qu’on peut le lire soit avant de débuter la série principale, soit après l’arc du grand tournoi de la magie, soit vers le volume 53. Le moment n’a pas vraiment d’importance, la seule chose à laquelle il faut faire attention, c’est à la dernière page du volume (précédent le chapitre bonus), qui indique la chronologie des événements importants. Si vous n’avez pas encore lu Fairy Tail ou si vous n’avez pas atteint la fin du tournoi, alors essayez de ne pas regarder cette page qui dévoile certains éléments, car cela serait dommage de vous spoiler.

J’ai trouvé ce one-shot habillement amené, car il nous permet de découvrir les débuts de la guilde, sans pour autant dévoiler des choses sur la série (hormis la chronologie présente à la fin). Et de même, sans le lire, on arrive très bien à comprendre les passages clés qui sont évoqués rapidement dans Fairy Tail. Je conseille quand même de le lire, car c’est une chouette histoire et Mavis est un personnage intéressant.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Un one-shot sympathique qui permet de découvrir la création de la guilde Fairy Tail et surtout d’en apprendre plus sur Mavis.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)