Fate/Stay Night [Heaven’s Feel]

Fate/Stay Night [Heaven’s Feel]


Résumé :

Miraculeusement sauvé des flammes lorsqu’il était enfant, Shirô Emiya est un adolescent ordinaire, ou presque… Élevé par Kiritsugu Emiya, un mage lui ayant appris les bases de la magie, le garçon poursuit une scolarité paisible. Pourtant, sa vie bascule lorsque la ville de Fuyuki est désignée pour accueillir la cinquième Guerre Sainte. Pour remporter le Saint Graal, la coupe sacrée exauçant n’importe quel souhait, sept mages accompagnés de leurs esprits héroïques s’affrontent dans une Battle Royale sans merci. Enrôlé malgré lui dans un tourbillon d’événements qui le dépassent, Shirô doit réussir à survivre tout en protégeant la douce Sakura, dont les sombres secrets semblent profondément liés au Saint Graal. Alors que la fleur de cerisier bourgeonne, la véritable Guerre sainte commence ! Source : Ototo

Avis principal par ladybird3000

La saga Fate/Stay Night est à l’origine un jeu vidéo qui possède trois routes, celles de Saber, Rin et Sakura. « Heaven’s Feel » correspond à la route se concentrant sur Sakura lors de la cinquième guerre sainte.

Shirô a été sauvé des flammes il y a 10 ans de cela par Kiritsugu Emiya. Celui-ci lui a appris les bases de la magie et Shirô s’exerce chaque jour afin d’essayer d’améliorer le seul sort qu’il connaît et n’arrive pas encore à maîtriser. Un soir, alors qu’il rentre du lycée, il tombe sur deux hommes en train de se battre à mort. Alors qu’il a surpris quelque chose qu’il ne devait pas voir, le voici pourchassé par l’un des hommes qui essaie de le tuer. Alors qu’il lutte pour sa survie avec ses maigres ressources magiques, une femme en armure surgit et le sauve. La cinquième guerre sainte commence et Shirô devient le maître de Saber mais il ne comprend pas vraiment dans quoi il se retrouve embarqué.

La guerre du Saint Graal met en scène sept mages qui invoquent chacun un servant qui doivent s’affronter dans un battle royale. Le dernier à avoir un servant en vie acquiert alors le Saint Graal et voit son vœu exaucé.

Dans ce premier volume, nous découvrons les personnages, en particulier Shirô et Sakura, sur laquelle l’histoire va être centrée. Pour le moment, cela se concentre sur la relation entre les personnages. On découvre leur quotidien qui jusque là semble assez banal, même si on décèle une part d’ombre chez Sakura. On a donc une grande introduction des personnages et seul le dernier chapitre annonce le début de la guerre sainte. Le dernier chapitre en particulier est intéressant, puisqu’il s’agit de l’invocation du servant de la famille de Sakura, Rider.

Je dois avouer que ce premier volume m’a beaucoup plu et que cette route va sans doute devenir ma préférée. En tout cas, j’ai trouvé que c’était très bien raconté, avec fluidité et sans se précipiter. En cela, j’ai pour le moment une préférence pour Heaven’s Feel par rapport à Fate. Là où certains passages semblaient brouillon dans Fate, j’ai trouvé qu’ils étaient bien mieux relatés ici. D’ailleurs, pour le moment c’est assez similaire concernant la trame de l’histoire, même si on voit déjà quelques éléments qui divergent.

Concernant les dessins, je les ai également beaucoup appréciés et pour moi ils sont encore mieux réussis que ceux de Fate/Stay Night et Fate/Zero. J’étais déjà fan de la saga Fate, mais avec ce premier volume, on peut dire que je suis carrément fan du travail du mangaka, que ce soit dans sa narration et dans son style graphique. J’aime beaucoup l’apparence des personnages, leurs expressions, surtout celles des personnages féminins, en particulier Sakura, qui sont très douces, les décors qui sont réussis. Il y a des pages couleurs au début du volume et les dessins sont encore plus beaux mis en couleurs.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 2 par ladybird3000

Fate/Stay Night – Heaven’s Feel T2

Ce second volume permet de découvrir la rencontre entre Shirô et Saber. Encore une fois, le mangaka prend le temps pour mettre en place les différentes scènes et ne précipite pas les choses. Tout avance tranquillement, mais surement, et le principe de la guerre du Saint Graal va nous être expliqué en détail.

Dans ce volume, Rin entre en scène et nous découvrons un peu mieux ce personnage qui n'avait pas encore été introduit. Elle va introduire Shirô auprès de Kirei, le médiateur de cette cinquième guerre sainte. Et enfin, Illya va également faire son apparition. Pour le moment, tout se déroule comme dans Fate, il n'y a donc pas beaucoup de surprises pour ceux qui sont déjà familiers avec l'univers. Mais certains éléments mineurs continuent à différer, et cela nous conduit doucement vers un déroulement et un dénouement différent.

Le dernier chapitre nous présente une partie de l'enfance difficile de Sakura, sans pour autant nous montrer tout entièrement. Mais on devine quand même l'horreur cachée derrière cela.

Les dessins sont toujours aussi réussis, les combats sont bien réalisés et fluides. Il y a encore une fois de belles pages couleurs et je trouve la jaquette très belle.

En conclusion, un second volume qui confirme mon avis plus que positif sur cette série, à suivre.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 3 par ladybird3000

Fate/Stay Night – Heaven’s Feel T3

C'est à partir de ce troisième volume que l'histoire va prendre un chemin différent par rapport à la série Fate/Stay Night.

Le volume débute avec le combat contre Berserker et Illya. Suite à cela, Shirô va devoir choisir ce qu'il fera par la suite et il va décliner la proposition de Rin de s'associer avec elle. De son côté, Saber dévoile certains éléments à Shirô, le poussant à retourner discuter avec Kirei afin d'obtenir des informations sur la précédente guerre sainte et sur son père.

Ce passage est vraiment intéressant, car il permet de dévoiler de nouveaux éléments concernant la guerre du Saint Graal, même si ceux ayant lu/vu Fate/Stay Night et Fate/Zero savent déjà la plupart des choses. Cela va également le pousser à agir pour éviter à ce que des innocents soient mêlés à cette guerre. Je ne sais pas si Shirô sera donc plus dans l'action que dans Fate, mais cela me plairait bien car c'était quelque chose que j'avais trouvé dommage, à savoir le fait qu'il attende qu'il se passe quelque chose pour agir.

A la fin du volume, il se retrouve face à face avec Rider. Si l'histoire était assez similaire avant ce volume, avec cet événement, on voit qu'on commence à s'éloigner de Fate et cela me donne encore plus envie de lire la suite et de découvrir ce qu'il va se passer par la suite.

Concernant les dessins, je suis toujours sous le charme. La jaquette met à l'honneur Rin et les pages couleurs sont toujours très belles.

En conclusion, je n'ai qu'une envie, lire la suite et voir où cette route va nous mener.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 4 par ladybird3000

Fate/Stay Night – Heaven’s Feel T4

J'adore découvrir chaque nouveau volume, car même en connaissant la saga, cela est différent de la route de Saber et je découvre de nouvelles choses. Les événements varient et je prends plaisir à lire cette nouvelle perspective qui s'ouvre à nous, avec un Shiro que je trouve assez différent et qui cherche un peu plus à s'impliquer dans la guerre Sainte, dans le sens où, même si cela ne l'intéresse pas, il ne reste pas à attendre que quelque chose lui tombe dessus pour agir.

Rider est à l'honneur sur la jaquette et sur les premières pages couleurs, qui sont très belles. Pourtant, elle n'apparaît pas beaucoup dans ce volume. Cela se passe différemment de ce que je connais dans la route de Saber et j'ai hâte de voir comment cela va évoluer du côté de Sakura, car pour le moment, elle reste assez discrète et n'a pas vraiment encore pris part aux combats.

Les relations entre les personnages avancent bien et plusieurs sont mis en avant chacun son tour, à commencer par Sakura, puis Rin et enfin Illya que j'aime beaucoup et que je trouve encore plus attachante dans cette version. On va également commencer à voir Caster et son maître, même si cela est encore assez bref.

Un très bon volume pour moi, même si certains penseront peut-être que cela n'avance pas vite. Mais j'aime bien le fait que l'auteur prenne son temps et installe les personnages, leur quotidien et leurs interactions. Pour le moment, cela ne traîne pas trop et permet de mieux développer tout cela. A voir comment cela évoluera lorsqu'on rentrera un peu plus dans les combats.

En conclusion, encore un très bon volume, j'ai hâte d'être au tome 5.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 5 par ladybird3000

Fate/Stay Night – Heaven’s Feel T5

J'ai été assez surprise par ce volume, qui oscille entre différentes ambiances, parfois un peu inattendues. Au début du volume, on reste dans un récit assez classique, puisqu'on retrouve Shiro qui propose à Sakura de reste chez lui pendant une semaine, afin qu'elle ne subisse plus les coups de son frère et pour la protéger de la guerre du Saint Graal. Ce passage nous permet donc de reprendre l'histoire dans une ambiance assez calme et proche de la vie réelle.

Le chapitre suivant permet de revenir dans la guerre du Saint Graal en mettant en avant Assassin qui va finalement faire une apparition vraiment très brève. De plus, ce passage est complètement différent de ce que l'on connaît de la route de Saber, ce qui le rend intéressant et donne envie de voir la suite.

On continue ensuite aux côtés de Caster, qui n'était autre que le maître d'Assassin. Dans le volume précédent, on voyait que le maître de Caster se trouvait en mauvaise position et ici on comprend qu'il est envoûté et va se retourner contre son servant. Ce passage est donc plutôt intéressant également, même si j'ai trouvé qu'il passait finalement assez rapidement, alors que d'autres passages sont plus longs et ont moins d'intérêt.

Enfin, le dernier chapitre m'a assez perturbée car je ne m'y attendais pas du tout. Pour rappel, la saga Fate est à l'origine un visual novel érotique. Et bien ce chapitre est complétement dans le thème, puisqu'on a droit à une scène érotique qui tombe comme un cheveu sur la soupe et qui dure tout un chapitre. Je n'ai pas trop compris qu'est-ce que ce chapitre venait faire là et cela m'a complètement déstabilisée.

En conclusion, un volume que j'ai bien aimé lire, surtout les deux chapitres mettant en avant les deux servants. Par contre, j'émets un gros bémol sur le dernier chapitre qui n'a pas d'intérêt et qui m'a un peu déçue.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

Tome 6 par ladybird3000

Fate/Stay Night – Heaven’s Feel T6

Le volume précédent m'avait laissé avec une étrange impression, étant donné la scène qui s'offrait à nous. Avec le début de ce tome, on commence à entrapercevoir une possible réponse. En effet, Shirô se réveille après un cauchemar lui rappelant la nuit où il a perdu sa famille et n'a plus assez de force pour se lever. Cela me fait penser que le rêve érotique est une raison de sa perte de force, mais je ne vois pas pour le moment comment l'expliquer réellement.

Il se passe finalement peu de choses dans ce volume, sauf au tout début et à la fin. Le reste du volume est composé de plusieurs éléments qui auront sans doute une importance plus tard, comme par exemple une conversation surprise entre deux domestiques d'Illya, qui semble peut-être anodine mais qui peut en révéler long, surtout lorsque l'on connaît déjà l'histoire de la saga Fate et l'importance que prennent les membres de la famille Einzbern.

Il y a ensuite Sakura qui veut être utile à Shirô et l'aider. L'irruption de son frère, Shinji, va faire changer quelque chose en elle. On comprend qu'elle a pris une décision importante et à partir de là, j'ai hâte de voir comment l'histoire va évoluer.

La fin du volume est assez mystérieuse et inédite pour ceux qui connaissent déjà la saga au travers des autres routes. Un nouveau servant fait son apparition et cela me donne d'autant plus envie de continuer la lecture.

En conclusion, une lecture très plaisante qui m'a fait oublier le passage étrange qui concluait le volume précédent.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Ototo Manga.

  • Scénario
  • Dessin
4.8

En conclusion

Un premier volume vraiment prometteur qui donne envie de découvrir la suite.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)