GDGD Dogs

GDGD Dogs


Résumé :

Kanna Tezuka, une lycéenne introvertie, a un secret : elle est l’auteur d’un shôjo prépublié dans un magazine. Et lorsqu’un cursus dédié au manga ouvre dans son lycée, elle y voit l’occasion rêvée pour travailler en douce sur ses planches ! Or, dès le premier cours, trois beaux gosses, parfaitement sous-doués en dessin, la collent sans vergogne pour glaner conseils et astuces… La talentueuse otaku arrivera-t-elle à composer avec ce trio de toutous ?
Source : Pika

Avis principal par ookami shiroi

Fan du travail graphique de cet auteur et ayant beaucoup apprécié son précédent travail. Je n’ai pu m’empêcher d’acheter cet œuvre. L’extrait présenté par Pika avait de plus aiguisé ma curiosité. Cependant, ce premier tome, ne m’a pas encore totalement convaincue et j’espère bien que les deux suivants remonteront la pente. Évidemment, je n’ai pas complètement rejeté ce manga car il a tout de même ses points positifs.

L’histoire : On ne s’éloigne pas trop du concept de sa précédente œuvre : une héroïne solitaire avec très peu d’amie qui a pour secret d’être auteur ou mangaka. Ce qui change, c’est le fait que l’héroïne de cette œuvre n’a pas le même succès que son prédécesseur. L’histoire nous garde un peu en haleine et on a envie de savoir ce qui attend notre héroïne. L’histoire ne traîne pas et avance ce qui est plutôt plaisant. On reste toutefois accroché et la fin du premier tome nous donne envie de savoir ce qu’il va se passer.

Le graphisme : De ce côté-ci, aucune déception, le travail de l’auteur me plait toujours. Le seul bémol est que ses personnages se ressemblent énormément d’une œuvre à l’autre. Mais le reste est un régal pour les yeux. Il est rare que j’adore autant un travail graphique. Les vêtements sont toujours aussi fluides, ce que je préfère dans le graphisme de cette auteure. Mais les personnages sont toujours aussi bien fait.

Les personnages : Voilà mon gros bémol sur cette série. Je trouve les personnages un peu fade, sans réelle personnalité. Notre héroïne, à part être caractérielle, introvertie et solitaire, semble très défaitiste. En plus de cela, on a l’impression de voir là une version négative de Yukina, tout comme les trois « beaux gosses » font penser à Shigure, Akira et Hisame en version stupide. En fait, cette série me fait penser à une mauvaise parodie/caricature de l’œuvre précédente par le biais de ces personnages. C’est dommage car l’histoire reste sympa et le graphisme superbe. J’espère que les personnages deviendront plus intéressants dans le volume 2.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Une série qui aurait pu être superbe et convaincante sans le défaut de ses personnages. Le graphisme reste toutefois de qualité et l’histoire intéressante.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)