Heartless

Heartless


Résumé :

Époque contemporaine. Un homme, Manuel, vit dans la forêt avec un démon à la beauté si grande que celle-ci lui sert à séduire les proies avant de leur ôter la vie. Leur quotidien est paisible, jusqu’au jour où apparaît devant eux un groupe d’excités, bien résolus à casser de l’hérétique… Source : Boy’s Love – IDP

Avis principal par ladybird3000

Heartless est un yaoi horrifique, avec des démons et des chasseurs, une sorte de yaoi que j’ai rarement eu l’occasion de lire.

Dans ce one-shot, nous découvrons Manuel, un homme qui vit en forêt avec un démon, dont il est l’amant. Ce démon est un succube mâle à la beauté envoûtante. Manuel semble être spécial pour lui, puisqu’il le garde en vie, mais on ne sait pas vraiment ce que l’humain ressent puisqu’il ne peut s’exprimer par la parole. En parallèle, nous découvrons un groupe de chasseurs qui passent leur temps à tuer des créatures telles que ce démon. Le chemin des uns va croiser celui des autres et tout va alors devenir une course poursuite mortelle.

J’ai trouvé cette histoire vraiment sympathique à lire. J’aime plutôt bien les histoires horrifiques et j’ai été servie. Mais surtout, l’autrice réserve quelques surprises et l’histoire est vraiment bien travaillée, avec du suspens et des mystères. J’avais un peu l’impression de lire un thriller et j’ai bien aimé.

Ce que j’ai un peu moins apprécié, ce sont les scènes érotiques qui sont assez présentes et parfois violentes. Ce n’est pas un ouvrage à mettre entre toutes les mains et à réserver à un public averti. Ces scènes m’ont parfois dérangée, mais l’histoire m’a quand même accroché et permis de tout lire.

La fin est également un peu précipitée, ce qui est dommage. Ainsi, on ne sait pas trop ce qu’il advient de Patrick, l’un des chasseurs. Il y a également l’un des mystères entourant Manuel qui aurait pu être plus développé, car à la fin cela n’apporte pas grand chose en l’état. Mais globalement, j’ai quand même trouvé l’histoire bien menée, notamment lorsqu’on arrive au passage qui explique ce qui s’est réellement passé lorsque Manuel était enfant. Cela permet de réellement comprend Manuel et le succube, mais aussi de les apprécier un peu plus.

Au final en lisant ce volume, on se rend compte que ce ne sont pas les monstres qui sont le plus monstrueux, mais peut-être bien les humains qui les traquent. Chaque passage a son importance et plus on en apprend, plus on ne peut s’empêcher d’espérer que ces « monstres » puissent échapper au fusil des chasseurs.

Les dessins sont très bien réalisés, cela ne manque pas de décors et les cases sont bien remplies. Les expressions sont bien faites, et cela est important surtout pour le personnage de Manuel puisqu’il ne parle pas. J’ai particulièrement bien aimé les dessins du succube, on ressent sa beauté et son corps transformé est très bien dessiné.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Boy’s Love – IDP.

  • Scénario
  • Dessin
3.9

En conclusion

Une histoire intrigante, mystérieuse et pleine de suspens et de tension, mais à réserver à un public averti.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)