Jeux d’enfants

Jeux d’enfants


Résumé :

C’est une journée ordinaire qui commence pour Shun Takahata : une journée ordinaire, dans une vie ordinaire et banale, que l’adolescent commence à trouver ennuyeuse. Ce lycéen de 16 ans, plutôt discret, voit son quotidien paisible voler en éclats en même temps que la tête de son prof, en plein milieu du cours ! Lui et ses camarades de classe se retrouvent soudain otages d’un jeu sanglant mené par une étrange créature… L’enjeu ? Leur vie ! Shun va tout faire pour survivre ! Mais cette épreuve est-elle une punition divine, ou un cadeau ? Un thriller sanglant où la survie tient plus du hasard et de la chance que de la force des participants ! Tous les jeux ne sont pas innocents…
Source : Pika

Avis principal par ladybird3000

Cette série est un survival game survenant dans la classe du lycéen Shun. Celui-ci s’ennuie de sa vie monotone et va la voir basculer en un instant lorsqu’un Daruma va apparaître et faire jouer les lycéens à « 1, 2, 3 Soleil ». Sauf qu’ici, celui qui bouge meurt.

En ce moment, on voit apparaître beaucoup de mangas de survival game. Jeux d’enfants semblait bien commencer, avec une idée intéressante : celle d’utiliser les jeux auxquels on jouait enfants en jeux mortels. Mais le potentiel de la série n’a pas été utilisé jusqu’au bout. Au début, on a différents jeux qui s’enchaînent, tous plus mortels les uns que les autres. Chaque jeu voit également apparaître une figurine emblématique du Japon, tantôt le Daruma, tantôt le Manekineko. Mais plus on avance dans l’histoire, plus on se rend compte que tout cela arrive sans qu’on ne nous donne de raison valable. Lorsque j’ai eu fini de lire les 5 volumes, je n’avais aucune explication sur le pourquoi de tout cela, à part quelques indices éparpillés ça et là.

Tout au long de l’histoire, différents personnages sont ajoutés et on n’apprend malheureusement pas grand chose d’eux. Chacun semble pourtant avoir une histoire et être là pour une raison. Mais encore une fois, on ne nous donne pas assez d’informations sur eux. De plus, les seuls personnages qui apportent des réponses à nos questions sont des personnages hautement rebutants et je me suis presque demandée pourquoi cela venait d’eux.

Pour couronner le tout, l’histoire se termine en queue de poisson, sans fin réelle et avec une conclusion des plus aberrantes. Pourtant, le début de la série semblait prometteuse et avait du potentiel. Le problème c’est qu’on ne nous explique rien, on ne sait pas pourquoi tout cela arrive. On a des bribes d’explications mais tout est cassé par une fin incompréhensible. Les personnages semblent avoir une personnalité propre mais on ne nous dit rien d’eux. En bref, une série au potentiel non travaillé.

Les dessins du style shonen se prêtent bien à l’exercice. Les scènes de carnage sont plutôt bien faites. Dans l’ensemble, j’ai apprécié les dessins, mais ils ne permettent pas de rattraper l’aberration qu’est l’histoire.

  • Scénario
  • Dessin
2.8

En conclusion

Une série avec du potentiel mais qui a été mal exploité. Rien n’est expliqué et la fin est aberrante.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)