Kasane – La voleuse de visage

Kasane – La voleuse de visage


Résumé :

Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le.”
Quand, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’alors…
Source : Ki-oon

Avis principal par Maella

J’ai vraiment été absorbée par l’histoire et son sujet assez proche de nous qui fait réfléchir.

Kasane est une élève de primaire dont la mère, une célèbre actrice, est morte, laissant la jeune fille avec son complexe et ses problèmes. En effet, la jeune fille possède un visage disgracieux qui lui vaut d’être persécutée par ses camarades de classe, en particulier par Ichika qui ne cesse de l’humilier. Kasane se souvient alors d’un conseil de sa mère : « si besoin, prend le rouge à lèvre sous mon miroir et embrasse ce que tu désires ». Elle découvre alors que ce rouge à lèvre possède la capacité de voler le visage de la personne qu’elle embrasse.

Voici donc un manga très intéressant et prenant qui dépeint la nature humaine. En effet, on vit dans une société où les apparences sont importantes et peuvent vous amener beaucoup d’opportunités sur un plateau. C’est autour de cela que tourne l’histoire : peut-on vivre en ne possédant pas la beauté ? Est-ce que c’est juste que l’on soit jugé sur son visage ? J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur traite le sujet, même si cela se fait parfois avec violence et frayeur, d’où la mention « horreur » dans les genres. Je dois dire que certaines scènes sont assez marquantes.
Grâce au rouge à lèvre de sa mère, Kasane va pouvoir vivre quelques instants dans la peau d’une autre, aimée de tous. Mais petit à petit, la jeune fille commence à tomber dans la folie où elle ne pense plus qu’à « perdre » son visage qu’elle déteste tant afin de vivre une meilleure vie. Et pour cela, elle semble prête à tout. A force de se faire maltraiter par les autres, Kasane commence à haïr tout le monde, en particulier les jeunes filles populaires, mais aussi ce visage qui lui a été donné à la naissance. Elle sait que même si elle fait tout les efforts du monde pour être acceptée des autres et être la meilleure dans certains domaines, les autres la rejetteront à cause de son visage. La série dépeins donc aussi la cruauté que l’on peut avoir les uns envers les autres.

Kasane est une fille qui rêve de devenir actrice, comme sa mère, mais sait qu’elle ne pourra jamais le devenir à cause de son apparence. Elle semble aux premiers abords calme et ne réagit pas aux persécutions des autres, mais lorsqu’elle veut quelque chose, c’est comme si elle changeait et devenait une personne plus effrayante et plus menaçante. Ce qui rend parfois l’ambiance encore plus lourde.

Graphiquement, les dessins retranscrit bien l’ambiance du manga ainsi que les expressions des personnages. Le trait est fin, parfois digne d’un shôjo je trouve. Mais les détails que l’auteur ajoute fait qu’on est bel est bien dans un seinen du type horreur et psychologique.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Un manga qui vaut le détour !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)