Kimi sae mo ai no kusari

Kimi sae mo ai no kusari


Résumé :

Quand Miono s´intéresse de trop près à son professeur de sciences, Shôta décide de la récupérer en lui avouant ses sentiments. Cependant il n´avait pas prévu qu´un démon du passé allait s´emparer de son corps pour retrouver sa bien-aimé… et encore moins que sa seule aide allait venir de ce mystérieux professeur qui souhaite lui voler Miono !
Source : Manga News

Avis principal par Zwitzwit

Le thème de cette série m’a un peu surpris et du coup je l’ai lue. J’aime assez le style graphique de Mayu SHINJO, les personnages masculins ou féminins sont assez beaux , et facilement reconnaissables. Le héros de cette série est le frère jumeau de celui de Ai ore que je suis aussi et que j’apprécie particulièrement.

Le début de l’histoire est assez classique des amis d’enfance dont un est amoureux de l’autre et n’ose pas le lui avouer. Il y a un opposant au héros ,un autre homme, qui se dit médium et dit à l’héroïne qu’il est l’homme de sa vie. Ce qui est un peu moins classique est que le héros, alors qu’il vient de se déclarer, est possédé par un démon mangeur de chair humaine et violent ! Le héros doit donc lutter contre son démon intérieur , c’est assez symbolique , et reprendre le contrôle de sa vie. J’ai bien aimé les flash back entre la vie du démon et la vie du héros. Et puis on a l’habitude de voir des démons méchants mais on fini par s’attacher à ce démon amoureux. Et on a deux histoires d’amour pour le prix d’une !

J’ai apprécié certains thèmes traités dans ce manga. Le changement de point de vue que l’on a sur le démon est assez significatif. Il faut attendre de connaître quelqu’un avant de le juger, ne pas se limiter à ses actes. Le manga , outre l’amour qui défie la mort, traite des thèmes de l’amitié , de la trahison, du mystique. Bref , l’histoire est plus complexe qu’il n’y paraît.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

C’est un manga bien sympathique , avec une histoire assez bien ficelée et un chara design agréable.
Je trouve que le classement en mature ne se justifie par pour ce manga, il y a des passages assez durs mais pas plus que dans certains shojos réalistes et pas de scènes coquines explicites (différemment des matures).

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)