Koko Debut

Koko Debut


Résumé :

Pour Haruna Nagashima son entrée au lycée doit être synonyme d’une nouvelle vie. Si elle s’est consacrée uniquement au softball pendant ses années collège, elle est bien décidée maintenant à se concentrer sur sa vie sentimentale. Mais voilà, son goût vestimentaire est loin de faire l’unanimité chez la gent masculine et bien que jolie, aucun garçon ne la regarde. Tandis qu’elle est plantée sur un trottoir dans l’espoir d’attirer le regard d’un beau jeune homme, elle entend que Yoh Komiyama, un camarade de classe, est plutôt doué pour savoir précisément ce qui plaît à un garçon. De but en blanc, elle l’accoste et lui demande de la coacher en amour. D’abord réticent, il finit par céder. Une condition cependant : Haruna doit promettre de ne pas tomber amoureuse de lui !
Source : Panini

Avis principal par Zellie

Bon, on est bien dans le domaine du shôjo, c’est clair, le shôjo comique et on sort pas de l’univers. OK on sait déjà la fin avant d’avoir commencé à lire ce shôjo, je vous l’accorde. OK on tourne toujours autour des mêmes questions adolescentes, sans apporter une vision franchement innovante. Pourtant la manière dont est tournée l’histoire, rend le fil très léger et agréable à lire. Pas de triangle amoureux dans cette histoire, pas de je t’aime moi non plus, mais le simple déroulement des histoires d’amour avec des personnages qui ont chacun leurs défauts. Puis aussi pas de « je tourne autour du pot pendant 1 volume histoire de vous tenir en haleine ». C’est un point fort de la série je trouve, les choses se déroulent finalement assez rapidement, une fois une intrigue passée on en passe à une autre. Après je ne vous garantis pas que toutes les intrigues sont d’un intérêt passionnant. Parfois il y a quelques creux. Mais ça ne dure jamais très longtemps.

Les personnages sont aussi un point fort de la série
L’héroïne est loin d’être parfaite, elle n’est pas magnifique, elle n’a aucun goût, et on admet même qu’elle est un peu bête de suivre la mode aveuglément et chercher désespérément à trouver un petit ami, mais sans être cruche, elle a un caractère très positif, elle est excentrique et maladroite, ce qui l’a rend sympathique.
Yoh, son coach est beau et intelligent, il plait beaucoup aux filles, mais il est aussi très froid et est très franc (ce qui est parfois déplaisant). La gente féminine l’agace, il n’est pas du tout intéressé par l’amour et n’a aucunement l’intention de s’empêtrer là dedans.
A côté nous avons Asami, la petite soeur de Yoh, et amie de Haruna. Une fille très capricieuse, qui aime attirer l’attention, et qui fait quelque peu un brother complex.
Nous la meilleure amie de l’héroïne, très à l’écoute, calme.
Puis il y a les amis de Yoh, deux garçons Asaoka très effacé et Fumiya, très gentil, doux attentionné et on peut dire un peu lent. On voit très vite que ce dernier ne va pas laissez Haruna de marbre….
Donc voilà on suit l’histoire de toute cette clique et leurs lots d’anecdotes

Au niveau du dessin… Ah bah on est loin d’un Urasawa où on peut s’amuser à deviner qui est qui grâce aux traits, ou d’un Yazawa qui a son trait de crayon bien particulier.
Mais il n’est pas pour autant déplaisant. C’est fluide et simple. Un trait shôjo classique.

Série complète par ladybird3000

Koko Debut T13

Koko Debut a été la première série de la mangaka Kazune Kawahara à paraître en France. Plus récemment, elle a fait son retour avec des séries comme Mon Histoire et So Charming!, ou encore le one-shot Le Secret de l'Amitié à paraître aux éditions Akata, pour lesquelles elle est soit scénariste, soit scénariste et dessinatrice. En ce qui concerne Koko Debut, la mangaka s'est occupé du scénario et du dessin. Malheureusement, cette série fait partie de celles dont on ne verra jamais la fin en France, puisqu'il manque le 15ème et dernier volume. Pour information, la série compte en réalité 13 volumes, avec 2 one-shots supplémentaires permettant de découvrir la suite des aventures des personnages. Je reviendrais sur ce point à la fin de mon avis.

Nous découvrons Haruna, une jeune fille qui, lors de son entrée au lycée, décide d'arrêter le softball auquel elle a consacré ses années collège, afin de se consacrer à l'amour avec un grand A. Mais Haruna n'est pas très douée pour se mettre en valeur, ni pour choisir des vêtements féminins. Elle redouble pourtant d'effort et passe plusieurs journées à attendre qu'un garçon l'aborde, en vain. Un jour, elle croise le chemin de Yo, un garçon qui pourrait bien être celui qui changera sa vie sentimentale et celui-ci accepte de l'aider à condition qu'elle ne tombe pas amoureuse de lui.

Cette série est assez humoristique, notamment avec Haruna qui est très franche et qui a des réactions drôles et inattendues. Parfois, les situations semblent un peu irréalistes, mais cela permet aussi d'apporter une touche d'humour. J'ai bien aimé cette lecture et les personnages, sauf peut-être Asami que j'ai eu du mal à apprécier, malgré son évolution au fil des tomes. J'aurais bien aimé que les personnages secondaires soient un peu plus développés aussi, car au final ils apportent quelque chose à l'histoire en permettant à Haruna et Yo d'évoluer et d'avancer, mais on ne voit pas ce qu'ils deviennent vraiment.

En ce qui concerne la fin, je suis assez mitigée. D'un côté, en s'arrêtant au volume 13, qui est le dernier volume, j'ai été assez satisfaite et j'ai bien aimé la conclusion qui est à l'image de la série et pleine d'humour. Mais en lisant le volume 14, qui correspond au premier one-shot, j'ai eu envie d'en découvrir plus, ce qui n'est pas possible étant donné que le volume 15 n'est pas sorti en France.

Les dessins sont plutôt jolis et s'améliorent au fil des tomes. L'humour est bien représenté et on voit l'évolution de Haruna, même si au début ce n'est pas très flagrant.

En conclusion, une série humoristique chouette à lire, mais dont nous n'aurons malheureusement jamais la fin.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Je pense que c’est un manga qui se lit assez facilement. Pas trop de sentimentalisme, des personnages auxquels on s’attache, quelques situations cocasses. C’est du pur slice of life sans prétention, léger et parfois drôle.

Envoi
User Review
3 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)