Lady Détective

Lady Détective


Résumé :

Un homme meurt… Le cadavre arbore le même costume que le héros des « Souffrances du jeune Werther ». Une arme à feu est retrouvée sur la scène de crime… Tout semble indiquer un suicide. Et voilà qu’Elisabeth Newton alias Lizzy entre en scène !! La célèbre auteur de polars reprend l’enquête en main pour prouver que la victime a été assassinée !! Épaulée par son majordome Edwin qui se trouve être un as du barreau aux 30 victoires consécutives, Lizzy est déterminée à faire toute la lumière sur cette ténébreuse affaire !!
Meurtre, complot, mystère… Voici un thriller ésotérique au parfum de souffre dans l’Angleterre du XIXème siècle ! Source : Manga News

Avis principal par ladybird3000

L’histoire se situe dans les années 1800 à Londres. Lizzy est une jeune femme instruite bien différente des autres femmes de son époque. Quand celles-ci se complaisent dans l’oisiveté, Lizzy elle, écrit des romans policiers sous un pseudonyme masculin. Dès qu’une enquête se présente à elle, elle saute sur l’occasion de résoudre le mystère, mettant à profit ses connaissances et n’hésitant pas à jouer les chimistes. Accompagnée de son majordome Edwin, elle résout donc les enquêtes qui se présentent à elle.

J’ai bien apprécié ce manhwa en six volumes. Chaque volume se concentre sur la résolution d’un meurtre, chacuns plus étranges les uns des autres. Le premier cas est déjà très intrigant, puisque l’on retrouve un homme enfermé dans une pièce, habillé comme le héros d’un roman ayant choisi le suicide. Tout porte à croire que l’homme s’est suicidé car son amour l’a quitté, mais Lizzy n’est pas dupe et compte bien résoudre cette affaire.

Le contexte des années 1800 à Londres est plutôt bien représenté, avec des décors très bien réalisés, des tenues très belles, surtout les robes des femmes et la mentalité de l’époque doutant de l’intelligence des femmes. Lizzy est d’ailleurs complètement différente des femmes de son époque. Elle est très instruite, n’a peur de rien et n’hésite pas à se mettre en danger. Elle s’approche des cadavres et va même jusqu’à les toucher. Chose qui paraît étrange aux yeux des hommes présents. Les histoires sont bien construites et à chaque fois, Lizzy nous montre qu’elle a plus d’un tour dans son sac, en nous dévoilant de nouvelles méthodes d’enquête et des expériences scientifiques permettant de trouver des preuves tangibles. Aux côtés de Lizzy, se trouve Edwin son majordome. Lui non plus n’est pas un majordome commun, puisqu’il est membre du barreau et est énormément réputé dans le milieu. Il semble être épris de Lizzy et joue les majordomes afin de pouvoir l’épauler, en attendant d’obtenir la réponse de l’intéressée. Vous l’aurez donc compris, il y a également de la romance dans l’air, en plus du genre policier. D’autres personnages vont également apparaître au fur et à mesure, notamment un qui se révélera être un ennemi de taille pour Lizzy.

Ce qui m’a dérangée pendant la lecture, c’est l’apparition de plusieurs personnages que l’on retrouve dans Sherlock Holmes, comme Lestrade ou Mycroft. On n’arrive pas à savoir si c’est un simple clin d’œil ou s’il faut chercher un lien direct. La fin de l’histoire permet de comprendre pourquoi les auteurs les ont fait apparaître. Personnellement, j’aurais préféré ne pas retrouver ces éléments, car ils sont très présents et une fois qu’on a compris, on n’arrive plus à se détacher de cela. De plus, Lestrade est dessiné avec une apparence de Lego, ce dont je n’ai pas trouvé l’utilité.

Les dessins sont très beaux et fluides. Les expressions sont également réussies et les décors très bien réalisés. Les dessins n’ont rien à voir avec la plupart des manhwa que j’ai lu jusqu’à maintenant, qui avaient souvent un style moins agréable à l’œil.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Une série sympathique à lire avec des personnages intéressants, du mystère et une pointe de romance. Dommage cependant que l’on retrouve ce lien avec Sherlock Holmes.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)