Le Garçon d’à Côté

Le Garçon d’à Côté


Résumé :

Shizuku Mizutani ne s’intéresse qu’à ses résultats scolaires. Un jour, alors qu’elle se rend chez Haru Yoshida, un élève à la réputation de mauvais garçon, pour lui remettre des polycopiés de cours, celui-ci prend la décision unilatérale que Shizuku et lui seront amis. Mais en découvrant la naïveté de Haru, Shizuku va montrer quelques signes de gentillesse qui lui vaudront une déclaration d’amour inattendue ! Comment va évoluer la rencontre improbable d’une jeune fille au cœur de pierre avec un drôle de garçon ?
Source : Pika

Avis principal par ladybird3000

J’avais déjà regardé l’animé de cette série lorsque les éditions Pika ont annoncé qu’ils allaient sortir le manga en France. Dans l’animé, j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose et en effet, il n’adapte pas le manga en entier. J’ai donc commencé à acheter le manga et à le lire.

Dans cette histoire, on a Shizuku qui ne se préoccupe que de ses notes et qui évite de perdre son temps précieux à s’amuser plutôt qu’étudier. Et on a Haru qui a l’image d’un garçon violent qui ne met plus les pieds en cours suite à une bagarre. Shizuku va être chargée par son professeur de mener les cours à Haru. Complètement naïf, celui-ci va alors croire que Shizuku et lui sont devenus très amis, car en général ce sont les amis qui s’inquiètent et qui mènent les devoirs aux élèves absents. Le quotidien monotone et studieux de Shizuku va alors se transformer avec Haru qui va s’immiscer peu à peu dans la vie de Shizuku.

J’aime beaucoup ce manga et je le suis avec plaisir. Je trouve que la romance est un peu longue entre les deux personnages principaux, avec des « je t’aime, moi non plus » un peu ennuyants par moment. Mais heureusement, les autres personnages permettent de passer outre cette longueur. Dans ce manga, ce sont surtout les relations entre les personnages qui sont mises en avant, telles que l’amitié ou l’amour. Ces relations sont abordées de différentes façon avec chaque personnage et c’est ce que j’aime bien. Car tous les personnages sont développés, ils interagissent ensembles et évoluent au fur et à mesure que l’histoire avance. Il y a aussi un peu de mystère autour de Haru et autour de la mère de Shizuku. La mangaka glisse également une touche d’humour plutôt appréciable et joue avec le caractère des personnages pour donner des scènes intéressantes et drôles. Entre les chapitres, l’auteure a ajouté des 4-coma, j’ai vraiment bien aimé les lire et je me suis marrée toute seule comme une idiote à chaque fois.

J’aime beaucoup Haru, c’est un personnage qui transpire ce qu’il pense. On comprend ce qu’il pense rien qu’en le regardant. Il est plutôt naïf et recherche constamment à être entouré, même si ces actions ont souvent l’effet inverse malgré toute sa bonne volonté. Lorsqu’on commence à en savoir plus sur lui et sur son enfance, on comprend pourquoi il est comme ça et on le prend encore plus en sympathie. Ces réactions sont souvent instantanée et pures, cela peut parfois être comique. J’aime bien la dualité entre Shizuku et Haru. L’auteure joue un peu avec ça et c’est vraiment sympa à lire. Concernant les autres personnages, ils ont tous leur propre personnalité, et je me suis attachée à presque chacun d’eux. J’aime bien aussi Kenji, il est attachant et évolue beaucoup au fil des tomes. J’aime bien son côté sur de lui mais dont le sens de l’orientation est plus que bancal.

Les dessins sont plutôt sympa à regarder et j’aime bien ce style. Par contre, il y a certains moments dans les premiers tomes, où on a du mal à savoir si on est dans le présent ou dans un flashback. Dans les codes du manga, en général les scènes passées sont avec un fond noir entre les cases et ici j’ai eu l’impression que ce n’était pas toujours respecté. Donc cela m’a un peu gênée par moment de ne pas savoir quand on passait du futur au présent et inversement. Mis à part cela qui est toutefois un événement occasionnel, j’ai apprécié les dessins et leur évolution au fil des tomes.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Une très bonne série que je recommande, malgré le fait que le couple principal soit un peu long à se mettre en place.

Envoi
User Review
5 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)