Le sablier

Le sablier


Résumé :

Après le divorce de ses parents, An quitte Tokyo avec sa mère pour retourner vivre chez ses grands-parents. Elle éprouve beaucoup de mal à s’adapter à cette nouvelle vie dans un petit village enneigé et ce n’est pas sa rencontre avec Daigo, un garçon de son âge, qui changera cela… quoique !
Mais bientôt, un terrible événement éprouvera An… !
Source : Kana

Avis principal par ladybird3000

On va suivre l’histoire d’An, une jeune fille dont les parents viennent de divorcer. Elle va donc aller vivre avec sa mère dans le petit village de ses grand-parents. Avant d’y arriver, elles vont visiter un musée où sa mère lui achète un sablier en souvenir. Ce sablier va devenir un symbole et son porte-bonheur.

J’ai vraiment adoré cette histoire, même si je n’ai fait que pleurer pendant tout du long. Ce que j’ai aimé, c’est qu’il n’y a pas de fioriture. L’histoire montre tous les événements importants et marquants de la vie d’An. Si bien, que parfois, on peut passer plusieurs mois voire des années en avant pour avoir la suite de son histoire. Au début, j’avais d’ailleurs un peu du mal à me resituer. Dans ce récit, la vie amoureuse d’An ne ressemble en rien à celles des autres shojo, car on va voir l’importance de celle-ci dans la vie d’An et par rapport aux choix qu’elle devra faire. L’œuvre contient un aspect psychologique et on voit la progression des personnages au fur et à mesure. J’ai beaucoup aimé le petit groupe des quatre amis. Leurs relations évoluent sans cesse et ils évoluent chacun à leur rythme.

J’ai apprécié presque tous les personnages, à part la fille du club de judo. Celle-ci, je n’ai pas réussi à l’apprécier, surtout à cause de ses comportements envers An. J’étais vraiment touchée par An et ce qu’elle traversait, donc forcément, quand ce personnage arrive et foule au pied ses meurtrissures, je n’ai pu que la détester.

Les dessins sont jolis avec des traits fins. Les expressions sont bien faites et montrent bien les émotions des personnages.

L’histoire se termine en fait au tome 8 et les deux derniers tomes contiennent des histoires bonus. Ces deux derniers tomes sont aussi intéressants à lire. J’ai bien aimé voir le passé de la mère.

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Une très bonne série avec une réflexion psychologique et des personnages bien travaillés. Malgré le fait que j’ai passé mon temps à retenir mes larmes, je vous conseille ce très bon shojo.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)