Le Théâtre des Fleurs

Le Théâtre des Fleurs


Résumé :

Sôgorô et Gensuke sont tous les deux les héritiers de deux des familles les plus prestigieuses du monde du Kabuki. Considérés comme de véritables prodiges de la scène, ces lycéens se vouent une véritable admiration mutuelle. Toutefois, si Sôgorô considère Gensuke comme son seul et unique rival, ce dernier ne souhaite qu’une chose : se retrouver sur les planches avec lui. Un rêve qui est en passe de se réaliser étant donné que les deux acteurs sont appelés à jouer dans la même pièce. Ce coup du sort les rapprochera-t-il ? Leur permettra-t-il de se sublimer ? Désormais, leur destin est entre leurs mains ! Source : Taifu comics

Avis principal par ladybird3000

Isaku Natsume est déjà connue en France pour plusieurs titres yaoi, dont Ameiro Paradox, toujours en cours de publication. Personnellement, je la découvre avec ce titre, Le Théâtre des Fleurs qui m’a tout de suite attiré de par le thème qu’il aborde : le Kabuki. Il y a déjà eu un manga abordant ce sujet en France, il s’agit du shôjo Le Chemin des Fleurs, et cela avait été un coup de cœur. Ici, le postulat de départ ressemble un peu, puisque l’on va suivre les deux héritiers de familles prestigieuses, dont l’un a du mal à exercer son art correctement et le second semble avoir un don.

Nous découvrons donc d’abord Sôgorô, de son vrai nom Shûgo. Depuis qu’il est enfant, il est bercé dans cet univers du kabuki et le devoir familial repose sur ses épaules. Mais à force d’entendre des compliments de toute part, il s’estime peut-être un peu plus que ce qu’il faudrait. Lors de sa dernière représentation, le succès n’est pas au rendez-vous et les critiques pleuvent. Mais Sô ne sait pas vraiment ce qu’il lui manque et malgré les conseils de ses aînés, il n’arrive pas à trouver comment s’améliorer. En face de lui se trouve Gensuke, héritier d’une autre famille prestigieuse et rival de Sô. Après avoir vu une représentation de Gensuke, Sô s’est mis en tête qu’il était le rival à dépasser et lui voue une haine sans nom. Pourtant, Gensuke semble vouloir se rapprocher de lui et ne comprend pas cette colère. Un jour, les deux jeunes hommes doivent jouer dans la même pièce, interprétant les rôles d’un couple amoureux.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture et retrouver l’univers du kabuki. C’est quelque chose qui me fascine et que je trouve très attractif. Les costumes, les maquillages et les scènes, je trouve cela très réussi, même si j’aurais aimé voir les scènes un peu plus détaillées. En tout cas, on ressent bien les sentiments des personnages lorsqu’ils entrent dans leur rôle et je trouve cela très sympathique.

Les personnages sont bien développés, avec tout d’abord Sô. C’est un personnage assez imbus de sa personne, qui n’hésite pas à se mettre en avant et à parler parfois avec un peu de mépris. Malgré cela, il reconnaît un rival en Gensuke et veut tout faire pour le dépasser. Au fil du volume, il évolue déjà assez et va s’adoucir. Il y a ensuite Gensuke qui est quelqu’un de franc et de profondément gentil. Il excelle dans son art, mais on va découvrir qu’il n’y a pas toujours été autant attaché. En réalité, c’est en voyant une représentation de Sô lorsqu’il était enfant que tout s’est déclenché en lui. Un peu comme Sô s’est rendu compte du talent de Gensuke en le voyant jouer. J’ai trouvé cela vraiment touchant, car au final tous deux ont été touché par l’autre, d’une manière différente, mais qui les a poussé à aller de l’avant et à donner le meilleur de soi-même.

Bref, ce premier volume était vraiment très chouette à lire. La mangaka avoue avoir dû se renseigner sur le kabuki, car elle ne s’y connaissait pas tant que ça. Même si je n’y connais pas grand chose également, j’ai trouvé cela très bien réalisé et écrit. D’autant plus que l’histoire et les personnages sont intéressants et attachants.

Concernant les dessins, j’ai beaucoup aimé aussi. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai aimé les costumes et les maquillages. Les traits sont fins et les personnages sont beaux. Les expressions sont également très bien retranscrites et cela est vraiment important, car une grande partie des émotions passe par les expressions des personnages et le changement sur leur visage lorsqu’ils se mettent à jouer un rôle. Le seul bémol serait le manque de décors par moment. Ce qui m’a aussi attiré, c’est la couverture et les couleurs utilisées. Il y a aussi une très belle page couleur au début du volume. Et surtout, pour le moment aucun contenu érotique, ce qui permet à un public large de s’intéresser à cette petite merveille.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 2 par ladybird3000

Le Theatre des Fleurs T2

Le premier volume m'avait déjà énormément plu et ce second est tout aussi sympathique à lire. Dans celui-ci, la romance commence à être un peu plus développée. Tout d'abord car Gensuke se déclare d'une certaine façon à Sô, en lui disant qu'il voudrait l'avoir pour lui seul. Au début, Sô est perturbé et ne sait pas quoi faire de cette révélation. Comme ils sont en train de travailler sur une nouvelle pièce, il laisse cela de côté pour un temps et essaie de se concentrer sur son rôle.

Mais ensuite, Gensuke lui fait une nouvelle révélation et Sô est un peu perdu. Il ne sait plus si les sentiments de Gensuke à son égard sont amoureux ou s'ils ne concernent que le kabuki. J'ai beaucoup aimé ce développement, qui permet de faire avancer la romance tout en douceur, tout en faisant progresser les deux personnages en tant qu'acteurs.

Au final, Sô est un personnage très sympathique qui réfléchit énormément. De plus, il a développé des sentiments différents concernant Gensuke, par rapport à la haine qu'il lui vouait au début. C'est donc normal pour lui de ne plus trop savoir où il en est et de douter de tout. J'ai beaucoup aimé sa progression autant au niveau de son jeu d'acteur, que de sa personnalité et de ses sentiments.

Il y a également Gensuke qui se dévoile beaucoup dans ce volume. En effet, on voit un peu mieux comment a été son enfance et les choix qu'il a fait et dû faire concernant le kabuki. On comprend également un peu mieux ses sentiments envers Sô, même si pour le moment c'est un peu ambigu, entre amour et envie de jouer ensemble. Une évolution donc très intéressante et qui donne envie de lire la suite, surtout lorsqu'on découvre les dernières pages.

Le volume contient encore une fois une page couleur et une couverture très jolie. Les pages de chapitre sont également très belles.

En conclusion, un second volume tout aussi intéressant et sympathique à lire que le premier, et qui donne envie de poursuivre l'aventure.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 3 par ladybird3000

Le Théâtre des Fleurs T3

Alors que dans le volume précédent, c'était Sô qui était perturbé par Gensuke qui lui avait avoué vouloir l'avoir pour lui seul, même s'il parlait de Kabuki. Cette fois-ci, c'est Gensuke qui va devoir faire face à ses sentiments et qui va être perturbé par Sô.

Sô vient d'avouer ses sentiments à Gensuke. Celui-ci allait répondre qu'il avait les mêmes sentiments, mais Sô lui demande de réfléchir à ce qu'il ressent quand il pense à lui en tant que Shûgo et non pas en tant qu'acteur de Kabuki, car lui c'est le Jumpei derrière Gensuke qu'il aime.

Gensuke va donc un peu remettre en questions ses sentiments et chercher ce qu'il ressent réellement quand il pense à Sô, que ce soit en tant que partenaire de Kabuki mais aussi en tant que Shûgo le lycéen.

La romance avance donc plutôt bien dans ce volume, surtout vers la fin, mais le Kabuki n'est pas en reste. On continue de voir les deux garçons dans des rôles différents. Puis, Sô va à son tour rejoindre la compagnie de Gensuke pour une tournée. Les "rôles" sont donc inversés et Sô supporte mal la pression, d'autant plus que le frère de Gensuke n'est pas tendre avec lui. Le Kabuki est donc toujours bien présent. Durant cette tournée, Sô va devoir faire de son mieux, en dépit des petites coquilles qui lui arrivent, autant sur le plan physique et mental que sur le plan sentimental.

J'ai donc beaucoup apprécié ce troisième volume, qui contient un peu d'humour aussi. La page couleur en début de volume est très belle et la couverture me plait bien. A la fin, l'autrice prévient que le volume 4 contiendra des scènes érotiques, donc à voir comment la relation de Sô et Gensuke va évoluer et si cela aura un impact sur leur façon d'interpréter leurs rôles lors des pièces de Kabuki.

En conclusion, la romance se développe un peu plus, tout en conservant le thème du Kabuki au centre de l'histoire.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

Tome 4 par ladybird3000

Le Théâtre des fleurs Vol.4

Ce nouveau volume m'a encore une fois beaucoup plu. Dans celui-ci, la relation des personnages avance bien et ils commencent à se rapprocher sur le plan physique. Ce que j'aime bien, c'est que l'histoire semble réelle et que tout ne va pas trop vite. Nos deux amis n'ont jamais eu de relation avec un autre garçon et on les voit avancer à tâton, en prenant leur temps, même si Gensuke voudrait sans doute aller plus vite et plus loin. Le volume contient toujours de l'humour, avec notamment le passage aux bains qui m'a fait sourire.

Le monde du kabuki est toujours bien présent et c'est aussi pour cela que j'aime cette série. On continue de voir les personnages progresser dans cet environnement et j'aime bien découvrir les nouvelles pièces et personnages qu'ils vont interpréter. Leur présence au lycée est également intéressante et permet d'apporter des scènes différentes car dans un milieu autre que celui du kabuki.

Enfin, leur relation pourrait finir par s'ébruiter et j'ai hâte de voir comment cela va avancer et quelle sera la réaction de leurs proches si jamais ils l'apprennent.

En conclusion, un volume sympathique à lire et dont la page couleur est encore une fois très belle.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu comics.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Une série qui s’annonce prometteuse et dont j’ai beaucoup aimé lire ce premier volume.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)