Letter Bee

Letter Bee


Résumé :

Dans les territoires de l’Amberground vivent les Letter Bees, de prestigieux responsables de l’acheminement du courrier. Gauche Suede est Letter Bee. Accompagné de son chien dingo, Roda, il fait la découverte d’un colis inhabituel: un enfant nommé Lag Seeing. Le bon de livraison accolé à la poitrine de l’enfant ne laisse place à aucun doute. Gauche n’a donc d’autre choix que d’amener cet enfant à destination! En chemin, ils feront de terribles rencontres. Le métier de Letter Bee n’est en effet pas sans risque: ils doivent se défendre contre les attaques des insectarmures, de féroces créatures qui attaquent les hommes attirés par l’énergie du cœur humain. Source : Kana

Avis principal par ladybird3000

Letter Bee est une série dont j’avais déjà eu un aperçu grâce à la série animée. Mais je n’avais pas tout regardé et finalement j’ai acheté le manga. Nous découvrons Gauche, un Letter Bee, accompagné de Roda son dingo. Le travail des Letter Bees est d’acheminer le courrier. Ce métier n’est pas sans risque, puisque le monde est peuplé d’insectarmures, des insectes énormes qui se nourrissent du cœur des gens. Les Letter Bees sont accompagnés d’un dingo, fidèle compagnon qui les aide à combattre les insectarmures quand ceux-ci apparaissent. Nous découvrons Gauche alors qu’il doit livrer une lettre spéciale puisqu’il s’agit d’un petit garçon appelé Lag. Contrairement à ce que l’on pourrait croire au début, l’histoire est en fait centrée sur Lag qui est un personnage assez énigmatique.

J’ai vraiment beaucoup aimé lire cette série. Le monde décrit est très original et le fait de suivre ces « facteurs » de l’extrême est intéressant. Ce monde est original pour plusieurs choses. Déjà il ne possède pas de soleil, seule la capitale est éclairée par une sorte de soleil, et plus on s’en éloigne, plus les villages sont dans l’obscurité. Le mangaka arrive parfaitement à retranscrire cette obscurité dans les pages de son histoire. Ensuite, ce monde est peuplé d’insectarmures, des créatures qui s’attaquent aux humains et dévorent leur cœur. Le seul moyen de s’en débarrasser et d’injecter une partie de son propre cœur au sein du point faible de l’insectarmure. Les Letter Bees possèdent donc des armes, souvent des armes à feu, qui leur permettent de concentrer leur cœur dans la balle et ainsi vaincre la créature. Ce monde recèle encore de plusieurs éléments très intéressants et de créatures variées, ce qui en fait sa richesse. Cette idée de lettres, de cœur et de Letter Bee livrant ce courrier est un concept vraiment intéressant et j’ai trouvé que le mangaka avait réussi à aller aux bout de ses idées.

Au fil des tomes, on découvre donc Lag qui souhaite devenir Letter Bee. On découvre également que la capitale n’est pas si lumineuse ni porteuse d’espoir comme on le croit. L’histoire contient beaucoup de mystères qui seront résolus au fur et à mesure, en ajoutant d’autres par moments. Il n’y a pas de moment de flottement ou du moins c’est mon avis. C’est vrai que parfois il y a des livraisons qui ne font pas vraiment avancer l’histoire, mais cela ne prend pas le pas sur l’intrigue et c’est sympathique à lire.

Les personnages sont bien développés. On s’attache rapidement à Lag même si c’est un gros pleurnichard. Mais son cœur est tellement grand qu’on comprend que les choses l’affectent autant. J’ai vraiment aimé le voir évoluer et trouver les réponses à ses questions. Il y a également Niche et Sylvette qui sont des personnages qui m’ont beaucoup plu. En fait, j’ai apprécié un peu tous les personnages, même ceux qui s’avérent être des ennemis. L’histoire est bien menée et la fin est plutôt bien faite. Certains pourront regretter que cela se termine ainsi, mais en même temps c’est une belle fin.

Les dessins sont bien faits. Au début, j’ai peut-être eu un peu de mal, notamment avec le visage plein de larmes de Lag, qui fait souvent exagéré. Mais au fil des tomes, le dessin se bonifie et j’ai apprécié le style. De plus, l’histoire se déroulant dans un environnement sombre, le mangaka arrive parfaitement à faire ressortir cette ambiance. Rien que ça, je trouve que c’est très réussi.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Une série très sympathique à lire et joliment dessinée. Les personnages sont vraiment attachants et le mystère est présent tout au long de l’histoire.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)