L’infirmerie après les cours

L’infirmerie après les cours


Résumé :

Mashiro a un probleme ; il n’est pas tout a fait comme les autres garcons. En fait il n’est seulement que la moitié de ce que sont les autres garçons. Le secret le plus profond de mashiro est qu’il est hermaphrodite.
Alors que la puberté appproche, les chose deviennent compliquées. Une mystérieuse infirmiere apparait et annonce à Mashiro qu’il va devoir marcher endormi (somnambule) dans le bureau sous l’école. C’est seulement là qu’il pourra faire son choix et résoudre tous les problemes à la fois et pour toujours.
Deviendra-t-il un garçon ou deviendra-t-elle une fille ?
Source : Manga News

Avis principal par Hérissonne

Avec L’Infirmerie après les Cours on a selon moi un réel tournant voir plutôt aboutissement du trait de Setona Mizushiro, la forme des visages, les mentons sont considérablement affinité par rapport à ses œuvres précédentes. Ce qui me parait un peu dérangeant encore dans son style de dessin demeure les lèvres à mon gout; toutefois les traits des personnages sont fins, au niveau des cheveux aussi, cela donne une impression de légèreté, rien de trop bourratif ! Il y avait une assez forte difficulté avec le personnage de Mashiro qui vogue entre le sexe masculin et féminin tout au long des volume, j’aurai du mal à expliquer mais pourtant ce personnage sans avoir de changement extrêmement visible est aussi plaisant en femme qu’en homme, on voit la différence sans que cela paraisse extravagant dans l’évolution. Les couvertures sont absolument magnifique à mon gout, je trouve toutes ces illustrations tellement belle.

Le scénario de base est en lui même assez particulier et c’est ce qui m’avait poussé à acheter les volumes mais le déroulement de l’histoire est également superbe. Ce que j’apprécie particulièrement dans les œuvres de cette mangaka et que l’on retrouve bien dans l’infirmerie après les cours c’est l’accent mis sur la mentalité des personnages, sur leur sentiment interne. Ici on ne s’arrête pas aux déboires du personnage principal mais dans le rêve tout le monde est mis à nu et cache des secrets et des blessures et Mizushiro met en avant chaque personnage à un moment donné qui sont tous dans un état d’esprit différent avec des histoires différentes. Évidemment on voit également particulièrement l’évolution des trois personnages principaux : Mashiro, So et Kureha. On voit bien comment il tente de s’en sortir de surpasser certain souvenir !

Ici cela prend la forme d’une infirmerie mais je pense que dans la réalité c’est un peu la même chose, pour devenir adulte il y a certain démon dons il faut réussir à se débarrasser et c’est en cela que je trouve ce manga à la fois fort et touchant.
Sans en dire trop je veux tout de même donner mon avis sur la fin de cette série. Une fin à mon gout époustouflante, on essaie toujours d’imaginer comment va se terminer une série, des fois cela n’est pas trop dur à prévoir mais alors la … ce ne fut rien de ce que j’avais pu imaginer je ne saurais comment l’expliquer vraiment mais j’ai été vraiment stupéfaite de la fin et cela m’ fait énormément plaisir d’être surprise de cette façon de même que je trouve se dénouement vraiment très bien !

  • Scénario
  • Dessin
4.3

En conclusion

Un manga que je ne me lasse jamais de relire, superbe que cela soit graphiquement ou encore dans le déroulement de l’histoire et encore plus de part la dénouement !
Un histoire qui évolue bien dans ces 10 volumes ont ne s’ennuie à aucun moment.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)