Love Hina

Love Hina

Résumé :

Keitaro, 19 ans, a échoué par deux fois au concours d’entrée de l’université de Tokyo, Tôdai. Mis à la porte par ses parents, il espère que sa grand-mère, propriétaire d’un hôtel, acceptera de l’héberger. Mais surprise, l’établissement est devenu un pensionnat pour jeunes filles… dont Keitarô devient vite l’homme à tout faire ! Parviendra-t-il enfin à intégrer l’université pour tenir la promesse qu’il a faite enfant ?…
Source : Pika

Avis principal par cinnamon-chan

Love Hina est un manga très frais qu’on à plaisir à lire pour la clarté des dessins et l’histoire pas très difficile à suivre.
Love hina est aussi très amusant, même si le scénario et les gags sont quelque peu répétitifs.
Keitaro est plutôt attachant, il nous fait pitié avec ses trois échecs à Todai. Les personnages qui l’entourent sont tous autant originaux les uns que les autre et très diversifiés : La tsundere Naru, Sû «l’indienne», Kitsune la maligne, la timide Shinobu, et la kendo-girl (comment vous dites ça ?) Motoko.

Le principe de l’histoire est tout mignon, et je dirais que le suspens par rapport à qui est la fille des souvenirs de Keitaro est assez bien tenu, même si la chute est un peu simple à mon goût.
Love Hina est la référence Pantsu, donc ne vous étonnez pas de voir des filles en petites culottes !

La série a été rééditée chez les éditions Pika et a eu droit à de nouvelles jaquettes.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Love Hina n’est pas le manga à lire absolument, mais il reste un classique du genre, et il vaut le coup d’être lu.

Envoi
User Review
5 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)