Magical JxR

Magical JxR


Résumé :

Aru et Jay sont étudiants dans une école de sorcellerie. Pour obtenir leur diplôme, ils doivent s’aventurer dans le monde des humains et faire une année de contrat avec la ravissante Cho-Ah. Cho-Ah ne pense pas qu’ils sont des magiciens mais 2 idiots, et ne veut pas avoir affaire avec eux. Comment peuvent-ils convaincre qu’ils le sont pour de vrai ?
Source : Manga News

Avis principal par Maella

J’ai été en premier lieu attirer par les couvertures que je trouve magnifique, sans me soucier du résumé. J’ai donc foncé tête baissé et je ne le regrette pas.
J’ai bien aimé ma lecture malgré les nombreuses incompréhensions et les confusions. Malheureusement, si ma fiche vous donne envie de le lire, il n’est plus commercialisé >.<.

Un beau jour, Tchoa rencontre deux garçons du nom d’Aru et Jay. Ils sont tous deux magiciens et doivent passer leur examen final dans le monde des humains. Pour cela ils doivent s’allier à un humain par le biais d’un pacte et réunir 6 pièces. Chaque pièce nait d’un sentiment et apparait sous la forme de carte devant la personne concernée. Commence alors la quête de nos 3 héros qui vont devoir faire face à de nombreux obstacles, qu’ils soient humains ou magiciens.
Le début du premier tome raconte un bout de l’enfance d’Aru et Jay. Je le précise parce qu’au début je n’avais pas vraiment compris ce qu’il se passait, croyant que l’héroïne de cette histoire était celle de l’histoire principale (elle lui ressemble beaucoup). C’est après ce chapitre qu’on entre dans la véritable histoire.
L’histoire est plutôt fluide, on suit nos héros dans leur quête. La recette est souvent la même : mise en place de l’histoire autour du personnage qui aura la carte, résolution du problème et obtention de la carte. Pourtant cela n’est pas redondant vu que les histoires sont différentes et qu’à chaque fois un petit mystère ou de nouveaux personnages apparaissent pour rendre la chose plus intéressante. Malheureusement, il y a pas mal d’incompréhensions et de confusions comme dit plus haut. D’une part, à cause de la place des bulles. Parfois on ne sait pas dans quel ordre lire, du coup ça fausse un peu le dialogue et on a du mal à comprendre. Les choses sont expliquées assez maladroitement et on se sent un peu perdu dans la suite des évènements. De plus, certaines actions s’enchainent trop vite et on n’a pas le temps de bien comprendre ce qu’il vient de se passer.
La notion d’amitié est bien mise en avant. Il y a aussi quelques moments sombres qui vous font légèrement déprimé alors que l’instant d’avant c’était tout joyeux. Pour les fans de romance, il y en a même si celle-ci n’est pas omniprésente et que la conclusion est plus que rageante.

L’auteur nous sert une palette de personnages : de la personne mal dans sa peau, ou au passé difficile jusqu’à la personne joyeux et chaleureuse. Tchoa est une héroïne brutale et qui a le cœur sur la main. Même si au début elle rechignera à faire équipe avec Jay et Aru, elle se résignera et se liera d’amitié avec eux. Jay est le stéréotype du mec classe et froid mais qui au fond pense aux autres plus que quiconque. Aru est son contraire : joyeux, énergique et très sympathique. Il est le seul à  réellement comprendre Aru. Ces deux-là font un duo comique mais touchent par leur liens si forts.

Je suis complètement tombée amoureuse du dessin de l’auteure. Les couvertures sont juste magnifiques et on ne peut faire qu’admirer les illustrations en couleur à chaque début de tome. Par contre, certains personnages se ressemblent et on peut s’y perdre au début. Mais avec le temps, on s’y fait et on les reconnait.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Magical JxR est un manwha qui se lit sans se casser la tête et qui se lit avec plaisir. Je le conseille, même s’il n’est pas extraordinaire.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)