Midnight Secretary

Midnight Secretary


Résumé :

Kaya Satozuki est une jeune secrétaire parmi tant d’autres. Cheveux tirés en arrière, petites lunettes et tailleur impeccable, elle a tout pour ne pas se faire remarquer. Mais voilà, elle se retrouve propulsée au poste de secrétaire particulière du grand patron, Kyouhei Touma, jeune homme très séduisant, très séducteur et très… Vampirisant !!! Satozuki n’est pas du genre à tenter le diable, mais elle fera son maximum pour percer les lourds secrets de son nouveau patron… Vampire… ?
Source : Manga News

Avis principal par Hérissonne

Omhi Tomu n’a pas un style de dessin qui m’attire aux premiers abord, si j’ai acheté ce manga c’est bien grâce au résumé de base ! Cependant sont style reste assez fin, on retrouve toujours le héros un peu semblable : assez carré cheveux noirs. Concernant l’héroïne Kaya Satozuka elle évolue vraiment tout au long du manga, tout d’abord très strict les cheveux tiré en arrière petit à petit son look devient moins strict. Je trouve qu’il y a une réelle performance de la mangaka avec ce personnage qui a en quelque sorte deux physiques : celui au travail très strict et qui à tendance à s’adoucir et celui dans sa vie personnel qui la fait ressembler à une enfant et complexe notre héroïne. Pourtant quelque soit son apparence on reconnait toujours Kaya !

En commençant ce manga j’ai eu un véritable coup de cœur, les premiers tome sont très bien réalisé d’un point de vue du scénario, il y a vraiment une évolution à chaque tome. Par contre dans ceci est moins le cas dans les dernier tome où on est moins pris par l’évolution des sentiment entre les personnage je trouve cependant ça reste très agréable à lire et on a bien évidemment très envie de savoir la suite très rapidement.

J’ai vraiment été prise d’affection pour l’héroïne, elle est courageuse que ce soit au travail ou en amour, à aucun moment elle ne cherche à encombrer l’arrogant directeur de ses sentiments. Elle ne fait rien pour le séduire mais arrive tout de même à ce rapprocher de lui du fait de sa connaissance de la véritable identité (de vampire) de Kyohei. Elle prend tellement tout sur elle qu’on a vraiment envie de la voir récompenser au bout d’un moment, qu’il lui arrive quelque chose de bien. J’ai vraiment beaucoup apprécié se personnage. Kyohei quand à lui est plus classique on va dire : le beau ténébreux, arrogant, qui se la joue intouchable mais qui va se retrouver perturbé par Satozuka et son sang étrangement bon et spécifique.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Un manga à dévorer, lorsque l’on commence on ne peut plus s’arrêter ! Un héroïne particulièrement attachant et un mystère autour du clan Vampire qui ne fait que compliquer les choses !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)