Mirai no Utena – La mélodie du futur

Mirai no Utena – La mélodie du futur


Résumé :

Takeru Matsuyuki est un collégien à l’imagination débordante ! Son grand rêve est de créer son propre jeux vidéo, et il travaille activement à son premier RPG : « La dynamique de 0 ». Mais sa vie va être bouleversée quand sa mère lui révèlera, au seuil de la mort, une vérité qu’il ignorait jusqu’alors : Takeru a une demi-sœur en Angleterre. Choqué par cette réalité, le jeune adolescent réagira très violemment contre son père. Et pour ne rien arranger, un étrange garçon commence à traîner étrangement autour de sa maison…
Source : Manga News

Avis principal par ladybird3000

On suit l’histoire de Takeru, un adolescent tout ce qu’il y a de plus normal, et qui tombe amoureux d’une fille, Ichigo, qu’il rencontre lors de la visite d’un lycée. Sa vie va basculer lorsque sa mère, victime d’une accident de la route, lui révèle qu’il a une demi-sœur et que son dernier souhait serait qu’elle vienne habiter avec lui et son père.

Dès le début, on s’attache à Takeru et on ressent sa peine lorsqu’il perd sa mère. On voit qu’il lutte entre le sentiment d’exaucer le dernier souhait de sa mère et la haine qu’il éprouve pour son père qui a trahi sa mère. On ressent aussi la peine de la demi-sœur qui se retrouve au milieu et qui est en quelque sorte la cause de ce chagrin et de ces disputes, malgré elle; puisqu’au fond, elle n’y est pour rien.

Parallèlement à cela, on a l’apparition de Zen, un petit garçon mystérieux qui semble savoir beaucoup de choses sur Takeru. En plus de savoir beaucoup de choses sur lui, il semble vouloir que celui-ci concrétise son amour avec Ichigo. Au fil de la lecture, de nouveaux personnages vont faire leur apparition, la plupart seront d’abord assez mystérieux puis on comprendra qui ils sont et pourquoi ils interviennent.

Cette histoire semble assez banale lorsqu’on lit le résumé, mais en fait elle contient beaucoup de mystères et une part importante de fantastique. Je ne peux pas vous en dire plus, car je vous dévoilerais tout, mais l’histoire d’amour de Takeru va prendre des proportions plus importantes et presque primordiales pour la suite de l’histoire. On va apprendre qui est Zen et pourquoi il a l’air de savoir tant de choses. Chaque personnage a un rôle bien défini, mais ce n’est qu’au long de l’histoire qu’on va découvrir son rôle. J’ai adoré voir la progression de l’histoire et tous ces mystères résolus les uns après les autres.

J’aime beaucoup cette auteure, et elle a su générer en moi des émotions que j’avais déjà ressenties en lisant Global Garden. Les personnages sont tous différents les uns des autres. J’aime beaucoup Zen et ses petites mimiques très attendrissante. Lorsqu’il parle, je le trouve très mignon car il fait preuve d’une politesse et d’expressions qu’on ne retrouve pas chez les enfants habituellement. Le personnage de Ichigo m’a aussi assez marquée, car l’auteure arrive à ce qu’on ressente sa joie de vivre et ses excès d’humeur (que ce soit de colère ou de joie). J’ai l’impression qu’elle arrive à faire vivre ses personnages à travers ses pages. Surtout que lorsqu’on finit l’histoire, on s’imagine bien ces personnages continuer leur bout de chemin.

Le dessin quant à lui est très reconnaissable. On voit bien le trait de l’auteure et même si l’œuvre n’est pas récente, je trouve son trait toujours aussi joli. Après, c’est sûr qu’il est moins beau à regarder que dans Global Garden et que certains pourraient le trouver moins beau que les shojos actuels. Cependant, c’est un dessin que j’apprécie et qui évolue au fil des tomes.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Une série mêlant fantastique et romance qui sait garder son mystère au fil des tomes. Je conseille fortement cette série, surtout si vous connaissez déjà l’auteure.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)