Nina du Royaume aux Étoiles

Nina du Royaume aux Étoiles

Résumé :

Nina, jeune orpheline aux yeux d’un bleu profond, est enlevée et emmenée au palais royal pour remplacer la princesse Alisha, disparue dans un accident. Destinée à épouser le prince héritier du royaume de Galgada, elle a trois mois pour apprendre à se comporter comme une véritable princesse, tout en trompant l’ensemble des nobles de la Cour. Source : Michel Lafon

Avis principal par ladybird3000

Je découvre les éditions Michel Lafon et plus particulièrement leur collection Kazoku avec ce tome 1 du shôjo Nina du Royaume des Étoiles. Sur son site web, l’éditeur promet un manga historique original et une héroïne au caractère bien trempé, loin des clichés du genre. Nous allons donc voir ensemble ce que j’en ai pensé.

Nous découvrons Nina, une jeune orpheline qui vit avec deux frères. Ils vivent au jour le jour et essaient de survivre en volant chaque jour de quoi manger. Sans le sous, ils ne peuvent pas se soigner et risquent leur vie au moindre coup de froid. Un jour, Nina est piégée et enlevée pour ses yeux bleus extrêmement rares, faisant d’elle une « marchandise » prisée. Elle se retrouve alors au palais royal et on lui annonce qu’elle devra prendre la place de la princesse décédée dans un accident et tout faire pour garder sa véritable identité secrète.

Ce premier volume débute sur quelques pages dans le futur, annonçant déjà vers quel avenir Nina se dirige inexorablement, ce que j’ai trouvé intéressant. Puis nous revenons en arrière et découvrons la jeune fille qui survit avec ses deux amis. Rapidement, la rareté des yeux bleus est expliquée, tout comme la disparition tragique de la princesse. Il faut alors peu de temps pour que Nina soit enlevée et prenne la place de la princesse Alisha. Son ravisseur n’est autre que Azur, l’un des princes du royaume. Il doit veiller à ce qu’elle apprenne à se comporter correctement afin de ne pas éveiller les soupçons. Azur est un personnage sombre et strict, on a du mal à le cerner, mais pourtant je l’ai trouvé intéressant. La fin du volume permet de montrer qu’il cache un passé douloureux et a dû se conformer à ce qu’on attendait de lui, sans avoir d’autre choix. J’espère que cet aspect de lui sera un peu plus développé par la suite. Quant à Nina, elle va finalement rester assez fidèle à elle-même, vive et pleine d’audace. Si bien qu’on se demande comment sa réelle identité n’a pas encore été découverte. Mais cela permet d’apporter du dynamisme au récit.

Enfin, nous découvrons brièvement le roi et la reine, cette dernière étant celle qui est le plus mise en avant. Comme on peut s’y attendre, ce n’est pas la première reine et elle souhaite que son fils Muhulum, pourtant plus jeune qu’Azur, prenne la suite du roi. Cependant, elle ne magouille pas pour cela et est assez franche dans ses actions et ses paroles. Elle ne complote pas, elle s’affirme, ce que j’ai trouvé bien, car ça change de ce qu’on peut voir en temps normal dans ce genre d’histoire, bien qu’elle en reste quand même assez détestable. Concernant le prince Muhulum, je l’ai également trouvé attachant, car il cache son affection pour son frère derrière une carapace ne l’autorisant pas à se l’avouer. Il est admiratif de Azur et souhaite devenir comme lui. Ce qui est bien, c’est qu’il n’est pas imbu de lui-même, malgré ses propos le laissant paraître, et ne se laisse pas influencer par les paroles de sa mère. Il va également rapidement s’attacher à Nina.

Ce premier volume m’a donné envie de découvrir la suite, avec la romance qui semble s’installer, puisque Nina commence à éprouver des sentiments inconnus pour Azur, malgré sa première impression. De plus, elle est vouée à quitter le royaume pour le bien de celui-ci et ce point m’intéresse et j’ai hâte de voir comment cela évoluera.

Concernant les dessins, je les ai trouvé très jolis, les personnages sont bien dessinés et se distinguent bien les uns des autres. On ressent bien la différence entre Nina lorsqu’elle vit dans la rue et lorsqu’elle est propulsée au rôle de princesse. Les tenues sont vraiment belles, détaillées et élégantes. Les pages n’ont pas toujours de décors, mais quand il y en a ils sont très réussis et cela permet de bien ressentir l’ambiance, ce qui est important car il s’agit d’une série de fantasy historique. La jaquette est également sympathique avec un effet brillant sélectif sur le titre et sur les yeux bleus de Nina.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 2 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T2

Ce second volume est très intéressant sur plusieurs points et permet de développer l'histoire et les personnages, avec un développement auquel je ne m'attendais pas.

Tout d'abord, un nouveau personnage est introduit : l'ancien roi et grand-père d'Azur. Ce dernier est en admiration de son grand-père et pense qu'il s'agit de la personne la plus puissante et influente du royaume. Nous allons rapidement le découvrir, car Nina ne va en faire qu'à sa tête et aller le rencontrer contre les conseils d'Azur.

Rapidement, nous découvrons que quelqu'un en a après Azur et en veut à sa vie. Plusieurs tentatives contre sa vie échouent ou sont déjouées, et cela ne plaît pas à Nina qui se sent impuissante contre ces menaces. Ce qui n'arrange pas les choses, c'est qu'Azur est résigné et pense que si quelqu'un le veut mort, alors il ne peut pas lutter contre ce destin, car cela risquerait de porter préjudice au royaume et au peuple. Mais Nina n'est pas du tout de cet avis, et elle va donc partir à la rencontre du grand-père afin de lui demander son aide. Cependant, cela ne va pas se passer comme elle le souhaite, puisque ce dernier n'est pas dupe et va rapidement comprendre qu'elle lui ment sur certains points.

Cette rencontre est très intéressante, car elle va nous permettre d'en découvrir plus sur le passé d'Azur et sur les membres de la famille royale. Ce que nous découvrons est horrifiant et complètement inattendu. L'histoire prend un tournant auquel je ne m'attendais pas et devient tout à coup beaucoup plus sombre.

Enfin, la romance continue d'être développée, avec Nina qui comprend qu'elle a des sentiments pour Azur, mais qui prend une décision radicale, s'éloignant de lui pour le protéger, tandis que ce dernier fait le choix de tout faire pour la garder auprès de lui à tout prix. Là encore, les choses ne se passent pas comme prévu et le destin en décide autrement.

Le volume se termine sur quelques pages où nous découvrons Sett, le prince de Galgada. Ce personnage, dans les bras duquel Nina va devoir se jeter malgré elle, semble être tout à fait horrible. J'ai hâte de voir comment l'histoire va évoluer pour Nina et comment elle va faire pour ne pas tomber entre les griffes de cet homme.

En conclusion, un second volume très intéressant et dont l'avancement m'a assez surprise. J'ai beaucoup aimé poursuivre cette lecture et j'attends la suite avec impatience.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 3 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T3

Nous voici au volume 3 et Nina arrive enfin à Galgada, où elle doit rencontrer le prince Sett en vue d'un mariage. Mais alors qu'elle arrive dans un royaume qu'elle ne connait pas, loin de chez elle et de l'homme qu'elle aime et qu'elle a juré de protéger, elle se retrouve isolée et seule. Les dames de compagnie et les soldats ne lui adressent pas la parole et lui répondent à peine. Quant au prince Sett, il repousse leur entrevue sans lui donner de bonne raison.

A la fin du volume précédent, nous découvrions un prince Sett impardonnable et cruel, n'hésitant pas à tuer une femme en voulant à sa vie. Cette image ne s'est pas complètement effacée, mais elle s'adoucit petit à petit. En effet, il semble agir ainsi pour conserver son image, et se faire respecter. Mais ses actions ne sont pas gratuites et découlent des actions de ses interlocuteurs. Il n'en reste pas moins cruel, mais je pense qu'en en découvrant plus sur lui, cela pourra nous révéler pourquoi il est ainsi. Sa relation avec la famille royale semble également compliquée et j'ai hâte d'en savoir plus.

Durant tout le volume, Nina subit de nouvelles épreuves, mais elle a déjà survécu à bien pire et ne baisse pas les bras, même si elle reste accablée un certain temps. Elle va alors redoubler d'efforts et redevenir la Nina qu'on connaît, pleine d'entrain, attentive aux autres et combative.

La fin du volume est prenante et m'a, encore une fois, donné envie de lire la suite rapidement, mais il va falloir patienter un peu. Nina se retrouve en mauvaise posture et nous retrouvons Azur qui avance de son côté et qui sera peut-être bientôt de retour au devant de la scène. De quoi intriguer les lecteurs et les faire trépigner d'impatience en attendant le volume 4.

En conclusion, un nouveau volume très intéressant, intrigant et avec une Nina pleine d'entrain et bien décidée à conquérir Sett pour le bien de son Azur adoré.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 4 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T4

Voici le quatrième volume et dans celui-ci, Nina va rencontrer la famille de Sett et découvrir un peu quels secrets il cache concernant son enfance.

Mais tout d'abord, nous retrouvons Nina dans une position dangereuse, alors qu'elle est sur le point de se faire attaquer par une bête sauvage. Heureusement, Sett est là pour la sauver, même s'il se blesse dans le processus. Cela permet à nos deux futurs mari et femme de se rapprocher un peu. Nina découvre une nouvelle facette de Sett, et Sett continue de voir à quel point Nina est différente de toutes les femmes qu'il a connues jusqu'ici.

Nous rencontrons ensuite les frères de Sett, et ces derniers ne sont pas du tout aimables et semblent tous vouloir arracher sa position à Sett. Ils n'ont aucune considération pour leur frère, surtout à cause de ses origines et de son passé. Ce volume nous permet donc d'en apprendre plus sur l'entourage de Sett, mais aussi sur son enfance qui a été assez sombre et difficile. De ce fait, nous nous rapprochons un peu de lui et commençons à l'apprécier encore plus.

Mais il ne faut pas oublier Azur, auquel Nina pense chaque jour, mais qui semble aussi s'effacer de plus en plus de l'histoire. Mais c'était sans compter sur la suite des événements, puisque Nina va découvrir que Azur a été couronné, alors que ce n'était pas ce qui était prévu. Le volume suivant devrait nous permettre de le revoir, ce qui donnera matière à réfléchir à Nina, puisque cette dernière risque d'avoir des choix à faire, que ce soit du côté romantique, mais aussi du côté politique, puisque ses actions ont maintenant une répercussion sur les royaumes de Fortuna et Galgada.

En conclusion, un très bon volume, dans lequel les personnages continuent de se dévoiler et les manigances pour monter sur le trône s'enchaînent.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 5 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T5

Dans ce volume, nous retrouvons Nina et Nina retrouve Azur. La romance et le triangle amoureux en deviennent tout à coup plus vifs et présents, puisque les deux princes vont se faire face, même si l'un d'eux ne sait pas qui est l'autre. En effet, Azur est venu incognito et se fait passer pour un messager de Fortuna.

Vous l'aurez donc compris, dans ce volume, la romance fait un pas en avant et prend un peu plus de place dans le récit. Nina va essayer de s'entretenir avec Azur, alors que ce dernier fait tout pour l'éviter, afin de la protéger et de ne pas la mettre dans une mauvaise position. Quant à Sett, ses sentiments envers Nina deviennent plus clairs et il lui en fait part. De ce fait, Nina est coincée entre son amour pour Azur, son attachement naissant pour Sett et son envie de protéger Azur tout en se liant à Sett pour réaliser son objectif.

Ce volume permet également de rencontrer le roi de Galgada qui ne s'était pas encore montré. J'ai trouvé la révélation le concernant assez inattendue et intéressante. En parallèle, nous voyons que les frères de Sett manigancent chacun de leur côté. L'un d'eux en particulier dévoile enfin son vrai visage, même si le but sous-jacent n'est pas encore clair.

Enfin, nous voyons ce qu'il s'est passé à Fortuna depuis que Nina a quitté le pays. Nous découvrons pourquoi et comment Sett a été nommé nouveau roi. Nous voyons également brièvement Muhulum, ce qui est fort sympathique. J'aime bien cet enfant qui ne comprend pas encore vraiment ce qui pèse sur ses épaules et qui est assez attachant.

Le volume se termine encore une fois sur une scène qui ne donne qu'une envie : lire la suite. Les deux princes et prétendants de Nina vont sans doute s'affronter. Mais bien qu'ils soient tous les deux en lice pour gagner son cœur, il ne faut pas oublier que les frères de Sett sont également dans la balance avec des intérêts plus politiques et des méthodes plus vicieuses.

En conclusion, un volume où la romance se développe un peu plus et où les complots font toujours rage.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 6 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T6

Ce volume est encore une fois assez riche. Après avoir enfreint les règles en entrant dans l'arène, Sett se retrouve confiné pendant un mois, sans autorisation de visite. Nina se retrouve tiraillée entre la joie de revoir Azur et son envie de partir avec lui, même si cela va contre sa décision. Et entre son envie de rester auprès de Sett pour l'aider et pour sauver Azur.

Du côté de Galgada, tout s'accélère aussi. Le roi décide d'avancer le mariage de Sett et Nina. En faisant cela, elle espère pouvoir attaquer Fortuna plus tôt afin de ne pas leur laisser le temps de préparer leur armée. Il y a également Tote, l'un des princes de Galgada, qui dévoile son jeu et son réel objectif concernant Nina et Sett. Maintenant que l'on connait son vrai visage, il paraît tout de suite beaucoup moins sympathique. Enfin, du côté de Fortuna aussi les choses vont bouger, puisque Hikami accompagne Nina depuis le début avec un objectif secret, qu'il va s'empresser de mettre en action après avoir compris que Galgada allait attaquer Fortuna.

Les manigances s'enchaînent et tout bascule pour Nina. Sa motivation et son courage sont encore une fois mis à rude épreuve et elle est encore une fois sur le point de craquer. Mais il s'agit de Nina, et Nina arrive toujours à surmonter les problèmes. Cette fois, elle va se retrouver dans une situation encore plus dangereuse, mais on a confiance en elle, en attendant que le prochain volume arrive.

En conclusion, un volume riche en événements, avec des manigances dans tous les sens, l'affrontement entre Galgada et Fortuna est proche et pourtant, il semble avoir déjà commencé.

Tome 7 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T7

J'attendais ce volume avec impatience, comme toujours, car Nina se retrouve envoyée en détention et dans la pire prison qui soit, grâce aux manigances du prince Tote. Comme on l'a appris dans le volume précédent, il souhaite se débarrasser de Nina pour retrouver le Sett impitoyable qu'il a toujours connu. Et il ne renonce à rien pour l'éloigner de lui. Il a même réussi à envoyer son frère en prison, le prince Yor, qui ne comprend pas pourquoi il se retrouve derrière les barreaux et ne va pas réussir à faire entendre raison à ses geôliers.

Dès les premières pages, le ton est donné : cette prison et ses gardiens ne font de cadeau à personne. Pire encore, son directeur déteste voir ses prisonniers s'entraider et au moindre geste, il punit les personnes concernées. Mais comme à chaque fois, Nina va parvenir à trouver une voie pour lui permettre de survivre dans ce lieu et essayer de trouver un moyen de s'en échapper. Elle va se trouver un allié, même si ce dernier semble agir uniquement dans son propre intérêt. Il va lui raconter une légende concernant le peuple des étoiles et les personnes aux yeux bleus. On commence d'ailleurs à se demander si Nina n'aurait pas plus d'importance qu'elle ne le pense, car elle parvient toujours à rallier les gens autour d'elle et commence même à montrer des signes s'approchant de ce fameux peuple de étoiles.

En parallèle, Azur et Sett tentent tous les deux de retrouver Nina. Si le but d'Azur est clair : sauver Nina, celui de Sett n'est pas encore tout à fait exprimé et on peut redouter qu'il lui en veuille après ce que Tote lui a raconté. Ce qui est sûr, c'est qu'une bataille entre Galgada et Fortuna va éclater. D'autant plus que maintenant, Sett sait qu'il y a quelque chose entre Nina et Azur. Ce sera donc une guerre de territoire mais aussi de cœur.

En conclusion, encore une fois, ce volume est génial et nous montre que Nina possède peut être encore plus d'importance que ce qu'on le pensait. Vite, le volume suivant !

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 8 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T8

Nina et nos amis sont en train d'essayer de s'enfuir de prison, tout en essayant de sauver les prisonniers qui n'ont rien à faire là et qui servent de main d'œuvre au directeur. Nina est en mauvaise position mais Azur arrive pour sauver sa bien-aimée. Les retrouvailles sont émouvantes mais ne durent pas longtemps car il reste encore des choses à faire.

Tout ne se déroule pas vraiment comme Nina le souhaite, mais tout le monde fait de son mieux, face au directeur qui a plus d'un tour dans son sac pour se débarrasser des intrus. Nina nous montre une nouvelle fois qu'elle pourrait bien faire partie du peuple des étoiles, puisqu'elle montre des facultés inattendues et qui vont bien l'aider.

Enfin, Sett parvient à son tour à la prison. Mais son but n'est pas le même qu'Azur et il semble avoir sombré dans les ténèbres. Nina essaie tant bien que mal de comprendre ce qui lui arrive, mais elle ne parvient pas encore vraiment à le cerner.

En conclusion, un volume encore une fois assez chargé en événements et qui montrent que Nina continue d'aller de l'avant en suivant ses convictions.

Tome 9 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T9

Dans le volume précédent, Sett arrivait également à la prison, sauf qu'il avait sombré dans les ténèbres et n'avait plus qu'une envie : tuer Nina. Pour lui, Nina lui a menti et a essayé de le tromper. J'ai bien aimé le développement du début du volume, avec un Sett trahi qui a du mal à accepter l'amour qu'il éprouve pour Nina. Vu son passé, pour lui, l'amour n'est qu'une chose horrible et que l'on impose. Il veut donc se débarrasser de la seule personne qui lui fait éprouver ce sentiment. La suite du volume est assez émouvante et j'ai hâte de voir comment cela va évoluer pour Sett.

Ensuite, nos amis ont réussi à s'évader de prison et Azur souhaite ramener Nina avec lui à Fortuna, car sa vie pourrait être menacée si elle reste à Galgada. Pour cela, ils reçoivent l'aide du prince Bidot, le troisième prince de Galgada. Cela m'a assez étonnée, car je ne pensais pas que l'un des princes de Galgada pouvait les aider. Mais au final, presque tous les princes sont assez sympathiques, malgré leurs personnalités qui semblaient peu avenantes au début. Il n'y a que le prince Tote qui montre encore une fois qu'il déteste Nina et va tout faire pour lui nuire, quitte à blesser des membres de son peuple ou de sa garde.

En conclusion, à la fin du volume, Nina se met encore une fois dans une situation impossible, car elle ne se retient plus du tout quand il s'agit de donner son avis. Cela donne une fois encore très envie de lire la suite.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

Tome 10 par ladybird3000

Nina du Royaume aux Étoiles T10

Après plusieurs péripéties, Nina va enfin revenir au royaume de Fortuna, aux côtés de Azur. Mais ce dernier est maintenant roi et elle ne peut plus s'approcher de lui aussi facilement qu'avant. De plus, il est tellement occupé qu'il n'a pas une minute à lui accorder et tombe de fatigue chaque soir. Mais Nina étant qui elle est, elle ne va pas se laisser retenir par quelques règles, comme on peut s'y attendre. Sa relation avec Azur va un peu avancer, tandis que celle qu'elle a avec Sett ne bouge pas d'un pouce.

En effet, en revenant à Fortuna, elle a embarqué Sett, qui n'a toujours pas refait surface et reste enfermé sur lui-même. Mais également Sol, Anne et étonnamment, Tote, qui s'est retrouvé là contre son gré. Nous allons donc être contraints de les supporter encore peu, lui et son mauvais caractère. Par contre, nous retrouvons Muhulum, ce qui fait plaisir. Il n'a pas beaucoup changé, mais j'aime bien ce personnage, car il a réussi à ne pas être influencé par l'ambition de sa mère et reste attaché à son frère et sa sœur.

Ce volume est assez tranquille, avec une Nina qui retrouve sa place de prêtresse, mais pas tout à fait, puisque Azur souhaite essayer de la sortir de ce rôle qu'il lui a imposé. Puis, nous arrivons à la fin du volume et encore une fois l'autrice nous surprend par une scène à laquelle je ne m'attendais pas, mais alors pas du tout. Cela annonce une suite mouvementée pour Nina, plus que cela ne l'a jamais été pour elle. J'ai vraiment hâte de lire la suite, comme toujours.

En conclusion, avec ce volume, l'autrice nous montre qu'elle a encore beaucoup de choses à nous dévoiler et cela ne donne qu'une envie : lire la suite.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Un premier volume intéressant à lire, avec des personnages sympathiques et qui m’a donné envie de découvrir la suite.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)