Oldman

Oldman


Résumé :

Début du XVIIème siècle, dans un lointain royaume. En recueillant et élevant des orphelins, la reine prouve à ses sujets que même les gens du peuple pourront un jour prétendre à la couronne. Les années passent, et la reine, dont le visage aurait dû se couvrir de rides, retrouve une seconde jeunesse. Quel est donc le secret de sa jouvence ?
Le magicien OLDMAN, emprisonné par la reine, détient la réponse à ce secret…
Source : Kotoji

Avis principal par ladybird3000

Chang Sheng est un auteur taïwanais, déjà connu en France pour ses séries Stanle et X Girl aux éditions Paquet. Ce sont les éditions Kotoji qui nous permettent de redécouvrir (pour ma part de découvrir) l’auteur avec sa série Oldman. Cette œuvre a déjà eu son petit succès puisqu’elle a remporté la médaille de bronze au Japon aux International Manga Awards en 2013.

L’histoire commence avec un homme, Billy Oldman, un prisonnier dans les cachots du royaume. Il annonce à son geôlier que le soir même à minuit, il s’échappera de sa cellule et demande à ce que la reine en personne puisse y assister. C’est ainsi que, le soir venu, il réalise un tour de passe-passe lui permettant de quitter sa cellule, devant le regard ébahi des gardes. La reine ordonne à ce qu’on le retrouve immédiatement. En quittant sa cellule, Oldman emmène avec lui une autre prisonnière, Rebecca, surnommée la « Déesse de la guerre ».

Ce premier tome permet de mettre en place l’histoire et de nous présenter les différents protagonistes. Pour le moment, le mystère reste entier et rien n’est vraiment ni dévoilé ni expliqué. On sait que la reine ne vieillit pas, tandis que les années passent. On a Oldman, un magicien et illusionniste de talent. Rebecca est aussi un personnage énigmatique, car elle est surnommée la « Déesse de la guerre », mais celle-ci a été amputée de ses quatre membres sur ordres de la reine. On a également un médecin de génie, un peu pervers sur les bord et plutôt comique malgré lui. Et enfin, on a une jeune fille sortie de nul part, qui se prétend prophétesse mais qui n’arrive jamais au bout de ses explications. L’auteur prend le temps d’installer chaque personnage, mais en même temps il ne s’étend pas trop sur eux. Le mystère qui les entoure ne se dissipe pas. Au contraire, il augmente, notamment lorsqu’on voit l’espace d’un instant le passé de Oldman.

Ce premier tome est donc surtout introductif, je ne doute pas que par la suite on en saura plus sur l’histoire et sur la reine. Il semble que ce soit elle le personnage central de l’histoire, car pour le moment, tout tourne autour d’elle, même si ce sont surtout les autres personnages que l’on voit. J’ai apprécié la lecture. En fait, c’est plutôt différent de ce à quoi je m’attendais. Et surtout, il y a un peu d’humour dans ce premier tome, ce à quoi je ne m’attendais pas du tout. Le médecin notamment est un personnage plutôt comique car il génère des situations inattendues, et ce, souvent malgré lui. Ce premier tome contient également quelques scènes d’actions bien placées qui permettent de rythmer l’histoire. Ces scènes sont d’ailleurs plutôt bien mises en place.

Du côté des dessins, c’est surtout la couverture qui avait attiré mon attention. Normalement, je n’aime pas trop les dessins réalistes, mais depuis quelques temps, je commence à les apprécier. C’est justement cette couverture assez marquante qui m’a séduite. Les dessins sont très jolis. Par moment, ils manquent peut être un peu de travail, mais cela reste quand même très bien fait.

Tome 2 par ladybird3000

Ce second volume est surtout centré sur les révélations concernant Oldman et ses relations avec la reine. Autant le premier volume était très mystérieux, jouant sur le fait qu’on ne sache pas qui sont les protagonistes, autant ce volume dévoile une grande partie du mystère d’un coup. Les révélations sont appréciables, mais après lecture, on peut regretter que tout nous soit dévoilé en bloc. Ce volume est donc très riche et nous comprenons bon nombre de choses qui se sont passées dans le volume 1.

Même si ce volume est dense et riche en révélations, l’auteur arrive à ne pas nous perdre, puisque son récit est ponctué d’humour. En effet, Neleh est le personnage qui permet de faire le résumé du passé d’Oldman et celle-ci n’hésite pas à exagérer certaines choses, ce qui rend le récit plus dynamique. Malgré le bon nombre d’éléments dévoilés dans ce volume, le mystère s’épaissit et nous amène à nous questionner sur Neleh notamment.

Les graphismes sont toujours très sympathiques à regarder et fourmillent de détails.

En conclusion, un volume riche en découvertes, qui nous permet de comprendre une bonne partie de l’histoire et de savoir enfin qui est Oldman.

Tome 3 par ladybird3000

Après un premier volume rempli de mystère et un second volume rempli de révélations, nous avons un troisième volume riche en combat. En effet, dans ce volume, l’auteur se concentre sur la fuite des personnages et sur l’affrontement tant attendu entre Rebecca et Hammer.

C’est donc l’occasion de révéler le passé de Rebecca, ce passé lourd dans lequel Hammer est devenu son pire ennemi. Et surtout nous allons savoir comment Rebecca en est venue à perdre ses quatre membres. Le volume est donc sous le signe de la vengeance, une vengeance que Rebecca souhaite assouvir au péril de sa vie. Une vengeance contre cette reine qui s’avère être horrible et si peu humaine, et contre Hammer, cet homme qui lui a tout pris.

La lecture est donc plutôt rapide, puisqu’il y a beaucoup de cases sur le combat entre Rebecca et Hammer. On a donc l’impression que l’histoire n’a pas vraiment avancé, même si un début de conclusion est visible pour Rebecca. On entrevoit une fois de plus les desseins de la reine qui ne cherche qu’une chose, retrouver sa jeunesse quel qu’en soit le prix, même si ce prix n’est pas payé par elle-même, mais par d’autres.

En conclusion, l’histoire n’avance pas vraiment dans ce volume, mais celui-ci est riche en action et se lit avec intérêt.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Kotoji.

Tome 4 par ladybird3000

Oldman T4

Cet ultime volume suit les précédents en étant aussi intéressant que différent. Dans celui-ci, nous avons l'aspect réflexion et stratégique qui est bien plus développé, nous révélant le plan de Oldman.

Le volume précédent permettait l'affrontement de Rebecca et Hammer, tandis que ce tome 4 nous montre l'opposition entre la reine et Oldman. Tous deux rivalisent d'ingéniosité pour piéger l'autre et détourner ses intentions. J'ai beaucoup aimé cette lutte qui était plus au niveau de la stratégie que des armes et qui mettait un peu plus en avant le côté "magie" de l'histoire.

Toutes nos questions trouvent une réponse, même si parfois l'explication semble être due au hasard. Mais en réalité, on sent que l'auteur avait tout réfléchi dès le début et que tout devait se passer ainsi, même si cela échappe au contrôle de Oldman. C'est principalement le personnage de Neleh qui va être intéressant, puisque nous découvrons son origine et ce qu'implique sa présence ici.

En conclusion, cette histoire était très sympathique à suivre et bien menée du début à la fin. Chaque tome est intéressant et centré sur un thème différent, entre mystère, action et fantastique.

 

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Ce premier tome établit les bases et met en place les personnages. L’histoire semble intéressante et pleine de mystères et les dessins sont très beaux.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)