Our Relationship Is…

Our Relationship Is…


Résumé :

Peu importe notre complicité, le pas ne peut être franchi. Notre relation ambiguë – chaleureuse comme une aquarelle, mais incapable d’atteindre une intensité aussi brulante que les couleurs primaires. Cette rentrée signe le début d’une histoire qui fera battre votre cœur.
Source : Mangafox

Avis principal par Kûkaku

Petite découverte bien sympathique en cherchant sans réel but de nouvelles séries à lire. J’ai encore un peu de mal avec les formats webcomics, donc en général, je les évite, mais parfois, je me laisse tenter et cela vaut le coup.

Ici, on retrouve donc deux étudiants coréens amis d’enfance, Do Gayoung et Han Woojin. Ceux-ci ont été séparés après le lycée lorsque Han Woojin est parti au service militaire et se retrouvent alors après deux ans. En soit, on ne peut pas dire qu’il se passe grand-chose, puisque le petit nombre de chapitre sorti en ce moment (9 chapitres d’une dizaine de pages) ne permet pas une avancée fulgurante du pitch, mais on rentre tout de même directement dans le vif du sujet : les changements qui apparaissent dans la relation entre ces deux amis. C’est abordé de manière très simple et assez explicite et ce, chez les deux jeunes adultes. Quand bien même ils essayeraient de convaincre leur entourage qu’ils ne sont et resteront que de simples amis, on observe bien quelques comportements et réactions qui incitent à croire le contraire. J’ai beaucoup aimé la simplicité et la légèreté de ces premiers chapitres, qui est d’autant plus agréable que le format et les graphismes s’accordent parfaitement à l’ambiance épuré de l’histoire.

En effet, pour ceux qui n’ont encore jamais touché au webcomic, cela n’a rien à voir avec les manga/manhwa habituels. Ici, les grandes pages majoritairement blanches, aux illustrations/cases/bulles très espacées peuvent parfois paraître étranges. Moi-même, j’ai encore un peu du mal à suivre le rythme lent associé à ce type de format. Les pages sont longues et en grande partie vides. Quant aux chapitres, ils sont courts, très courts. C’est parfois déplaisant, puisque comme dit précédemment, cela implique que l’histoire n’avance pas toujours très vite. Pour une parution hebdomadaire, on pourrait presque dire que c’est peu. Mais bon, on s’en contente, parce que c’est bien. En général, les artistes soignent leurs scénarii, leurs dessins –surtout les expressions des personnages- et prennent le temps de les mettre en couleur, avec une palette relativement « claire ». Enfin, claire n’est pas vraiment le mot, mais l’ensemble dégage une certaine harmonie ou je ne sais quoi. Bref, c’est beau. Et cela change du noir et blanc.

En ce qui concerne les deux personnages principaux, rien de bien intéressant à signaler, mis à part le fait que rien qu’avec ces neuf premiers chapitres, j’ai déjà réussi à les apprécier. Do Gayoung est juste adorable avec ses réactions et interrogations innocentes, Han Woojin l’est tout autant avec ses petites attentions à l’égard de son amie. Ils continuent de se voiler la face -ou peut-être pas- quant au fait que leur relation n’est qu’amicale et mènent leurs petites vies comme si rien ne les perturbait. Une fois ensemble, ils entrent dans un monde qui n’appartient qu’à eux et la complicité qui s’en dégage est juste adorable. On n’attend qu’une chose : c’est que le doute germe dans l’esprit de notre petite Do Gayoung.

Pour information, la série est terminée en 98 chapitres et 14 extras.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Un petit webcomic bien sympathique et très léger, facile à lire et pour le moment adorable! Histoire à suivre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)