Pan’Pan Panda, une vie en douceur

Pan’Pan Panda, une vie en douceur


Résumé :

Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes de Noël.
Source : nobi nobi!

Avis principal par Fleurs de Sakura Manga

Vous aimez les pandas ? Vous aimez ce qui est mignon ? Vous êtes fans de Chi, une vie de chat et de Hayao Miyazaki (et de Totoro) ? Si oui, ce petit Kodomo en 8 tomes est fait pour vous !

On découvre la vie quotidienne de Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, il s’agit du concierge de la résidence Kanda. Il est tout mignon, tout doux, gentil, collectionne les foulards, il est très coquet pour un panda. Il vit avec une petite fille, Praline, qui adore cuisiner. Ils vont rencontrer Rose, une petite fille d’une famille aisée, qui vit dans le même quartier. Les deux petites filles deviendront rapidement copines. Une nouvelle locataire arrive à la résidence Kanda et elle accueille sa petite soeur Paprika, qui n’aime pas beaucoup Pan’Pan… Notre pauvre Pan’Pan va donc devoir gérer les disputes entre les petites filles. Ils préparent également Noël.

Ce manga s’adresse d’abord aux jeunes lecteurs mais l’adulte appréciera également les petites scènes quotidiennes de la vie de Pan’Pan et de Praline. Ce manga est vraiment frais, très léger, avec des couleurs douces.

Les chapitres sont très courts mais il y a néanmoins un petit aspect instructif dedans (l’horoscope, la cuisine japonaise, etc…). Les graphismes sont beaux et soignés, et tous les personnages sont attendrissants. J’ai particulièrement adoré le premier chapitre qui fait référence à Totoro.

A la fin du volume, il y a un lexique qui explique entres autres quelques coutumes japonaises (pourquoi on enlève ses chaussures en entrant, etc…), un picross, un plan très détaillé de la résidence Kanda (et de son mobilier) ainsi qu’une galerie des personnages. Le tome compte moins de 100 pages, il y a donc ces petits bonus pour compléter, et c’est une bonne initiative.

L’édition de Nobi-nobi ! est de bonne qualité, le papier fait bien ressortir les couleurs. Pour moi, c’est une bonne réussite pour un premier manga de l’éditeur !

Article original publié sur Fleur de Sakura Manga

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

C’est donc un bon petit kodomo (il est classé à seinen, mais je trouve que c’est surtout un kodomo vu le public à qui il s’adresse…) à mettre entre toutes les mains, enfants ou adultes. Le prix peut paraître cher mais le manga est entièrement en couleur.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)