Père & Fils

Père & Fils


Résumé :

Torakichi, herboriste itinérant, passe la majeure partie de son temps sur les routes pour rendre visite à ses clients. Résultat, il n’a quasiment jamais vu son fils de trois ans, Shiro… À la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d’emmener le petit garçon avec lui sur les routes !
Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n’y connaît rien aux enfants et est loin d’être un père modèle… Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé. Les aléas du voyage et les rencontres diverses l’aideront-ils à renouer le lien perdu avec son fils ?
Source : Ki-oon

Avis principal par Maccha

Père & Fils est un titre que j’attendais avec impatience depuis l’annonce de la licence par Ki-oon. Le synopsis et les visuels m’ont attirée de suite et je sentais que j’allais aimer cette histoire. Et dès les premières pages, je peux dire que ce fut un coup de cœur.

On suit un herboriste ambulant qui, depuis peu, est accompagné de son fils de trois ans et doit apprendre à être père. En effet, à cause de son travail, Torakichi a souvent été absent en tant que mari et même à la naissance de son enfant. A la mort de sa femme, il avait tellement de peine qu’il a laissé son fils à sa tante pendant deux ans. Il s’est enfin décidé à le récupérer et essaie de gérer à la fois son travail et son enfant, chose qui n’est pas si simple. Comment répondre aux attentes de ce petit garçon alors qu’il a dû mal à comprendre ses besoins ? En est-il capable ?

Au fil des chapitres, on suit le père et le fils dans leurs voyages d’un client à l’autre. Ils rencontrent des gens qui apportent chacuns quelque chose à ce duo. Parmi ces gens, il y en a qui connaissent Tora depuis des années et qui le considèrent même de leur famille et essaient de soutenir ce père maladroit.

Les personnages sont bien attachants. Shiro est tout simplement un enfant adorable et bien intelligent. Sa mère, Shiori les guide de loin. On rencontre également le frère de Tora, un drôle de personnage, et sa sœur, tous les deux soucieux du bien-être de leur petit neveu.

C’est le tout premier manga de la mangaka et il faut dire qu’elle s’en sort brillamment, tant au niveau scénaristique et des personnages qu’au niveau des graphismes. Elle venait d’avoir son premier enfant le temps que son manga se publie en magazine, ce qui a dû également l’aider dans son histoire et la psychologie de ses personnages. Le récit est écrit de manière intelligente avec des moments humoristiques et attendrissants mêlés aux moments forts et émouvants.

L’édition est de bonne qualité avec la couverture sur un papier granuleux et une jolie première page en couleurs. Sous la jaquette, on trouve des petites histoires sous forme de strips que j’ai trouvé bien sympathiques.

J’ai beaucoup aimé le décor. L’histoire se déroule dans une époque fictive où il y aurait encore des herboristes itinérants. On apprend aussi plein de choses sur les plantes et herbes médicinales, sans que cela soit ennuyeux.

Tome 2 par Maccha

Père & Fils 2

Encore un tome bien attendrissant. Le père et le fils évoluent tous les deux chacun de son côté mais aussi dans leur relation.

Shiro est dans une période où il fait des caprices. Il semble vouloir être le centre d’attention de son père et se fâche lorsque celui-ci s’occupe d’autres enfants. Il semble aussi qu’il profite un peu de son "papa gâteau" comme fait remarquer une des clientes de Torakishi. On n’arrive pas à lui en vouloir comme son attitude enfantine est agrémentée de la crainte de perdre son papa comme il a perdu sa maman.

Torakishi de son côté se force pour gérer tous ses clients et son enfant. On voit qu’il est fatigué et il inquiète Shiro sans s’en rendre compte. Maintenant qu’il comprend le bonheur de voir grandir son fils petit à petit, il essaie d’être un bon père en essayant notamment de marquer le coup pour le quatrième anniversaire de Shiro, contrairement aux années précédentes.

Finalement, ce qu’on redoute finit par arriver et Torakishi tombe malade. Grâce aussi à une lettre de sa tante, Shiro comprend qu’il doit faire des efforts pour ne pas pleurer et être courageux pour aider à son père. On voit à quel point cette tante est inquiète pour son petit frère et son neveu malgré son apparence et sa manière d’exprimer strictes, et à quel point elle les connaît bien en fin de compte. Elle essaie de les soutenir de loin en les confiant à Ieji. Les expressions d’Ieji sont toujours aussi excellentes et c’est drôle de la voir se communiquer avec les autres de son espèce à leur manière.

On fait également connaissance avec les deux collègues de Torakishi, deux personnages riches en couleur un peu abrutis, Yuzuru et Chiharu qui est aussi le fils du patron de l’herboristerie. Avec le premier qui ne pense qu’aux profits et le deuxième pas très sérieux, ils ne semblent qu’énerver Torakishi jusqu’alors. Cependant Torakishi admet enfin qu’il ne s’en sortira pas tout seul et a besoin de l’aide à ses deux collègues.

Tome 3 par Maccha

Père & Fils 3

Un tome très agréable avec de belles scènes de famille. Nos deux protagonistes sont de retour dans leur ville natale pour passer les fêtes de fin d’année.

On a ainsi l’occasion de voir de plus près la grande soeur de Torakishi, Tatsumi, qui a gardé Shiro pendant deux ans pendant l’absence de son frère. Bien qu’elle semble de nature colérique et stricte, c’est un personnage plein d’amour qui s’inquiète pour son entourage. Elle est comme une mère et pour Torakishi et pour Shiro. J’ai bien apprécié également le mari de Tatsumi, un drôle de personnage, gaga de sa femme.
Leurs deux enfants sont également sympathiques, surtout le petit dont l’expression ressemble à celle d’un adulte et rappelle un peu son père. C’est attendrissant de voir ces deux petits enfants s’inquiéter pour leur petit cousin et le protéger comme leur petit frère.

On voit que Shiro a bien grandi depuis le dernier tome. Ce n’est plus le garçon pleurnichard et a l’air bien joyeux dans ce tome. On apprend aussi plus de choses sur sa mère et sa mort au travers un couple d’amis de Torakishi qui sont bien touchés eux aussi par cet événement.

Torakishi a mûri également. Il se montre plus déterminé envers Tatsumi sur sa décision de prendre Shiro avec lui malgré l’avis de celle-ci.

Ce tome fait une bonne coupure avant que le père et le fils reprennent la route.

Tome 1 par Aela

Père & Fils T1

Père & Fils me faisait de l’œil depuis un certain temps déjà, la couverture façon aquarelle y étant sans nul doute pour beaucoup. Père & Fils est un manga de Tagawa Mi publié aux éditions Ki-oon, pour le moment 6 tomes sont sortis en France et la série est entrée dans son arc final au Japon. La série a remporté le tournoi Shonen 2016 organisé par Manga-News.

Père & Fils narre l’histoire de Torakichi, un herboriste ambulant qui parcourt un Japon traditionnel pour visiter ses clients et leurs fournir des remèdes. Si bien qu’il n’a jamais passé beaucoup de temps dans son foyer et il n’a jamais vraiment pu tisser de lien avec son fils, Shiro. C’est alors qu’un drame va toucher la petite famille, Shiori va trouver la mort dans un accident laissant le père et le fils totalement désemparés. Torakichi après avoir laissé son fils à sa sœur décide brusquement de le récupérer de l’emmener avec lui dans sa tournée. Un moyen pour eux de se découvrir, d’apprendre à se connaître et à s’aimer.  

Un manga tranche de vie où chaque chapitre nous raconte des petites histoires indépendantes les unes des autres, qui permettent de mettre en place la relation que sont en train de construire Torakichi et Shiro. Ces chapitres permettent aussi de présenter tout un éventail de personnages qui pour la plupart risque d’être récurrents pour permettre l’épanouissement de Torakichi dans son rôle de père. Et pas facile de se retrouver responsable de son fils alors qu’il a été un père absent pendant les trois premières années de sa vie, Torakichi doit trouver ses marques et peine parfois à comprendre les pensées et les actes de son fils. Il est la plupart du temps totalement dépassé, voir totalement désemparé, face à la tristesse ou aux pleurs de Shiro. J’ai trouvé Shiro particulièrement attachant, il reste un petit garçon innocent et naïf mais également mélancolique, son petit rituel quand il croise un jizo est extrêmement touchant. Il comprend que sa mère est morte mais il ne peut accepter cette terrible vérité et il est tout à fait normal qu’il veuille que sa mère revienne. Alors oui, en général quand dans un manga il y a un môme qui pleure beaucoup, je trouve ça pénible mais pas là, bien au contraire et c’est même normal d’avoir un petit garçon qui pleure autant et qui soit autant dans son monde. Ce manga est un voyage initiatique entre père et fils qui va leur permettre de se découvrir et de s’enrichir mutuellement au fil de leurs rencontres. Je n’ai pu qu’éprouver de la tendresse pour cette petite famille que la vie n’a pas épargnée.  Au-delà du développement de la relation entre Torakichi et Shiro, le manga permet de découvrir le métier d’herboriste dans un Japon traditionnel, j’ai appris des choses sur les remèdes à base de plantes médicinales, c’est expliqué de façon simple et claire.

 

Le dessin de Tagawa Mi est efficace, il m’a fallu un ou deux chapitres avant de réellement apprécier le trait mais l’ensemble est cohérent et dynamique, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce tome qui oscille entre comédie et tristesse. Tagawa Mi a habilement utilisé les flashbacks pour ne pas rendre son récit trop lourd, elle distille les éléments du passé avec intelligence. Je ne suis pas vraiment cliente des mangas tranche de vie mais l’ambiance qu’il se dégage de Père & Fils m’a beaucoup plu. Ki-oon a fait un excellent travail d’édition avec une jaquette de très bonne qualité, j’ai aimé cet aspect gaufré. En parlant de jaquette, n’hésitez à soulever cette dernière, il y a des petites surprises en dessous. 

  • Scénario
  • Dessin
4.5

En conclusion

Père & Fils est un titre attendrissant où on suit le parcours initiatique d’un herboriste avec son fils adorable. Un grand coup de cœur !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)