Pétales de Réincarnation

Pétales de Réincarnation


Résumé :

Toya est un lycéen frustré, malgré tous ses efforts, il ne possède aucun talent. Depuis tout petit, son rêve est de surpasser son frère décédé qui possédait un talent inné. Un soir, en suivant Haito, une camarade de classe douée au sabre, il découvre le secret de la « Branche de réincarnation », un couteau qui révèle à son utilisateur un talent issu de sa vie antérieure. Quitte à risquer sa vie, Toya est prêt à tenter l’expérience si c’est pour pouvoir assouvir sa soif de talent.
Source : ookami shiroi

Avis principal par ookami shiroi

Ce qui m’a attiré en premier lieu pour ce titre, c’est la couverture, brillante, attirante, bref, l’œil se pose dessus avec curiosité. Le résumé est tentant et on se plonge assez rapidement dans l’histoire. L’atmosphère est placée rapidement et a, pour le moment, un petit côté sombre.

L’histoire : L’auteur ne passe pas par quatre chemins pour placer son histoire et son intrigue. Dès le début, on comprend qu’on est dans du fantastique, que le talent est important et on prend conscience que chacun a conscience d’avoir une vie antérieure qui a potentiellement un talent, pour certains, le talent n’étant pas inné, ces derniers cherchent à trouver le talent de leur ancienne vie. Certains l’emploieront à bon escient quand d’autres deviendront des criminels. Un véritable suspens se pose, notamment, autour du personnage principal et chaque fin de tome, nous donne envie de connaitre la suite.

Les personnages : Si le personnage principal me donne le sentiment d’avoir un côté « anti-héro », c’est un personnage difficile à cerner et je trouve cela intéressant. Haito, une jeune fille douée au sabre semble l’héroïne parfaite de l’histoire. Les bases sont donc posées dans les relations de chacun. Le premier tome place donc les personnages les plus importants de l’histoire et on comprend très rapidement leurs liens et leur rôle.

Le graphisme : Un graphisme attirant avec des émotions très bien placées sur le visage des personnages. D’où le sentiment d’avoir affaire à un anti-héro pour le personnage principal. Les vêtements et le physique de chacun est intéressant et laisse facilement penser à leur « rôle ». Le graphisme laisse également penser à une dimension fantastique et un peu sombre.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Un coup de cœur qui ne manque pas de suspens, j’ai tout de suite été transportée par l’histoire qui me fait me poser encore pas mal de questions, ce qui présente donc un manga qui, pour l’instant, ne permet pas au lecteur de s’en lasser. Manga que je recommande donc vivement.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)