Pretty Face

Pretty Face


Résumé :

Masashi, véritable terreur et karatéka accompli, espère un jour déclarer sa flamme à Rina. Mais tout bascule le jour où il est victime d’un accident de car dont il est le seul survivant ! Après un an de coma et une bonne dose de chirurgie esthétique, un médecin génial réussit le tour de force de lui reconstruire un visage parfait grâce à la photo trouvée dans le portefeuille de Masashi… Sauf qu’il s’agissait en fait d’une photo de Rina !!! Comble du malheur, lorsqu’il retourne chez lui, il découvre que sa famille, persuadée qu’il a péri dans l’accident, a déménagé et fait raser la maison… Sur ces entrefaits, Rina débarque et voit en son sosie sa soeur jumelle, Yuna, qui a fugué il y a plusieurs années !!
Source : Manga News

Avis principal par ladybird3000

Après un accident de car, Masashi se réveille du coma avec le visage de la fille dont il est amoureux. En effet, le médecin en charge de Masashi n’avait pas de photo de lui pour recréer son visage et a donc utilisé la photo qu’il a trouvé dans le porte-feuille du jeune garçon. On va donc suivre l’histoire de Masashi qui va se retrouver avec le visage d’une fille. Lorsqu’il sort de l’hôpital, il essaie de rentrer chez lui pour trouver une photo de lui et ainsi retrouver son visage. Or, il se trouve que ses parents ont déménagé et ont fait raser la maison. Masashi est alors désemparé et tombe nez à nez avec Rina, la fille dont il a maintenant le visage. Il se trouve que la sœur jumelle de Rina, Yuna, a fugué depuis quelque temps, et dès que Rina voit Masashi, elle croit avoir retrouvé sa sœur. Masashi va alors se retrouver à vivre chez Rina, dans la peau de se sœur jumelle.

L’histoire est surtout une comédie qui va jouer sur pas mal de quiproquos dus à l’apparence de Masashi. Il va découvrir qu’en fait, personne ne regrette qu’il ait péri dans l’accident. Et très vite, tout le monde va succomber au charme de la nouvelle Yuna (/Masashi), qui est une jeune fille très dynamique et forte physiquement. Masashi va devoir essayer de se comporter comme une fille pour ne pas se faire griller, mais son côté bagarreur va souvent ressortir. Ceci va lui attirer encore plus de problèmes car il va attirer l’attention sur lui.

Au début, quand on lit le premier tome, on se demande si une telle situation pourrait survenir et on remarque qu’il y a pas mal de points d’ombre.

Les personnages sont tous plus loufoques les uns que les autres. Au fur et à mesure, de nouveaux personnages arrivent et viennent compliquer le schmilblick. Il y a même un personnage qui disparait complétement et à la fin, il réapparait comme pas enchantement. L’auteur donne pour explication qu’il était à l’hôpital pendant ce temps. A travers ceci, on note un peu un manque de cohérence et d’attachement aux personnages et même l’auteur semble oublier certains d’entre eux. Le personnage qui m’a le plus marqué et sans qui tout ça serait moins drôle, c’est le médecin en charge de Masashi. Grâce à lui, beaucoup de situations seraient moins drôles, surtout qu’il est à l’origine de pas mal de soucis du héro. Même si c’est un personnage complétement décalé et irresponsable, on en vient à l’apprécier.

A part ça, beaucoup de points ont fait que je lisais mais sans vraiment accrocher. Par contre, les situations sont quand même sympas, ou en tout cas la plupart d’entre elles. Il y a pas mal de fan service comme on peut s’y attendre. J’ai bien aimé la partie de l’histoire où Masashi essaie de retrouver Yuna afin qu’elle retourne chez elle.

La fin est assez aboutie même si elle reste un peu ouverte et qu’encore une fois, certaines incompréhensions nous submergent, du même genre que celles que j’expose au début.

Pour le dessin, on est un peu en dessous du niveau de MxZero. Ce qui se comprend car cette série a été écrite avant.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Si vous êtes amateurs d’histoires comiques et de fan service, vous pouvez tenter l’expérience. Mais encore une fois, les scènes comiques ne sont pas toutes réussies.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)