Q Mysteries

Q Mysteries


Résumé :

Riko Rinda se charge d’expertiser n’importe quel objet qui lui est confié. Son sens de l’observation aiguisé et sa mémoire titanesque lui permettent de détecter le moindre détail concernant un objet, une personne ou même un son. C’est en essayant de percer le secret d’un curieux sticker collé un peu partout dans Tokyo que le jeune journaliste Yûto Ogasawara débarque dans les bureaux de Riko. Rapidement, le duo se retrouve embarqué dans des affaires bien plus complexes que prévu…
Source : Kana

Avis principal par Aela

Q Mysteries est le nouveau seinen des éditions Kana et après la lecture des 2 premiers tomes, le titre a un certain potentiel et de quoi séduire de par son intrigue bien intrigante et de par son héroïne au charme fou et aux compétences folles. Q Mysteries est basé sur une série de romans écrits par Keisuke Matsuoka.

L’histoire commence par une histoire de stickers pas vraiment banale mais pas non plus très intéressante, elle permet surtout de mettre en place les deux héros que nous allons suivre. D’un côté Yûto Ogasawara, jeune journaliste auquel il manque l’attirail pour rayer le parquet avec ses dents, il est effacé dans la rédaction de son journal, voir même considéré comme un élément dispensable par ses supérieurs. Il compte clairement sur l’histoire des stickers pour obtenir un scoop et avec le respect de ses collègues.

Et d’un autre côté, Riko Rinda, l’experte à qui Yûto va demander d’étudier les stickers pour en découvrir le secret. Si Yûto est un personnage un peu effacé qui semble plus subir l’histoire, Riko a de sacrés talents qui font que l’on se pose rapidement beaucoup de questions sur ce personnage. Riko peut analyser n’importe quel objet, son ou personne, son sens de déduction est sans égal et elle a une sacrée base de données de connaissance logée dans son cerveau. Une fille intelligente, futée et sacrément jolie, ce que ne manque pas de remarquer notre héros.

Une fois que les présentations entre les différents protagonistes et le lecteur sont faits, on se laisse entrainer dans l’histoire. Une histoire d’expertise et d’enquête, on pourrait craindre le schéma « un chapitre, une enquête, une résolution », ce qui est plus ou moins le cas mais il y a des éléments qui sont présentés au fil de l’histoire qui montrent que l’intrigue est plus complexe que l’on pourrait penser, et c’est un bon point pour le scénario… Plus on avance dans la lecture, plus on a envie de savoir ce qui se trame réellement et pour le moment, c’est encore assez flou même s’il est question « d’ébranler le Japon ». Avec le tome 2, l’histoire s’accélère et il commence à y avoir des éléments de réponses, tous les tenants et aboutissants ne sont pas encore connus.

En parlant du tome 2, celui-ci a l’intelligence de faire la part belle à Riko… On en apprend plus sur son passé et sur comment elle est devenue experte. Sa naïveté de lycéenne est à la fois drôle et touchante. Son parcours dans le domaine de l’expertise est peu conventionnel mais c’est amené de façon judicieuse. D’explorer aussi rapidement le passé de Riko la rend encore plus attachante.

L’histoire de Q Mysteries est illustrée par Kamikô Chizu et Kiyohara Hiro connu pour son manga Another. Et c’est une franche réussite, le trait est net et les personnages séduisants. Riko, dont le chara-design est plus que soigné et réussi, prend le pas sur tous les autres personnages, elle occupe littéralement l’espace. Un petit regret néanmoins, c’est l’abandon des couvertures japonaise jugées un peu trop shôjo, elles sont pourtant magnifiques. Mais Kana a préféré des couvertures plus sobres et plus en rapport avec le contenu du manga.

Deux premiers volumes qui séduisent autant sur le fond que sur la forme. Kana a fait une bonne pioche. Je remercie Kana, pour m’avoir permis de lire les 2 premiers tomes grâce à leur service presse.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Kana.

Série complète par ladybird3000

Q Mysteries est une série à laquelle je n'avais pas vraiment accroché à la lecture du premier volume, mais que j'ai fini par lire intégralement et qui a fini par me plaire. Cependant, même si les affaires sont intéressantes, ce sont surtout celles qui ont un rapport plus étroit avec les personnages, surtout avec Riko, qui m'ont le plus plu. Malgré cela, je suis assez déçue de la fin de l'histoire qui, je trouve, manque d'une véritable finalité.

Yûto est journaliste et pour les besoins d'un article, il va se rapprocher de Riko, une experte en tous genres. Rapidement, Riko embarque Yûto dans des enquêtes plus complexes les unes que les autres.

En réalité, c'est plutôt Yûto qui va constamment aller vers Riko afin de la suivre dans ses enquêtes, car la jeune fille l'intrigue et il aimerait en apprendre d'avantage sur elle et sur sa façon de travailler. Au début, je n'avais pas trop accroché à l'histoire, car Riko et Yûto se retrouvent mêlés à une affaire qui n'a rien à voir avec la raison pour laquelle Yûto avait contacté Riko. De ce fait, la transition ne m'avait pas vraiment convaincue et j'avais décroché. Mais lors de la seconde lecture, j'ai tout de même été intriguée et je voulais voir comment l'histoire allait évoluer.

Dans un sens je n'ai pas été déçue, notamment lorsqu'on commence à en apprendre plus sur Riko et l'origine de son talent. J'ai trouvé cette partie de l'histoire très intéressante et assez bien racontée, puisque l'on va suivre une affaire importante qui semble toucher Riko personnellement, et ainsi on va découvrir une partie de son passé. Les autres enquêtes sont sympathiques, mais c'est surtout cette partie qui m'a le plus intéressée.

Un personnage supplémentaire va faire son apparition, Karen. On peut la considérer comme la grande rivale de Riko, puisqu'elle a des dons similaires mais s'en sert pour frauder et s'enrichir. J'ai trouvé que l'ajout de ce personnage était bien, puisque cela permet à Riko de se mesurer à une rivale ayant des capacités similaires et lui ressemblant beaucoup. Cela aurait sans doute pu être un peu mieux développé, mais j'ai bien aimé cette partie.

Finalement, c'est la fin que je trouve un peu décevante, puisqu'il n'y a pas de réelle conclusion. Tout cela se déroule en quelques pages seulement, comme si les auteurs avaient dû conclure rapidement. Je trouve cela dommage, car même si on a un aperçu des divers personnages, cela semble trop rapide et bâclé.

Concernant les dessins, je les ai trouvé réussis et très beaux. Les traits sont fins et précis, les personnages et les décors sont bien réalisés, en particulier Riko. Bref, de ce côté là j'ai complètement été conquise.

En conclusion, une série sympathique avec de bons éléments mais qui aurait mérité une fin plus travaillée.

 

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Un titre avec des personnages, une histoire et un dessin efficace. À découvrir.

Envoi
User Review
3 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)