Queen and the Tailor

Queen and the Tailor


Résumé :

Ôumi est un jeune décorateur d’intérieur arrogant mais peu sûr de lui. Il entend un jour parler d’une étrange légende urbaine : on dit que le tailleur de la boutique Shida fabriquerait des costumes qui apportent le succès à leur propriétaire. Intrigué par cette rumeur, il décide de profiter d’une pause déjeuner pour passer commande. Ôumi rencontre alors un homme glacial, aussi fascinant qu’intimidant… Source : Taifu

Avis principal par Beldaran

Je poursuis ma découverte de l’œuvre de Scarlet Beriko ainsi après Minori no te et Jealousy, je m’attaque au one-shot, Queen and the tailor. Il s’agit d’une des premières œuvres de l’autrice et dont la lecture s’est révélée fort plaisante.

L’histoire nous entraine aux côtés du jeune Ôumi décorateur d’intérieur qui suite à des rumeurs se retrouve devant la boutique de Shida, tailleur réputé. Le récit, même si court, est bien construit et propose un déroulement satisfaisant. Je regretterai malgré tout, la mise en place du couple qui est très rapide. Cependant, cela permet à l’histoire de s’articuler autour du développement de la relation entre les deux hommes, aux caractères plutôt opposés. Ainsi, la sœur d’Ôumi fait office d’élément perturbateur et permet aux deux hommes de faire le point sur leur sentiment et surtout de constater à quel point ils sont attachés l’un à l’autre ce qui est très parlant du côté de Shida. L’autrice exploite parfaitement les sentiments de ses personnages pour un ressenti qui sonne assez juste.

La narration est bien rythmée et propose quelques scènes érotiques, toute en douceur, parfaitement représentatives de la jolie relation qui se met en place entre les deux personnages. Chose intéressante, entre les chapitres nous avons droit à des petites histoires bonus qui se déclinent en quelques cases et qui apportent un petit plus au récit.

Ôumi et Shida forme un binôme attachant et charmant à suivre. Ôumi est un jeun décorateur d’intérieur qui cache une grande sensibilité derrière une façade d’arrogance. Sa rencontre avec le tailleur lui permet de grandir. Il change au travail et surtout il se détache de sa sœur pour vivre pleinement. Il est mignon dans ses réactions. Finalement, celui qui connaît une évolution plus marquée est Shida qui du haut de sa quarantaine, reçoit une leçon de vie. Il est touchant dans sa prise de conscience des sentiments vis-à-vis d’Ôumi.

Les graphismes sont réellement plaisants. Le design des personnages est soigné. Ils sont très expressifs, surtout Ôumi qui fait de sacrées mimiques mais le visage de Shida s’adoucit au fil des pages. A noter, également, le soin qui est apporté aux différents décors.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Taifu Comics.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Queen and the tailor est une histoire courte, joliment construite et dessinée. Ce fut un agréable moment de lecture.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)