ReLIFE

ReLIFE


Résumé :

À 27 ans, la vie d’Arata est loin d’être celle qu’il imaginait dix ans plus tôt : sans travail, sans petite copine, il n’a même pas le courage d’avouer à ses amis qu’il est sans emploi et se force à jouer la comédie. Son erreur a été de démissionner de son premier poste seulement trois mois après son entrée dans l’entreprise. Sur un CV, ça ne pardonne pas ! Chaque entretien d’embauche se solde par un échec. Cerise sur le gâteau : sa mère lui porte le coup de grâce en lui annonçant la fin de son soutien financier d’ici un an…
Arata est au bord du gouffre quand le mystérieux Ryo Yoake, employé de l’institut de recherche ReLIFE, frappe à sa porte et lui propose de participer à une expérience de réinsertion sociale, qui passe par… une année de retour au lycée ! Le jeune homme n’a rien à perdre. Il avale la pilule qui lui redonnera l’apparence de ses 17 ans et reprend le chemin de la terminale. Sa nouvelle vie d’adulte parmi les ados commence…
Source : Ki-oon

Avis principal par ladybird3000

J’ai vraiment bien accroché à ce premier volume. L’histoire est bien, les dessins sont jolis et le fait que le manga soit entièrement en couleur est vraiment sympa.

On va suivre Arata, un adulte de 27 ans célibataire et sans emploi. Il est rentré en fac après deux tentatives infructueuses et a démissionné de son premier emploi après seulement trois mois. Depuis, aucune entreprise ne veut l’embaucher au vu de son CV et il doit vivre de petits boulots ça et là. Le sort s’acharne sur lui, puisque sa mère lui annonce qu’il ne recevra plus d’argent de sa part et que s’il veut de l’aide, il devra retourner dans son village natal aider son père. Arata n’a pas la vie qu’il s’était imaginé et à seulement 27 ans il est déjà au bord du gouffre. C’est alors que l’énigmatique Yoake fait son apparition et lui propose de participer à une expérience. S’il accepte, tous ses frais seront payés pendant un an et au bout de l’expérience, on lui proposera un emploi. Pour cela, il doit juste prendre une pilule qui le rajeunira et retourner au lycée pour un an. A moitié saoul, Arata va prendre la pilule et sa vie d’adulte va alors changer puisqu’il va se retrouver à nouveau lycéen.

J’ai beaucoup aimé l’histoire et ce premier volume. On découvre Arata, un jeune adulte qui rentre dans la vie active et à qui rien ne réussit. Il pensait être marié, avoir des enfants et avoir un emploi dès ses 25 ans, mais à 27 ans il n’a rien de tout cela. Cette offre d’emploi qu’il reçoit est une aubaine pour lui, mais en même temps, n’est-ce pas une régression? De plus, il va devoir se comporter comme un lycéen et quitter ses habitudes d’adulte. Il a beau avoir rajeuni physiquement, mentalement il est toujours cet adulte de 27 ans. Pour lui, le simple fait de se retrouver entouré de lycéens le fait stresser, car il ne se sent pas à sa place. Mais finalement, il va rapidement s’intégrer et interagir avec ces lycéens de 10 ans plus jeunes que lui.

Pour le moment, on ne sait pas trop en quoi consiste cette expérience. On sait que Yoake doit observer Arata dans sa nouvelle vie de lycéen, mais on ne connaît pas vraiment le but de cela ni pourquoi une telle expérience. De plus, un certain mystère plane sur Yoake. Arata est le sujet numéro 2 de cette expérience. On se demande donc qui est le sujet 1 et si l’expérience a marché pour lui. Jusque là, on ne rencontre que Yoake et un autre personnage appartenant à la fameuse entreprise qui fait cette expérience. Mais il semblerait qu’il y ait d’autres acteurs que nous n’avons pas encore vus. L’intrigue est bien présente.

Les autres personnages sont intéressants également. Ce sont pour la plupart des lycéens. On voit qu’Arata a eu du mal à rentrer dans la vie active et c’est pour cela qu’il en est là. Et en même temps, on voit certains de ces lycéens qui commencent à se poser des questions sur leur vie future. Je pense qu’Arata va obtenir leur aide, mais lui aussi leur apportera sûrement beaucoup, puisqu’il a déjà expérimenté la vie d’adulte.

Je trouve cela original de prendre un adulte et de le renvoyer au lycée. L’histoire peut donc toucher des lycéens, puisque l’histoire se passe dans un lycée. Mais en même temps, elle peut aussi toucher de jeunes adultes ou des personnes qui aimeraient retrouver leur jeunesse. Par exemple, on voit Arata douter car il n’a pas la vie qu’il s’imaginait avoir à cet âge. Je me retrouve un peu en lui. Quand on est adolescent ou enfant, on peut s’imaginer qu’à tel âge on aura déjà ceci ou cela. Et lorsqu’on atteint cet âge, si on n’a pas ce que l’on pensait avoir, on se pose des questions et on se demande si on a vraiment fait ce qu’il fallait pour obtenir ce que l’on voulait. Même si je ne suis pas dans la même situation qu’Arata, cela ne m’empêche pas de me poser des questions de temps en temps. On voit Arata se débattre avec sa situation et finalement revenir en arrière, je trouve cela vraiment intéressant. De plus, cela ajoute de l’humour à l’histoire car Arata va se comporter comme un adulte dans son corps d’adolescent. Et cela va parfois mener à des scènes comiques malgré lui.

Concernant les dessins, je les trouve vraiment beaux. Il y a juste une case ou deux où on a l’impression que le dessin est flou ou trop zoomé et où cela fait un effet un peu pixelisé. Le fait que le manga soit entièrement en couleur est intéressant. Cela permet d’ajouter quelque chose aux scènes, par exemple les scènes de nuit, ou les textes sur fond rouge lorsque le personnage parle plus fort. Autant j’aime bien le noir et blanc, autant là j’ai vraiment apprécié le fait que tout soit en couleur.

Tome 2 par ladybird3000

Ce volume est dans la continuité du premier. On n’en apprend pas beaucoup plus sur le projet Relife, mais j’ai bien aimé suivre les aventures d’Arata. Le fait par exemple qu’il garde la forme physique de ses 28 ans dans ce corps de lycéen va amener quelques scènes rigolotes.

Yoake est toujours aussi mystérieux, mais dans ce volume on sent qu’il n’est pas juste un employé farceur qui se joue d’Arata. Il se pose de réelles questions quant à son rôle dans l’expérience. On voit qu’il voudrait s’impliquer plus et se lier au groupe qui se forme, mais quelque chose le retient et il doit garder ses distances. Les personnages nouent des liens d’amitié et on peut voir aussi que certains personnages avaient déjà des liens avant qu’Arata n’arrive au lycée.

On voit quelques bribes de ce qu’il s’est passé avec Arata dans son ancien travail, mais les choses restent encore assez floues. Ce volume se concentre donc surtout sur les relations entre les personnages, les amitiés qui se créent et les péripéties d’Arata.

En conclusion, un second volume toujours plaisant à lire.

Tome 3 par ladybird3000

Ce volume se révèle particulièrement intéressant. Arata se retrouve mêlé à la rivalité naissante entre Rena et Chizuru. En effet, Rena n’éprouve que de la haine envers Chizuru, car elle pense qu’elle se moque ouvertement d’elle. Les problèmes de Chizuru à s’exprimer sont donc remis en avant avec ce conflit. Arata va intervenir auprès de Rena, afin que celle-ci se calme et comprenne les choses telles qu’elles sont réellement.

Dans ce volume, Arata se remet en question et se demande s’il a vraiment le droit de donner des conseils à ses camarades. Après tout, il est déjà adulte et son point de vue est différent des lycéens. Il peut influencer leur façon de voir les choses et surtout lorsqu’on est jeunes, on apprend de ses erreurs. Donc a-t-il le droit de donner son avis quand bon lui semble?

La seconde partie du volume et la fin sont particulièrement intéressantes. On voit qu’Arata est mis sur écoute, donc a-t-il vraiment une liberté dans cette expérience? De plus, l’un des personnages fait tomber son masque et j’ai hâte de voir dans le prochain volume ce qu’il en est.

J’aime toujours autant cette histoire et le fait d’introduire un adulte dans ce monde de lycéens. Cela fait voir l’histoire de façon différente et c’est intéressant. Pour le moment, Arata n’a pas de relation ambiguë avec ses camarades et je trouve que le mangaka arrive à trouver un juste équilibre, notamment grâce à Arata qui réfléchit souvent à ce genre de choses. Après tout, il est tout de même 10 ans plus vieux que ses camarades et il ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi.

En conclusion, encore un bon volume, je prends vraiment plaisir à la lecture de cette série.

Tome 4 par ladybird3000

Bien que j’apprécie toujours la lecture de cette série, j’ai trouvé que ce volume était un peu moins intéressant que les précédents.

On découvre que An est une employée de ReLife et qu’elle aurait dû avoir la supervision d’Arata. Cela est intéressant, car ça ajoute un personnage de plus dans la confidence. De plus, on revoit certaines scènes différemment, en sachant cela. Toute une partie du volume est donc consacrée aux explications. Cependant, on voit qu’il y a toujours une zone d’ombre concernant le précédent sujet supervisé par Yoake, ainsi que concernant An et sa relation avec Yoake.

Ce qui m’a moins plus dans ce volume, c’est le fait qu’on retombe dans un chemin emprunté dans les volumes précédents. C’est-à-dire qu’on reparle de Rena et sa difficulté à cacher ses émotions. En effet, on va se pencher un peu plus sur le personnage de Honoka, ce qui est vraiment très intéressant et bienvenu. Mais Rena va à nouveau piquer une colère et mettre en péril son amitié avec Honoka. Les deux jeunes filles sont des amies proches, et on voit que Rena a du mal à rester sereine même face à une amie en qui elle a confiance. Les doutes de Rena sont donc remis en avant, alors qu’on pensait qu’elle avait réussi à changer un peu. D’un côté c’est un peu redondant, mais de l’autre cela montre que finalement on ne peut pas changer autant en si peu de temps. Rena va devoir faire un réel travail sur elle-même afin de surmonter ce caractère fort. Car même face à sa meilleure amie ou face à la personne qu’elle aime, elle n’arrive pas à se contenir et dit des choses blessantes. C’est un personnage qui a du mal à se contenir et qui laisse exploser ses sentiments.

En conclusion, à voir comment tout cela va évoluer, et surtout j’espère en apprendre bientôt plus sur Yoake et son premier sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)