Sacrificial Vote

Sacrificial Vote


Résumé :

Un jour, l’application nommée « Sacrificial Vote » apparaît sur le smartphone de Minato Imabari. Les participants s’avèrent être tous ses camarades de classe. La victime est ainsi désignée afin d’être « assassinée socialement ». Une simple impulsion pousse Minato à voter contre son amie, sans savoir que cette première élection entraînera des conséquences irréversibles sur l’ambiance et la vie en classe… Source : Delcourt/Tonkam

Avis principal par ladybird3000

Les mangas de style survival game avec les élèves d’une classe de lycée sont plutôt courants et j’aime plutôt bien ce genre d’histoires d’horreur à suspense. Mais ici, on est finalement un peu éloigné d’un survival, car le jeu en question ne prend pas de vie, il salit seulement la vie sociale du perdant. Mais « mourir socialement » peut avoir des conséquences graves et mener la personne à sa perte.

Nous découvrons donc Minato, une lycéenne banale qui passe son temps sur son téléphone portable, comme il est courant pour une jeune japonaise. En classe, tout se passe bien pour elle, même si elle est en quelque sorte le larbin de Kanna, la reine de la classe. Mais elle ne subit pas de maltraitance et sert plutôt de faire-valoir. Elle ne sait pas tout de sa classe, car elle a récemment été transférée. Un mystère court concernant leur ancienne professeure, Arisa Nikaidô, qui a brusquement arrêté de venir au lycée pour des raisons de santé et a fini par se suicider. Un soir, une application étrange apparaît sur l’écran du téléphone de Minato. Celle-ci lui demande de voter pour un élève. Celui remportant le plus de voix sera alors « assassiné socialement ».

J’ai trouvé cette lecture assez sympathique car le concept contient des éléments assez intéressants et innovants. Le fait d’utiliser le téléphone portable n’est pas en soi très innovant, mais c’est le déroulement du jeu que j’ai trouvé intéressant. En effet, il suffit aux élèves de voter pour quelqu’un. Une fois la personne désignée, les élèves peuvent alors la sauver en accumulant un certain nombre de clics, qui sont appelés des « supplications ». Si la personne n’est pas sauvée, elle est alors « assassinée socialement » par la divulgation d’un événement honteux pour elle.

De ce fait, le résultat du jeu n’est pas une mise à mort, même si le fait d’être mis à nu sur les réseaux sociaux peut parfois être pire que la mort. De plus, ce jeu se dit être une malédiction en rapport avec la disparition de la professeure Nikaidô. Cela permet donc d’apporter un élément en plus à cette mise à l’épreuve.

Concernant les personnages, ils ne sont pas beaucoup développés pour le moment. Seuls certains ont plus été mis en avant que d’autres, mais sans trop aller en profondeur. Ce que je trouve par contre étonnant, ce sont les secrets que certains cachent et qui sont dévoilés. Ou alors, c’est moi qui suis trop naïve, car je ne pensais pas qu’un lycéen pouvait avoir autant de choses à cacher. Pour le moment, la plupart des secrets dévoilés sont presque tous d’ordre sexuel. J’attends donc de voir la suite, car cela risque d’être lassant de ne voir que des choses de ce genre. Ce qui m’intéresse surtout, c’est le mystère autour de l’application et donc de la professeure.

Enfin, les dessins sont bien réalisés, mais je trouve qu’ils sont parfois un peu exagérés, surtout en ce qui concerne les expressions des personnages. Mais c’est aussi un bon point, car d’une page à l’autre, un personnage peut voir son expression changer du tout au tout, voyant son visage se déformer par la peur, la colère, la surprise ou même la joie.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Delcourt/Tonkam.

Tome 2 par ladybird3000

Sacrificial Vote T2

Dans ce volume, nous découvrons ce qu'il est arrivé à la professeure Nikaidô, qui a fini par se suicider et dont ce jeu serait une vengeance pour sa mort. Après ces révélations, Minato va aller enquêter chez elle avec l'aide de Shûta Tamamori. Ils ne vont pas trouver grand chose, mais tout semble mener vers elle et l'instigateur de cette malédiction pourrait être un de ses proches.

Ce qui est sûr, c'est que le coupable n'a pas trop apprécié cette petite enquête, car les règles du jeu vont momentanément changer et tout va déraper. De plus, certains élèves continuent à se servir de cette malédiction pour profiter des filles de la classe et je trouve cela vraiment ignoble. Cela donne presque envie que les personnes en question soient les prochaines sur la liste.

Minato est sur le point de baisser les bras, mais elle reprend de l'énergie et met au point une nouvelle ruse afin d'essayer de déjouer l'application. Malheureusement, cela ne va pas vraiment se passer comme prévu non plus. C'est une victoire de courte durée et on en saura plus dans le volume suivant.

Enfin, la police commence à se mêler à l'histoire. En effet, même s'il n'y a pas eu de meurtres, il y a tout de même plusieurs éléments suspects et des suicides brutaux. J'espère que cela apportera quelque chose d'intéressant à l'intrigue, car on sait qu'en général, dès que la police s'en mêle, cela ne donne rien de bon.

En conclusion, un volume que j'ai bien aimé lire même si le scénario prend une tournure plus classique, à voir comment cela va évoluer.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Delcourt/Tonkam.

  • Scénario
  • Dessin
3.8

En conclusion

Une histoire pour le moment assez intéressante concernant le fonctionnement du jeu. J’en attends quand même un peu plus concernant le mystère de la professeure et les secrets qui pourraient être plus recherchés et crédibles.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)