Spy X Family

Spy X Family


Résumé :

Twilight, le plus grand espion du monde, doit pour sa nouvelle mission créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s’introduire dans la plus prestigieuse école de l’aristocratie. Totalement dépourvu d’expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu’elle est télépathe, et s’associer à une jeune femme timide, sans se douter qu’elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio atypique va devoir composer pour passer inaperçu, tout en découvrant les vraies valeurs d’une famille unie et aimante. Source : Kurokawa

Avis principal par Maccha

Je n’ai jamais été très fan du genre espionnage à part quelques exceptions mais j’ai été bien intriguée par Spy X Family, en voyant l’engouement autour de la série sur le net. Puis j’aime les comédies et les histoires de famille et le design des personnages m’attirait. C’est donc avec curiosité que j’ai lu le premier tome sur izneo et je fus rapidement conquise. Ce premier tome est une pépite entre l’humour, l’action et l’émotion.

Spy X Family

Il s’agit d’un manga de Tatsuya Endô, auteur déjà connu en France avec deux séries éditées par les éditions Kazé, Tista et The Moon Sword. La série est prépubliée depuis 2019 sur la plateforme de lecture en ligne Shônen Jump+ des éditions Shûeisha et a connu un beau succès au Japon ces derniers mois, remportant le prix Kono manga ga sugoi 2020 et deuxième du prix Manga Taishô 2020 décerné par les librairies japonaises de tout le pays.

On suit Twilight, nom de code d’un espion brillant considéré comme le plus grand du monde, un héros de l’ombre qui sert la paix entre l’est et l’ouest, pour la nation de Westalis. Il prend son travail très au sérieux et a renoncé à une vie ordinaire pour devenir ce qu’il est. Pour sa nouvelle mission, l’objectif est d’intégrer son enfant dans l’école prestigieuse Eden pour se rapprocher de l’ennemi. Et pour cela, bien sûr il faut d’abord en trouver un. Même s’il n’aime pas trop les enfants, c’est une mission, et il va dans un orphelinat un peu louche où il adopte facilement la petite Anya. C’est notre deuxième personnage principal, une petite fille adorable qui a vécu des épreuves difficiles et a la grande particularité d’être télépathe. Endosser le rôle du père est un challenge pour Twilight qui a du mal à comprendre la petite et est souvent agacé par elle. Puis, il faut trouver une mère à Anya et c’est notre troisième personnage qui entre en jeu. Yor Briar, nom de code Princesse Ibara, tueuse professionnelle, en apparence une femme sans problème même si elle est un peu à part et a un côté un peu naïf, mais elle est capable de tuer de sang-froid.

Ce premier tome nous montre donc la formation de la famille Forger avec ce trio atypique. Twilight et Yor sont assez classe. Aucun des deux ne connait la vérité sur l’autre et Anya est la seule qui sait la véritable identité de tout le monde. Elle trouve tout cela génial et essaie d’intervenir parfois grâce à son pouvoir. La comédie joue beaucoup sur les quiproquos. Le côté trop sérieux de Twilight fait aussi rire par moments. Lui qui essaie de se cacher dans la normalité en formant une famille ordinaire choisit sans savoir deux personnes bien particulières. Habitué à travailler seul, dépendre d’autrui le rend nerveux et pour la première fois, il ressent la pression même plus que lors de ses précédentes missions dangereuses. Il se laisse aller par les sentiments malgré lui et on sent que les liens entre les trois seront de plus en plus forts. Certains moments sont bien touchants et on s’attache aux personnages qui réussissent malgré tout à former une belle famille.

L’action est aussi bien présente avec des petites missions par-ci par-là qui donnent du rythme. Avec l’humour absurde, on obtient des scènes assez déjantées.

L’univers est riche avec un monde un peu particulier où il y a une certaine tension dans le pays où même des trentenaires célibataires attirent les soupçons et risquent d’être dénoncés comme espions.

Visuellement, le design des personnages me plait bien et j’ai trouvé les scènes d’action bien réalisées. Les deux premières pages en couleurs sont bien jolies.

En conclusion, un très bon début pour cette série attendue, à la fois drôle et touchante.

Fiche réalisée grâce à l’accès presse de Izneo.

Tome 2 par Maccha

Spy x Family T2

Après un entretien où ils se sont laissés emporter par les sentiments, nos trois protagonistes appréhendent de savoir si Anya est acceptée ou non dans la prestigieuse école Eden. Alors qu'on pourrait s'attendre à une aventure supplémentaire pour y arriver, finalement on apprend très vite si la phase 1 de l'opération est un succès ou non.

Dans ce tome, beaucoup de responsabilités tombent sur les épaules de notre petite Anya. En effet, pour la deuxième phase de l'opération, il faudrait qu'elle devienne une élève modèle pour faire partie des "imperial scholar", ce qui semble être le seul moyen pour que Twilight puisse se rapprocher de la cible. Cependant, il ne croit pas trop à cette éventualité et compte plus à ce qu'elle devienne l'ami de Damien Desmond, le fils de sa cible. Or devenir ami avec ce petit arrogant ne semble pas être plus simple que de réussir dans les études. Dans cette école qui réunit l'élite de l'élite et où les plus riches semblent dominer les autres, et un système de points est en place, la petite fille sent la pression et son pouvoir ne l'aide pas toujours. Elle est trop mignonne avec ses gestes et réactions et adorable en essayant de faire des efforts pour ses parents malgré ses maladresses. Alors que la rentrée scolaire peut sembler catastrophique malgré les petites interventions en cachette de notre agent qui apportent de l'humour, tout ne semble pas perdu, même si nos protagonistes ne se doutent pas, et on est curieux de savoir comment les choses vont évoluer avec le petit Desmond. Le décalage entre les pensées et les interprétations des différents personnages avec ce qui se passe réellement est bien amusant pour le lecteur.

Pendant qu'Anya fait face à son nouvel environnement, Yor essaie de la soutenir autant qu'elle peut. En effet, même si elle sait que cette famille est un mensonge, elle veut lui apporter un peu de réconfort. Elle ne sait pas vraiment être une mère "normale" mais trouve en quelque sorte la meilleure manière de l'aider. Elle pousse également Twilight à se poser des questions alors qu'il ne sait pas comment faire pour que la petite réussisse à l'école.

Enfin, on rencontre Yuri, le frère de Yor. Encore un personnage qui porte un masque et qui rappelle un peu sa sœur avec son côté sombre. On est curieux de voir la rencontre de tous ces personnages qui cachent chacun un lourd secret. De nouveaux obstacles et dangers semblent apparaitre, comme la police secrète SSS avec ses méthodes violentes.

Un deuxième tome toujours aussi plaisant à lire que le premier. On avance dans la mission principale malgré l'interruption avec le petit passage comique un peu exagéré du début pour faire plaisir à Anya et le dernier chapitre qui est une annexe publiée dans le magazine où on retrouve le trio dans une sortie familiale rattrapée par une mission.

Critique réalisée grâce à l’accès presse de Izneo.

  • Scénario
  • Dessin
4

Résumé

Une comédie d’espionnage avec des personnages atypiques et attachants, entre l’humour, l’action et l’émotion.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)