Stop bullying me!

Stop bullying me!


Résumé :

Au Conseil des Elèves de mon lycée, il y a mon grand frère adoré qui est Président, et il y aussi cet Izumi, Vice-président, que je déteste ! Il me maltraite tous les jours ! Mais parfois, il est gentil, et il est trop classe quand il travaille… Mais pourquoi je pense ça alors que je suis censé le détester ?!
Source : Boy’s Love – IDP

Avis principal par Maella

Quand j’ai vu l’annonce de la licence, j’ai eu un sourire presque automatique. Pas parce que cette licence me plait fortement (elle me déplait pas non plus), mais parce que ça m’a amusé de voir que ce manga avait été licencié. J’ai beaucoup aimé l’auteur, mais pour une autre de ses oeuvres, pas celle là (Kurashina’s sensei passion pour ceux qui connaissent). Mais celle-ci n’est pas déplaisante non plus, mais bon c’est vraiment pas extraordinaire. Je n’ai pu lire que le premier tome à ce jour, donc ça ne sera une critique sur un tome.

On tombe dans le gros cliché ici : le garçon plus âgé qui embête le plus jeune parce qu’il est amoureux. Et comme de par hasard, même si Tomo n’apprécie guère Izumi, un jour, comme par enchantement, il se rend compte qu’il l’aiiiiime .
Malheureusement, le couple aura quelques problèmes notamment avec Ei, le frère de Tomo qui fait un brother complex (et ce dernier aussi). Et c’est ainsi qu’on voit naitre un trio très marrant, Ei apparaissant toujours (comme par hasard) au moment le plus opportun et interrompant nos amoureux qui roucoulent.
Mis à part ça, Tomo et Izumi sont mignons. C’est vraiment un couple tout en douceur. Mais ici, le cliché uke/seme est plus que persistant, et pleins d’autres clichés d’ailleurs.
Izumi est le cliché du garçon dur à l’extérieur mais au coeur d’or. Tomo est un gros pleurnicheur et il m’a agacé d’ailleurs (il m’a fait pensé à Mei dans l’anime Sukitte ii na yo). Ei est trop marrant dans la peau du grand frère protecteur.

Le dernier chapitre du manga est une histoire inédite.
Kousuke et Yuuri sont amis d’enfances. Ils ont dû se séparer mais se retrouvent par hasard dans le même lycée. Ils renouent leurs liens, et le temps qu’ils n’ont pas passés ensemble semble effacé. Mais lorsque Yuuri commence à sortir avec une fille, Kousuke agit bizarrement et se met à ignorer Yuuri. N’y aurait-il pas quelque chose caché là dessous ?
Nous voici donc dans le cliché des amis d’enfances. L’histoire a beau être classique, j’ai bien apprécié, voir plus que l’histoire principale, mais ça c’est sûrement à cause des personnages que j’ai préféré à la première histoire.
Yuuri a tout de l’innocent et Kousuke lui porte vraiment beaucoup d’attention.

Ce que je peux regretter au bout de cette première lecture, c’est le peu d’approfondissement dans les personnages. Bon après, pour l’histoire principale, il faudra sûrement aller lire le tome 2.

J’aime beaucoup le dessin de l’auteur. Les traits sont mignons mais un peu brut. Je trouve par contre que les yeux sont trop gros.

  • Scénario
  • Dessin
2.8

En conclusion

Une série dont on peut se passer, sauf si on aime les clichés. Tout de même sympathique pour passer le temps.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)