Suis-je un ange ?

Suis-je un ange ?


Résumé :

Eito est amoureux de son ami d’enfance, Takayoshi. Shiro, qui se qualifie d’ange lui-même, débarque du jour au lendemain dans sa vie et le manipule, au point de l’obliger à faire sa déclaration… Il le force même à tenter physiquement Takayoshi ! Bien que ce soit une bonne occasion de faire avancer les choses, Eito aimerait tout de même le séduire pour ce qu’il est en réalité…
Une histoire d’amour qui relève tout simplement du miracle.
Source : Manga News

Avis principal par Maella

Je n’ai jamais vraiment apprécié les histoires d’Aya Shouoto, et ce one-shot ne fait pas exception.

Le manga comporte plusieurs histoires.

La première histoire qui s’intitule Suis-je un ange ? est celle de Ei, qui est secrètement amoureux de Takayoshi, son ami d’enfance. Il n’ose pas lui avouer de peur de se faire rejeter. Alors qu’ils rentrent ensemble, Ei se met tout à coup à lui avouer ses sentiments, mais il s’avère que ce n’est en fait pas lui qui s’est déclaré mais un « esprit » du nom de Shiro. Mais qui est réellement ce dernier ?
Ce récit en deux chapitres est plat et rempli de clichés. J’ai eu l’impression de voir tous les clichés possible : deux amis d’enfance, un amour à sens unique qui s’avère en réalité partagé, et une aide extérieure. La seule petite originalité reste le personnage mystérieux de Shiro. En effet, il est présenté comme un cupidon, mais petit à petit, les mystères autour de son identité s’épaississent. Et nous voilà donc embarquée dans une seconde histoire d’amour tout aussi gnangnan et dans un esprit mignon. J’ai tout de même préféré cette deuxième partie qui était plus touchante.
Les personnages ne sont pas extraordinaires, ni très poussé. J’ai trouvé Ei agaçant et naïf, le contraire de Shiro que j’ai trouvé touchant d’une certaine manière. Quant à Takayoshi, c’est le type même du gentil aux abords, mais sadique et pervers au fond.

La seconde histoire, Jeune lapereau, est celle de Hiro, qui vient tout juste de perdre son lapin qu’il pleure, caché sur le toit de l’école. C’est alors qu’un couple arrive et se met à rompre. Mais cela ne semble pas affecter le garçon avec qui la fille rompt qui n’est autre que Ren, le secrétaire du conseil des élèves et l’héritier d’un grand groupe industriel. Alors qu’il tente de passer inaperçu, Hiro laisse tomber le collier de son lapin. Commence alors une amitié particulière entre Ren et Hiro.
Encore une histoire cliché d’un amour qui se créée de manière attendue, sans grande surprise. Ren confie à Hiro qu’il est amoureux (sans dire de qui évidemment, mais nous lecteur, devinons facilement). Résultat, Hiro se rend compte qu’il a des sentiments etc… On retrouve donc le schéma classique, pas très passionnant. De plus, les personnages sont fades et sans réelle personnalité.

Et enfin, la dernière histoire, Pink Skycraper, nous montre l’histoire de Honjô, un employé de bureau qui a un faible pour son collègue et ami d’enfance, Kuraki. Un jour, un nouveau directeur arrive, et les rumeurs affirment qu’il serait gay. Interloqué, Honjô se pose des questions, et découvre très vite qui est ce nouveau direct puisqu’il devient son secrétaire privé. Par la suite, il apprend que le directeur (on ne connait pas son nom) est lui aussi attiré par Kuraki, et qu’il l’a embauché pour l’aider à séduire Kuraki.
La dernière histoire est comme les autres : fade et sans grand intérêt. On a là encore un type de déroulement cliché, mais cette fois, la fin est peu surprenante car au final, on ne sait pas réellement si les protagonistes qui finissent ensemble s’aiment. C’est plutôt voilé en fait, même si ils couchent ensemble.
Je n’ai pas retenu grand chose des personnages, comme ceux des autres histoires, ils ne m’ont pas marquée.

Comme d’habitude, les dessins d’Aya Shouoto sont de grandes qualités, contrairement à ses histoires. Je regrette tout de même le manque de décors qui m’avait marqué dans ses autres oeuvres.

  • Scénario
  • Dessin
2.5

En conclusion

Un one-shot sans intérêt.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)