Tamen De Gushi

Tamen De Gushi


Résumé :

L’histoire raconte la vie de Sun Jing, une lycéenne chinoise, mais surtout sa rencontre avec une lycéenne d’une autre école, Qiu Tong, dont elle va tomber amoureuse.
Source : ladybird3000

Avis principal par X-Verine

Je ne vais pas mentir, ce n’est pas le thème qui m’a fait connaître ce Manhua en ligne (directement posté sur le site weibo) de l’auteur. Je l’ai connu grâce à sa première planche qui est juste comme le crime parfait (avouez-le les filles, si vous êtes accompagnées d’un garçon et que vous faites ce genre de blague, il y a 99,99 % de chance que l’autre fille pense directement que c’est justement ce garçon le coupable idéal). Je l’avais vu sur Facebook de manière totalement hasardeuse sur mon fil d’actu il y a quelques mois, ça m’a bien plu et j’ai donc recherché d’où ça venait. Malheureusement à l’époque pas encore de scans en français et même si les dialogues ne sont pas si compliqués que cela, mon anglais n’est pas assez bon pour comprendre les subtilités. J’ai donc attendu une éventuelle traduction FR qui est arrivée grâce à la Kazuyuki.

Même si on baigne dans la « tranche de vie scolaire », ma première impression est que j’ai trouvé ça très « frais ». Je ne sais pas si cela vient du fait que je ne lis que très rarement ce genre en particulier ou/et du Manhua, mais j’avoue avoir apprécié ma lecture. Sun Jing et son ami Qi Fang sont tout de suite assez attachants et on apprend à apprécier Qiu Tong également. Sun Jing est athlétique et extravertie tandis que son meilleur ami Qi Fang a tout du beau gosse « aimant à filles ». Qiu Tong quant à elle paraît légèrement plus réservée sans être dans le maladivement timide non plus mais on a une raison (qui me paraît) légitime à ce trait de caractère dans les dernières planches traduites. L’histoire n’est pas très avancée pour le moment mais ça ne manque pas de moments parfois drôles, parfois touchants. Le récit développe également certains des camarades.

Le dessin est assez spécial, c’est un style, on aime ou on aime pas c’est sur, mais on s’y fait vite. La publication oscille entre le « présent narratif » de l’histoire et quelques interludes qui peuvent autant se passer « pendant ce temps là » que dans le passé ou dans le futur des protagonistes, agrémentés de quelques dessins non canons. On a aussi une fois où c’est l’héroïne qui se fait un film (ou le pouvoir de l’imagination) avant que la scène se passe réellement. Cette construction peut être potentiellement déroutante mais ça reste quand même facile à suivre en sachant que le sens de lecture est de gauche à droite, comme chez nous.

  • Scénario
  • Dessin
3.5

En conclusion

Un Manhua en mode webcomic qui est réellement sympathique à suivre ^^

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)