The World is still Beautiful

The World is still Beautiful


Résumé :

Niki, princesse de son royaume, a le pouvoir de faire tomber la pluie. Elle est envoyée par son père au pays du Soleil pour se marier avec leur roi qui se trouve n’être qu’un enfant ! Leur relation prend un mauvais départ quand il exige de Niki qu’elle utilise son pouvoir. Ils vont devoir s’apprivoiser l’un l’autre… Plongez en plein coeur de la magie et de l’amour avec ce shôjo flamboyant !
Source : Delcourt

Avis principal par Beldaran

L’adaptation animée m’ayant fait une bonne impression, il me tardait de découvrir la version manga ainsi je m’attaquais, conquérante, aux deux premiers tomes. Je ressors plutôt mitigée de ma lecture.

L’histoire débute de manière très rapide et avec beaucoup d’humour introduit le futur couple. Ainsi nous suivons le chemin de Niki, condamnée à épouser le prince d’un puissant royaume, dans ce nouveau pays. Par ses yeux nous découvrons la vie et surtout les us et coutumes particulièrement stricts du royaume, ce qui donne des passages assez drôles avec une Niki totalement décalée. La dimension fantastique est très intéressante avec la mise en avant du pouvoir de Niki dont on sent qu’il est un élément clef de l’intrigue et qu’il peut conduire à des développements palpitants. Ces différents faits offrent un récit riche avec de multiples rebondissements (souvent très classiques) qui ne sont pas toujours très travaillés mais on ne s’ennuie pas. Cependant, je n’ai pas trouvé la narration fluide, tout va très vite, sans vraiment être développé, et du coup, j’ai trouvé l’anime plus agréable à suivre.

Le scénario s’étoffe au fil des chapitres et la sauce prend grâce aux différentes interactions de notre duo de choc. Livius apparaît, de prime abord, comme un gamin capricieux mais en grattant un peu Niki s’aperçoit qu’il y a un être qui se soucie du bien-être de son peuple. Son évolution est plus marquée et surtout il est très mature pour son âge, tellement que l’on oublierait presque la différence d’âge entre les deux. A son contact, Niki évolue également de manière positive, dans sa façon de voir le monde. C’est une héroïne qui sort des sentiers battus puisqu’elle est très franche et affirmée dans tout ce qu’elle entreprend. Il est intéressant d’observer leur sentiment se transformer doucement plus ils apprennent à se faire confiance l’un l’autre.

Du côté des graphismes, le rendu est assez mitigé. Il y a des planches travaillées comme celles où Niki chante et d’autres très brouillonnent avec des visages disproportionnés. Il y a du mieux dans le tome 2, même si persistent quelques maladresses.

Tome 3 par Beldaran

La fin du tome 2 nous laissait sur un petit suspense quand à la situation de Nike, suspense qui retombe totalement avec le début du volume 3.

Baldwin est en prison et Nike, dans sa chambre mais je m'attendais à quelque chose de plus travaillé, de plus poussé. Bon après Baldwin permet de révéler une autre facette de Livius et surtout d'en apprendre un peu plus sur son passé. Les chapitres 9 et 10 expédient rapidement le problème et Bald devient premier ministre apportant de la nouveauté au couple.

La deuxième partie du tome 3 démarre un arc qui s'annonce plus long que les autres et qui va nous en apprendre plus sur Nike et le duché de la pluie. Certaines situations vont faire évoluer la relation du couple et c'est plutôt plaisant à suivre.
Les graphismes se sont améliorés. L'humour est toujours présent, même si le ton est légèrement plus sérieux dans la seconde partie.
En bref, c'est un volume agréable qui se lit bien.

Tome 4 par Beldaran

Le tome 4 est le dernier à avoir été adapté en animé, le dernier chapitre nous lançant sur un arc inédit.


La majorité du volume se poursuit dans le duché de la pluie avec une révélation importante concernant les pouvoirs de Nike.
J'ai adoré la mère de Nike que j'ai trouvé bien marrante alors que la grand-mère se révèle plus complexe mais reste touchante.
La relation entre Nike et Livius avance bon train. C'est elle le fil rouge des chapitres. J'aurai aimé en apprendre plus sur le duché de la pluie mais ce sera peut-être pour plus tard.

Le nouvel arc introduit un nouveau personnage et une nouvelle intrigue avec ce que je suppose être le mauvais côté des pouvoirs de Nike.

Un tome plaisant avec toujours des pointes d'humour bien placées.

Tomes 5 et 6 par Beldaran

J'ai attendu de récupérer un volume 6 "correct" avant de me lancer dans la lecture de l'arc du royaume des sables.


La récit est intéressant à suivre, même si, certains points sont prévisibles, notamment l'évolution des sentiments d'Irarda mais le tout est bien amené. J'ai apprécié découvrir un nouveau royaume de l'univers avec ses coutumes et le destin d'un peuple qui lutte contre la nature. La vision du monde de Niki se modifie et je pense que ses pouvoirs évoluent également. Sa situation dans ce royaume lui permet de faire un point sur ses sentiments vis-à-vis de Livi. Le passage où elle lui saute au cou est vraiment mignon. La tête que fait Livi est très drôle.

D'ailleurs, les dernières pages de l'arc sont touchantes et on sent que la relation entre les deux avance tout doucement mais sûrement. Livi a des réactions très choux.
L'humour est toujours présent, notamment dans le long échange entre Livi et Irarda, qui permet d'alléger la situation.
Sans transition, la seconde partie du tome 6, nous propulse vers un nouvel arc, centré sur Luna et le royaume de la mer. De nouveaux personnages font leur apparition et Niki va avoir fort à faire !

La lecture est toujours aussi agréable, même si parfois sans surprise. Cependant, le couple est de plus en plus attachant et l'arc qui arrive promet d'être dynamique !

Tome 7 par Beldaran

L'intégralité du volume est consacré à l'arc commencé précédemment où notre duo s'est rendu au royaume de la mer pour aider Luna à régler un problème.


C'est la première fois depuis le début de la série que je suis déçue du déroulement du récit, tellement je n'ai pas vu l'intérêt de ce tome. On découvre un nouveau personnage le duc Fortis, personnage plutôt lisse et la narration est cousue de fil blanc. Je m'attendais à découvrir un peu plus ce nouveau royaume dont on vante les richesses et je n'ai rien vu. On comprend légèrement plus comment fonctionne cette univers et la place de l'Empire dans tout ça mais bon, cela reste léger.
Ce qui est dommage, c'est qu'on sent depuis le début qu'il y a un enjeu plus ou moins sérieux mais rien n'est donné au lecteur pour aiguiser son intérêt. Cet arc n'est pas terminé mais il me tarde de passer à un autre.
Heureusement, même si on ne les voit pas beaucoup, Livi et Nike sont toujours aussi chouette à suivre et apportent la touche d'humour qui fait du bien. Dans ce tome leur relation fait du surplace, puisque c'est Luna qui est mise en avant.

En bref, je me suis un peu ennuyée durant ma lecture, attendant que le récit décolle. J'espère que la fin de l'arc sera plus intéressante et rythmée.

Tome 8 par Beldaran


Enfin l'arc du Royaume de la Mer se termine et quel soulagement.

Les deux premiers chapitres du tome sont consacrés au final et l'explication du pourquoi du comment de la combine du Duc Fortis m'a laissé de marbre. Franchement, tout ça pour ça ! En plus, sans sa barbe j'ai eu du mal à le reconnaître. Le seul intérêt que je vois dans ces deux chapitres c'est la discussion finale entre Fortis et Livi qui met en avant des trucs pas nets réalisés par ce dernier avant de rencontrer Nike, trucs pas nets qui s’apprêtent à le rattraper. Je pense qu'ils vont ébranler le couple, de l'action en perspective !

La suite du récit nous ramène au Royaume du Soleil et permet une avancée entre les deux amoureux car oui, Livi a 12 ans et il grandit ! Ce point plonge Niki dans une certaine réflexion. C'est un passage vraiment plaisant qui marque une évolution pour Livi et surtout pour Niki qui commence à angoisser à l'idée. La narration y est dynamique avec des personnages secondaires détonants comme Bald et l'humour bien dosé.
L'apparition de nouveaux personnages nous promet de l'action pour la suite !

Sinon, côté graphismes, certains visages ne sont pas fameux par moment et j'ai l'impression que tous les personnages féminins se ressemblent. C'est légèrement perturbant. Les décors sont toujours aussi détaillés et plaisants.

Après, un tome 7 qui n'aura servi à rien, c'est avec plaisir que j'ai lu ce volume. J'ai retrouvé la fraicheur des premiers tomes et j'ai passé un agréable moment de lecture.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Malgré une narration classique et des graphismes un peu brouillons, le duo est attachant et la lecture plaisante.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)