Uchikomi – L’esprit du judo

Uchikomi – L’esprit du judo


Résumé :

Ren est un garçon de quinze ans complexé par sa petite taille. Maltraité par ses pairs face auxquels il se sent impuissant, il contient quotidiennement sa rage. Mais le hasard amène ce lycéen à découvrir l’art qui saura faire éclore son talent insoupçonné : le judo. Ren s’engage alors sur “la voie de la souplesse” avec une ardeur et une ténacité inlassables qui seront les clés de son ascension ! Source : Pika

Avis principal par Beldaran

En septembre dernier, les éditions Pika ont lancé une nouvelle collection, Sport Addict, inaugurée avec la série traitant de rugby, Full Drum. Je découvre le label, avec le manga Uchikomi – L’esprit du judo, bouclé en 7 volumes. Je suis assez friande des titres sportifs mais la lecture de ce premier tome m’a laissée une impression plutôt mitigée, la faute à un déroulement beaucoup trop classique.

L’histoire nous entraine aux côtés du lycéen Ren, complexé par sa petite taille et maltraité par trois camarades depuis des années. Il prend sur lui, serre les dents et les brimades s’enchainent. L’arrivée tonitruante et décalée de Haruki Matsurida fait exploser son univers terne et douloureux, en le propulsant sur les tatamis.

Le récit même si classique aurait pu être intéressant à suivre. Le problème vient de l’enchainement des clichés du genre. Le héros, petit, martyrisé par des balourds, aidé par un camarade plus âgé qui le guide vers un sport dans lequel il va s’épanouir. Alors à la limite ces éléments auraient pu passer mais la séquence lourdingue sur le soutien-gorge qui revient comme un mauvais running gag, c’est non. Le personnage féminin a certes du caractère mais cela ne signifie pas que la déshabiller à plusieurs reprises pour stimuler le héros, c’est ok. Ce point m’a profondément agacé et a probablement influencé ma lecture.

Malgré cela, la narration est bien rythmée. Je suis restée hermétique aux tentatives d’humour de l’auteur.

Et le judo dans tout ça ? Pour le moment pas grand-chose puisque nous sommes dans la phase de découverte du héros. Cependant, les premiers éléments sont convaincants en dévoilant des techniques de base et quelques termes précis. L’entrainement débute avec en ligne de mire un tournois où Ren pourra faire ses premières armes.

Le volume plante le décor et dévoile rapidement ses personnages. Ceux du club de judo seront présentés plus en détails par la suite je suppose car pour le moment, nous avons le capitaine effacé, le guide du héros, pervers et fort, le concurrent qui est également petit et un autre nouveau plutôt bizarre et muet pour l’instant. Yu Muraoka soigne son personnage principal. le jeune Ren bouillonne de rage et espère grandir afin de se libérer de ses bourreaux. Il pratique un entrainement particulier afin de grandir qui lui a conféré un atout précieux pour le judo, une préhension puissante. Sa détermination est touchante donc à voir comment il va se transformer. L’arrivée du nouveau professeur référent du club m’a écœurée.

En ce qui concerne les graphismes, ils sont réellement bons. Les scènes de combat sont ultra dynamiques et intenses. Les pleines pages sont vraiment classes, mention spéciale à la dernière double page qui est absolument incroyable.

L’édition est correcte. La traduction signée Hana Kanehisa est soignée. L’ajout de quelques notes explicatives sur des termes techniques du judo est appréciable.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Pika.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

Uchikomi nous entraine avec justesse dans le milieu du judo mais le déroulé classique du récit a douché mon enthousiasme. Idéal pour les fans du genre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)