Rendez-vous à Udagawachou

Rendez-vous à Udagawachou


Résumé :

Momose est un lycéen introverti qui ne porte que peu d’intérêt aux autres. Jusqu’au jour où il croise un jeune travesti dans le très vivant quartier de Shibuya. Pour lui il n’y a pas de doute, il s’agit de son camarade de classe Yashiro. Pourtant ce dernier fait partie du groupe le plus cool de la classe et ne semble pas du tout être du genre à se travestir, et encore moins à être homo. S’agit-il vraiment de la même personne ? Et si c’est le cas, que pouvait bien faire Yashiro à attendre dans la rue dans cette tenue ? En tout cas une chose est sûre, Momose ne peut plus penser à autre chose et il est bien déterminé à découvrir son secret.
Source : Boy’s Love – IDP

Avis principal par Maella

C’est avec curiosité que je me suis lancée dans ce manga. Sa couverture ne m’attirait pas énormément, mais le résumé m’a intriguée. Ce que je retiendrai, c’est la manière dont l’auteur développe le sujet de la recherche d’identité sexuelle.

Tout commence lorsque Momose, un lycéen, se balade dans la ville et voit une femme. Très vite, il se rend vite compte qu’il s’agit de Yashiro. Néanmoins, il doute de sa découverte, mais plus les jours passent, plus des indices lui montre qu’il ne s’est pas trompé. La curiosité le prend de plus en plus, ce qui le pousse à retourner à l’endroit où il a vu cette personne pour la première fois. Commence alors une relation un peu spéciale entre Momose et Yashiro.

Udagawachou de Mattete yo. possède une narration partagée : c’est à dire que les personnages ont la « parole » un chapitre sur deux. J’apprécie beaucoup ce type de narration, qui permet au lecteur de mieux s’attacher aux personnages et de voir l’avis de chacun sur la situation. Surtout qu’ici, les différences de point de vue sont énormes. Si le « hobby » de Yashiro ne perturbe absolument pas Momose et qu’il n’a pas l’air d’avoir le moindre problème dans le fait d’aimer un homme, chez Yashiro c’est complètement différent. Cela se voit en premier par le fait que Yashiro se pose beaucoup plus de questions; ses pensées sont plus nombreuses tandis qu’on sent que Momose agit plus instinctivement.
Si Yashiro a commencé à se travestir, c’est seulement parce qu’une de ses ex petite-amie le lui avait demandé. Seulement, petit à petit, il se prend au jeu. Et c’est là que commence la remise en question de son identité sexuelle. On sent qu’il se borne à ne pas voir la vérité, mais qu’en même temps il se doute qu’il n’est pas hétérosexuel. C’est là qu’intervient Momose. Ce dernier le pousse dans ses retranchements, ce qui le pousse petit à petit, à reconnaître qu’il n’aime pas les filles. J’ai beaucoup aimé comment ce processus se fait. Yashiro est submergé par la peur que le désire de Momose lui inspire, mais en même temps il se sent attiré. L’auteur amène des situations qui oblige ses personnages à reconnaître leur attirance l’un pour l’autre, tout ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe.

J’ai beaucoup aimé la psychologie des personnages. Momose semble être quelqu’un de taciturne qui ne s’intéresse pas vraiment aux autres et à ce qui l’entoure. La découverte à propos du hobby de Yashiro va faire changer ce côté-là de sa personnalité. J’ai trouvé ça quand même dommage qu’il accepte assez facilement ses sentiments envers Yashiro, mais d’un autre côté, cela contrebalance avec ce dernier. Quant à Yashiro, je l’ai trouvé très réaliste dans le rôle de l’adolescent perdu et qui se cherche encore. C’est un personnage mature qui même s’il ne veut pas franchir ce « mur », arrive tout de même à le faire à l’aide de Momose. C’est un très joli couple.

Les dessins d’Hideyoshico sont agréables. J’ai trouvé qu’il y avait un côté « lisse ». J’ai beaucoup apprécié le détail qu’elle porte aux vêtements.

One-shot par ladybird3000

Ce yaoi parle d'un thème que je n'ai encore jamais vu dans un yaoi : le travestissement. Mais pas comme dans certains shôjo où l'héroïne se travestit pour une raison précise. Non ici, le personnage se travestit car c'est comme ça qu'il se sent le mieux, c'est un état d'esprit et une façon d'être.

Nous allons donc suivre Momose, un lycéen qui surprend un jour son camarade de classe Yashiro en train d'attendre dans la quartier de Shibuya habillé en fille. Momose commence à se poser des questions sur Yashiro et se demande s'il s'agissait bien de lui. Le comportement de Yashiro lorsqu'il est au lycée ne laisse rien entrevoir et il ne semble pourtant rien cacher.

J'ai plutôt apprécié cette histoire qui traite d'un thème intéressant. On voit le mal être de Yashiro. Il se pose des questions, pourquoi se sent-il mieux ainsi. On comprend comment il en est arrivé à se travestir. En parallèle, il est complètement différent lorsqu'il est au lycée. Yashiro possède donc deux facettes, la seconde prenant de plus en plus le pas sur l'autre. Le fait d'être pris sur le fait va l'amener à se remettre en question. De son côté, Momose est complètement intrigué par Yashiro. Contrairement à lui, c'est un garçon plutôt renfermé et taciturne. De l'extérieur, il semble même assez étrange, avec son allure et ses expressions un peu cyniques. La relation qui va s'installer entre eux est également étrange, Momose voulant presque forcer Yashiro à se travestir pour lui et à le pousser dans ses retranchements.

J'ai trouvé l'histoire sympathique, même si les réactions de Momose sont parfois bizarres. Il force un peu les choses. Il ne connaît rien à l'amour et semble pourtant d'un coup éprouver des sentiments pour Yashiro. Ne sachant pas comment se comporter, il brusque un peu les choses. Mais en agissant ainsi, il va permettre à Yashiro de se comprendre lui-même et de finalement s'accepter tel qu'il est.

Les dessins sont plutôt bien faits, même si certaines cases manquent cruellement de décor. J'ai bien aimé la façon dont Yashiro était dessiné lorsqu'il se travestit.

En conclusion, une très jolie histoire sur le travestissement. On ressent vraiment que Yashiro ne se sent lui-même que lorsqu'il porte des vêtements de fille.

Critique réalisée grâce au service de presse des éditions Boy's Love - IDP.

  • Scénario
  • Dessin
4

En conclusion

Un excellent manga que je recommande vraiment !

Envoi
User Review
3 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)