Une drôle de famille

Une drôle de famille


Résumé :

Suivez le quotidien heureux mais pas toujours paisible de la famille Honda ! Tarô et Chiharu, un jeune couple qui, avec Yuki et son petit frère Kotarô, forment une famille ordinaire, avec ses joies mais aussi ses problèmes… De petites histoires courtes et souvent cocasses à travers lesquelles on observe Yuki et Kotarô grandir sous le regard inquiet et bienveillant de leur maman. Source : Delcourt/Tonkam

Avis principal par Maccha

Après Un Drôle de Père les éditions Delcourt/Tonkam nous propose un des titres précédents de la mangaka Yumi Unita sous le titre Une Drôle de famille pour la version française, probablement pour garder un lien avec le titre phare de la mangaka. Cette fois-ci il s’agit d’un recueil de chapitres courts où on suit le quotidien d’une famille formée par un jeune couple, Chiharu et Tarô, et leurs deux petits enfants, Yuri la grande soeur (ou Yuki dans le texte de la couverture) et Kotarô le petit turbulent. L’histoire est simple à l’image de la couverture, on retrouve des petits moments chaleureux d’une vie de famille, drôles et touchants. Des gens de tout âge peuvent y trouver quelque chose. Les parents s’y retrouveront dans certains scènes et d’autres pourront passer un bon moment de lecture tout en douceur en compagnie de cette famille.

Comme beaucoup de femmes, Chiharu a du mal à trouver du temps rien que pour elle et a souvent l’impression d’avoir trois enfants avec son mari en plus de ses deux enfants pleins d’énergie, même si Tarô participe autant qu’il peut dans la vie de famille. L’innocence des enfants fait sourire. On retrouve également comme personnages récurrents le frère de Chiharu et la petite famille de ce dernier. Malgré des petits tracas, la vie de famille est remplie de moments attendrissants. On remarque aussi certains aspects des enfants qui sont assez justes, comme leur mémoire qui fait qu’ils se souviennent de toutes petites choses peu signifiantes pour les adultes, ou leur goût pour les jouets et les habits qui peuvent changer d’un moment à l’autre, et on assiste aussi à certaines réflexions sur la vie des femmes mariées entre le foyer et la carrière, et les préjugés des jeunes femmes célibataires sur celles-ci. Cependant il s’agit surtout d’une lecture sans prétention où on passe un bon moment.

On reconnait le trait doux de Yumi Unita et ses beaux dessins. Les chapitres courts sont séparés par des pages aux motifs de papiers peints sympathiques. Le prix du tome peut paraître cher mais il faut savoir qu’un tome de la version française regroupe deux tomes de la version japonaise, donc c’est avantageux en réalité et on a aussi une page en couleurs au début de chaque tome japonais.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Delcourt/Tonkam que je remercie.

  • Scénario
  • Dessin
3.3

En conclusion

Un joli manga autour d’une jeune famille, tout en simplicité et plein de douceur.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)