White Blood

White Blood

Résumé :

Park Hayan est une vampire de sang pur qui ne rêve que de vivre en paix avec les humains. Mais pour ces derniers, les vampires sont des monstres eff­rayants. Et chaque nouveau meurtre commis par un vampire renforce la haine que les humains leur vouent. Pour s’intégrer à la société et obtenir la paix qu’elle désire, Hayan doit mettre fin aux crimes des autres membres de son espèce. Source : Michel Lafon

Avis principal par Beldaran

Le 9 juin, les éditions Michel Lafon ont lancé leur label, Sikku, spécialisé dans la publication de Webtoons, avec la sortie simultanée des deux premiers tomes de la série White Blood. L’œuvre, signée Lim Lina, a été intégralement publiée sur l’application Webtoon en français et totalise 92 chapitres plus un bonus. Elle y est toujours disponible.

Après, l’ennuyeux Noblesse, je récidive dans la découverte de webtoons au format papier, avec une nouvelle histoire de vampires. Et c’est mieux, tant au niveau de l’histoire que des dessins.

Ce premier tome évoque surtout un long prologue avec la présentation de l’univers, des enjeux et des personnages, notamment la principale, Park Hayan.

Ce monde pourrait être le nôtre, sauf que cela fait dix ans que les vampires sont apparus, semant le chaos à la nuit tombée, d’où la nécessité d’un couvre-feu. La police a développé une brigade spéciale mais la menace devient de plus en plus pesante. En effet, le groupe Les Messagers, composé de vampires étend lentement mais sûrement son emprise sur le pays.

J’ai apprécié la manière dont sont données les diverses informations, cela entretien le rythme du récit, avec une tension qui monte crescendo jusqu’au final qui, reste prévisible.

Lim Lina reprend les codes des récits vampiriques mais les exploite à sa sauce alors ce n’est pas d’une grande originalité, à l’image de l’intrigue principale mais pour le moment, cela fait le boulot et c’est plutôt sympa à suivre.

L’histoire est bien équilibrée entre ses propres avancées et le développement du personnage principal Park Hayan qui malgré son problème capillaire, tente de vivre une vie normale.

C’est une jeune femme maladroite, d’une grande gentillesse et charismatique. Ses rapports aux autres sont compliqués depuis l’enfance, à cause de sa nature. Son passé reste mystérieux, même si on comprend l’importance qu’elle revêt pour les vampires transformés. Elle loge dans un orphelinat sous la protection d’un prêtre pas comme les autres, taciturne mais au tempérament explosif quand la situation l’exige. D’ailleurs, l’autrice parvient en quelques pages à nous le présenter, sans entacher le rythme du récit. La couronne d’épines est une excellente idée, en termes de visuel bien sûr mais, aussi de symbolique.

Certes, il y a des vampires mais il y a aussi des humains, dont un en particulier, brillant, à la tête plus petite que le corps, comme si l’intérêt était là. Naturellement, même si ce n’est pas le cas dans ce tome, ça fleure bon la romance.

Les graphismes sont soignés. Le design des personnages est classe, même si les vampires gardent des gueules de vampire classique, yeux rouges et dents pointues. Les personnages sont expressifs. Les hommes ont des têtes trop petites pour leur corps mais après voilà. Les scènes d’action sont bien rythmées, avec de bonnes idées de mise en scène.

L’édition est très correcte. Pour un épais volume de 300 pages en couleurs, le papier est souple avec une bonne qualité d’impression et la prise en main est agréable. Je reste mesurée face au découpage. A plusieurs reprises, cela se sent que l’histoire n’a pas été pensée sous ce format et certains passages perdent en force narrative mais dans l’ensemble cela fait le boulot. Malgré quelques coquilles, la traduction signée Lukhan Lee, est correcte.

Fiche réalisée grâce au service de presse des éditions Michel Lafon.

  • Scénario
  • Dessin
3

En conclusion

White Blood s’offre un premier tome introductif convainquant qui installe l’univers et les personnages de manière efficace. A suivre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-)